Mes petits kiffs

Bonne fête des mères

6174590176_IMG_2123
Fort-De-France, Martinique, Août 2017

Cette année, ça m’a énervée cette histoire de fête.

Je sais pas pourquoi cette année, pourquoi là…est-ce que c’est à cause d’un truc dont je vais de raconter dans 2 semaines, j’en sais rien.

Mais voir une avalanche de posts Instagram ou Facebook de nanas vantant les mérites de la maternité et souhaiter une bonne fête à toutes celles qui avaient procréer par voie anatomique m’a agacée.

Parce que ouais moi je pense aux autres…

À ces femmes qui pourraient être mères mais qui ne veulent pas et à ces femmes qui voudraient être mères mais qui ne peuvent pas…

À ces mères potentielles…

Et puis à celles qui le sont et qui n’en sont pas ravies…celles qui n’aiment pas leurs enfants, celles qui regrettent d’en avoir, celles qui n’ont pas eu le choix et le vivent mal…

J’ai trouvé ça injuste pour toutes ces femmes, je me suis mise à leurs places, et si moi j’en voulais et que je ne pouvais pas, voir tout ça ben ce serait dur en fait. Et puis si je pouvais mais que je n’en voulais pas ben ça me rappellerait ce choix que la société accepte mal. Et puis si j’étais maman contre mon choix, on attendrait de moi que je sois heureuse avec mon collier de nouilles là et que je fasse un grand sourire…

Ma mère, je prends de ses nouvelles quasiment tous les jours et je lui dis Je T’aime quand j’en ai envie, quand j’en ressens le besoin et je lui montre au maximum. Ça n’a pas toujours été le cas mais j’ai réalisé que la vie était courte et que les gens pouvaient partir du jour au lendemain sans prévenir. Pour crier ton amour, tu n’as pas besoin d’attendre un jour spécial, une date dans un calendrier.

Moi ma mère, je l’adore. Elle est extraordinaire. Elle a ses qualités, ses défauts, elle me fait rire. C’est une boule d’énergie un peu stressée mais qui sait ce qu’elle veut et qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. C’est mon modèle de femme. On n’est pas toujours d’accord mais on peut discuter et quand ça ne va pas, je peux tout lui dire.

Cette femme je l’aime et pas uniquement aujourd’hui. Je l’aime tous les jours et je lui ai dit souvent mais toujours pas assez. J’aimerais la remercier plus parce que je sais qu’elle est une maman en or et que j’ai de la chance d’avoir quelqu’un comme elle. Parce que quand je regarde autour ben des mamans j’en vois plein, des qui vont bien, des qui vont moins bien, des qui vont mal, des mamans à venir, des mamans potentielles, des mamans qui veulent, des mamans qui ne veulent pas, des mamans qui ne seront pas, des mamans qui seront mais différemment, des mamans qui adopteront, des mamans qui feront des dons d’ovocytes, des mamans de coeur…et que toutes ces femmes méritent qu’on leur souhaite aujourd’hui bonne fête alors:

Bonne fête à toutes les mères potentielles dans leurs têtes ou leurs corps et à celles qui le sont par choix ou non.

On vous aime!

 

Love

PS: C’est valable aussi pour la fête des pères, fête des mamies et puis la saint valentin…

PS2 : Bon sinon je ne suis pas une rageuse, j’ai quand même appelé ma mère today, ne t’inquiète pas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s