Mes petits kiffs

Petites modifications

IMG_6434
Paris, France, Février 2018

Tu as pu remarquer, les Silent Sunday c’est fini. J’en avais marre et puis je voulais donner une autre visibilité à mon blog!

Pareil les « Dans mes oreilles » sont finis aussi.

Il restera donc les « Quoi de neuf docteur? », « Mes petits kiffs » et quelques « Glob Trott ».

Concernant les publications, on reste sur le schéma 1 article par semaine : le mercredi à 18h01.

Je t’invite grandement à t’abonner pour ne rien louper, parce que je fais pas de pub, je suis nulle en référencement à part pour le clito et sur FB déjà on est surement pas ami-e-s et puis des fois ça saute! Promis je fais pas ierch, tu recevras un petit mail, une petite notif QUE qd un article sortira!

Si tu veux participer, tu m’envoies un petit mail à : nousaussionvoyage@gmail.com si tu veux partager un sujet, ton histoire de règles, ta 1ere fois etc…sous couvert d’anonymat ou pas.

Pareil si tu veux faire des suggestions d’articles, c’est avec plaisir!!!

Love

Mes petits kiffs

Jme casse

IMG_7349
Saint-Georges, Grenade, Mars 2018

Au moment où tu liras cet article, je serais loin, très très très loin! Et c’est ce voyage là qui m’a donné l’idée de cet article.

Bon, je ne sais pas depuis quand tu lis mes articles mais pour faire court, un jour il m’est arrivé un truc pas grave dans ma vie et depuis j’ai décidé de mettre en pratique le YOLO (On ne vit qu’une fois). Ça veut dire qu’en fait je fais ce que j’ai envie de faire au moment où j’en ai envie et que je m’en fous des conventions sociales etc…J’ai dit fuck à mes peurs et oui à la vie!

Décembre 2016, des amis à moi m’ont proposé de faire des listes :

  • Une liste avec les trucs que je voulais chez mon futur mec
  • Une liste de ce que je voulais être
  • Une liste de ce que je voulais avoir
  • Une liste de ce que je voulais faire

Pour le mec, j’ai fait une 1ere liste que j’ai montré à mon pote, il n’était pas convaincu parce que bon en gros c’était une liste anti-mon ex, du coup j’en ai fait une autre :

« Passionné, déterminé, fidèle, honnête, ambitieux, rêveur, instruit, intéressant, non divorcé, sans enfant, qui a des passions artistiques, le physique on s’en fout, mais un mec ouvert d’esprit, qui a déjà voyagé et qui a un signe astro différent de taureau« 

On m’a demandé ce que je voulais qu’il fasse comme taf, j’ai répondu je m’en fous, on a insisté j’ai lâché « architecte parce que c’est carré avec fibre artistique ou photographe parce que c’est technique avec un pointe d’originalité« 

Bon si tu connais ma vie, tu sais que bon ya eu un mec, et bon à 2-3 trucs près…

After j’ai fait ma liste de ce que je voulais être :

« Heureuse, Épanouie, Rayonnante, Généreuse, passionnée, Amoureuse, Disponible pour les autres, Brillante dans un domaine, Cultivée, Positive, Confiante, A l’aise financièrement et en forme physiquement« 

Bon si tu connais ma vie, tu sais que bon à part brillante dans un domaine et à l’aise financièrement (qui en fait ne veut rien dire du tout) ben tout était là

Puis ma liste de ce que je voulais avoir :

« Mon concours de MT, 12000€ d’économies, un corps tonique, des copains au top, un nouveau mec, une confiance en moi, mon DIU, une bonne santé et mon baptême de plongée« 

Si tu connais ma vie, tu sais que bon les 12000€ j’ai laissé tomber j’ai préféré vivre et que le baptême de plongée ben finalement j’en ai plus eu envie.

Et puis pour finir la liste de ce que je voulais faire :

« Réussir mon concours, Réussir mon DIU, Partir en vacances avec Lalie, Partir à bali, faire le spectacle de danse, Tomber amoureuse, Voir les copains, Aller à Bordeaux et Toulouse, Faire une maraude, Rester Positive, Lire 50 livres, pardonner pour de bon, Faire des photos, Le grand écart, Aller voir la Tour Eiffel, Faire une veillée de prière au Sacré Coeur, Faire des économies, Décrocher du téléphone, Manger plus sainement, Arrêter d’arracher mes peaux, Conduire dans Paris, Déménager sur Paris« 

Et du coup je vais te raconter…

Mon concours je l’ai réussi 19,5/20 je crois , mon DIU aussi assez easy.

Partir en vacances avec Lalie, ben quand je l’ai écrit j’avais vraiment envie. On a essayé d’organiser un truc en Mai, je passe les détails. J’ai cru qu’on ne se verrait pas et finalement en qq coups de fils j’ai terminé mes derniers jours de 2017 avec ma Lalie à San Francisco (genre à la toute toute fin, pour bien me laisser dans le suspense).

Partir à Bali, j’en avais plus envie. Pour moi c’était un voyage pour réparer mon petit coeur mais plus j’y réfléchissais et moins ça n’avait de sens. Mon coeur était réparé, pas besoin de voyage souvenir. je retournerai à Bali, un jour mais pour une autre raison.

Faire le spectacle de danse, pareil c’était pour symboliser ma réparation mais bon…bien avant le mois de Juin tout allait déjà très bien. Du coup j’ai préféré faire autre chose ce jour là et c’était bien mieux.

Tomber amoureuse : J’ai longtemps fait genre que non mais faut avouer que oui et c’est pour ça que ça m’a fait mal mais c’était cool et si c’était à refaire, je referai tout pareil!

Voir les copains : Ah ah ah! j’ai vu tout le monde quasiment! Et j’en ai rencontré plein de nouveaux!

Aller à Bordeaux : 2 fois et c’était chouette! Aller à Toulouse pour un chouette congrès!

Faire une maraude: une seule parce qu’après les horaires c’était plus possible. C’était dur mais important, maintenant j’aide autrement.

Rester positive : à vous de me dire mais je crois que c’est pas trop mal

Lire 50 livres : j’en ai lu 34 et je suis assez fière de moi.

Pardonner pour de bon : Done et même merci!

Faire des photos : Lol je me rappelle de cette envie! Je voulais faire un shooting, j’y ai pensé, j’ai été contacté par un pote qui voulait s’entraîner en photos, on était ok et début janvier c’était fait!

Le grand écart : Comme par hasard, janvier nouvelle chorée qui nécessitait de faire un grand écart…on a créée un groupe sur FB et tous les jours j’ai taffé, début mars c’était bon mais ma hanche droite s’est bloquée…mais je l’ai eu…un jour (bon après ma hanche c’est un peu psy, résistance aux changements tout ça tout ça)

Aller voir la Tour Eiffel : Fait! un aprem de juin je crois…j’étais au Musée de l’Homme et la dame de fer me regardait…J’ai pris mon courage à 2 mains et je suis montée toute seule comme une grande.

Faire une veillée de prière : Lol pareil j’avais déjà oublié ça et…en octobre-novembre, quand ça pétait pas la forme, ma copine Sandrine m’a dit « mais tu devrais aller prier au Sacré Coeur » et c’était AMAZING! En dehors du côté spirituel, arpenter les allées, les marches de la Basilique en pleine nuit te donne l’impression de dominer le monde et que rien ne peut t’arrêter. Je suis rentrée chez moi au petit matin avec l’ivresse matinale et les odeurs de croissants…

Faire des économies : Les impôts m’ont donné des sous, ils ont envoyé la taxe d’hab à l’autre, j’ai eu une augmentation…mais j’ai préféré vivre, partir en voyage, donner à celleux qui n’avaient rien et puis offrir des trucs aux gens que j’aime!

Décrocher du tel : Quand j’étais in love ouais, sinon c’était dur

Manger plus sainement : J’ai eu une fée Houda, j’ai commencé à acheter bio, j’ai arrêté Mc Do et j’ai été faire le marché le jeudi midi…

Arrêter d’arracher mes peaux : de doigts…parce que c’est un TIC! J’ai réussi j’étais contente mais j’ai replongé en fin d’année

Conduire dans Paris : Eh ouais Monsieur, permis parisien validé en voiture et en vélo!

Déménager sur Paris : Janvier mon pote me dit « tu ne dors pas assez » je réponds « je ne vais pas arrêter la danse pour dormir plus » il me rep « déménage » je dis « ok qd le concours est passé j’y réfléchis« . Mon concours était un vendredi matin, l’aprem j’avais DIU, j’ai envoyé un mail (pendant le cours qui n’était absolument pas intéressant et de base pendant les cours de DIU soit j’envoyais des sms pour draguer, soit je faisais la black friday, soit je balançais des phrases sur FB, soit je me foutais de la gueule des gens à côté de moi, bref j’étais pas méga assidue) on m’a proposé une visite le lendemain. L’appart était cool mais bon cher, petit et pas de parking. J’ai dit non. Lundi j’ai vu une annonce L’ANNONCE! j’ai tel, la visite était le mardi, j’ai été à la visite avec mon petit dossier tout épinglé. On était 3 sur le plan : Moi et 2 couples…Le jeudi je reçois un appel pendant que je descends en voiture à Toulouse. Je ne réponds pas. Je checke mes mails, je vois que MON DOSSIER EST VALIDÉ. Je rappelle pour vérifier (on sait jamais), la nana me dit que c’est ok. Le lundi suivant je signais le Bail et je déménageais le week end d’après. Ceci est la recherche d’appart la plus efficace de Paris!

J’ai quasi tout eu, j’ai quasi tout fait, j’ai quasi tout été! Ça n’a pas été forcé, ça s’est fait! Ma liste était au fond d’un carnet, dansa table de nuit (dans le tiroir en dessous de mon tiroir SEXE, oui j’ai un tiroir sexe, un jour je t’en parlerai), je ne l’ai sortie que 2 fois : une fois genre en février qd on m’a redemandé mes « objectifs » j’avais la flemme j’ai fait une photo et puis ben en décembre juste pour me marrer et j’ai été bluffée.

Du coup cette année 2018, j’ai voulu recommencer mais je n’y arrivais pas! Impossible de savoir ce que je voulais VRAIMENT! J’avais peur de me tromper vu que visiblement tout arrivait. Alors j’ai écrit une petite liste d’envies, des trucs un peu fous, des trucs qui me faisaient vibrer…Je ne vais pas te la mettre là parce que j’ai peur que du coup ça ne marche plus mais sur cette liste il y avait qq trucs :

« Faire un battle de danse, Faire un shooting de danse pro, Partir en retraite spirituelle, Faire un don associatif, Envoyer un sms et Partir à Los Angeles pour danser« 

En rentrant de ma croisière en mars, j’ai fait un truc de ouf : j’ai participé à un battle. Mon 1er et surement pas le dernier.

En rentrant la semaine dernière de la danse, j’ai fait un truc de ouf, j’ai envoyé un mail pour une ITW et lundi on a fait les photos. (peut-être que je te les montrerai mais ça c’est pas sûr du tout, en tout cas pas ici)

En rentrant de ma croisière en mars, j’étais submergée, surbookée, j’ai parlé à ma copine Sandrine qui m’a proposé de faire un break chez des religieuses et du coup pendant tout un week end j’étais déconnectée et j’ai fait ma retraite spirituelle : pas de téléphone, mange, prie et lis!

En rentrant de San Francisco en janvier, j’ai eu envie de donner des sous pour les SDF et donc j’ai fait des dons à Règles Elémentaires.

En rentrant d’un spectacle, j’ai envoyé un sms

Et en rentrant de Martinique début février, ma soeur (qui était au Canada) m’a fait  « j’ai trouvé un billet pour LA 200$ tu trouves que c’est cher? » j’ai rep : « Non tu y vas avec qui? » elle : « personne, tu veux venir? » moi : « c’est quand? » elle : « début mai » , moi « hum hum j’ai déjà des jours de congés, je regarde mon compte bancaire » elle « ok tu me dis« 

J’ai maté mes mails, j’ai vu une promo Air France : « Les Etats Unis pour 400€ », 2 jours plus tard je prenais mes billets et hier ben je me suis envolée pour réaliser mon rêve : Danser à Los Angeles!

Love

PS: Toi aussi tu peux faire des listes hein, moi j’ai arrêté là parce que ça me fait un peu flipper…Ouais la meuf, elle fait un article aussi long juste pour dire qu’il n’y aura pas d’article jusqu’à son retour…BEN NON j’ai fait un effort, il y aura des publications pendant mes vacances! Sur ce, je m’en vais, on ne fait pas attendre Aliyah Janell! 

Mes petits kiffs

« On fait le bilan, calmement, se remémorant chaque instant

7516752576_IMG_3612.JPG
San Francisco, California, USA, Décembre 2017
Parler des histoires d’avant comme si on avait 50 ans
Le temps passe et passe et passe et beaucoup de choses ont changé
Qui aurait pu s’imaginer que le temps se serait si vite écoulé
On fait le Bilan calmement en s’remémorant chaque instant
Parler des histoires d’avant comme si on avait 50 ans »
(En vrai, je suis toujours en vacances, je suis qq part où on a quasi fêté le réveillon en dernier et où il y a un très beau pont)

L’an dernier, pour le réveillon c’était un peu galère. Je ne sais pas si tu te rappelles mais le 1e tombait un dimanche, du coup le 2 ben moi je taffais.

Du cp j’avais le choix entre fêter le réveillon dans un avion ou rentrer plus tôt et le fêter en France.

Mon poto m’avait initialement proposé de le faire à Bordeaux mais bon…à ce moment là, l’idée de me faire le « trop » fameux (pour moi) Bordeaux-Paris en tgv un 1e janvier, seule pendant 3h me donnait déjà envie de pleurer. (Et puis en plus entre temps, j’ai eu un chien)

Du coup mon poto est venu sur Paris histoire de! On a fait ça avec ses potes et là j’ai su que 2017 allait être une MAGNIFIQUE année.

Tout d’abord il faut savoir que niveau sociabilité j’étais pas au top (AVANT). Meuf renfermée, qui sourit pas, qui tire la tronche, se trouve chiante à mourir et qui en plus a peur de gens (pour un milliard de mauvaises raisons). Mais je ne sais pas pourquoi, j’ai dit oui. (Je pense que mon estime de moi était remonté qd même)

Je ne vais pas te raconter ma soirée parce que c’est pas ça qui etait interessant, bien que…BREF!

On (mon pote et moi) est rentrés chez moi et une fois dans mon lit, j’ai checké FB. J’ai vu ma tronche en train de danser dans une video de aufeminin, j’ai vu des messages de copains me souhaitant un peu de tout pr la nouvelle année. Et puis je me suis souhaitée à moi même une grande année. Une année magnifique, pleine de changement et positive. Je me suis promise à moi-même d’être heureuse tous les jours, pas forcément beaucoup mais toujours un peu. Je me suis promise de voir du positif dans CHAQUE chose, chaque difficulté, chaque mise à l’épreuve.

Quand fin décembre est arrivée, j’étais triste, nostalgique. Parce que cette belle année se terminait. Parce que bordel que j’en avais vécu de belles choses.

Je vais donc te raconter ce qui m’a marqué mois par mois.

En janvier :

  • Quasi 3 mois pile poil après que mon coeur se soit brisé en mille morceaux, qu’il se soit réduit en poudre après l’épisode Bali, ben mon coeur a émis son premier battement
  • J’ai réalisé que j’étais devenue une personne fortement positive et je me suis aimée
  • J’ai fait un shooting photo grâce à un pote
  • J’ai fait ma 1e boîte parisienne avec mes cops
  • J’ai découvert un ami extraordinaire aux super pouvoirs

En février :

  • j’ai dit NON quitte à me fâcher avec des gens importants
  • J’ai fêté la meilleure Saint Valentin de ma vie avec mes valentines d’un jour
  • J’ai fini mon 1e défi des 100 jours et j’ai pleuré de joie
  • J’ai passé un concours de médecin territorial, j’ai eu 19 et c’était cool
  • Mes patientes et collègues m’ont félicitée
  • J’ai décidé de déménager et sans mytho il s’est passé 6 jours entre mon 1e mail et l’acceptation de mon dossier
  • J’ai dansé dansé dansé

En Mars :

  • j’ai ouvert les yeux sur des attitudes toxiques
  • J’ai fait des congrès
  • J’ai dansé dans la rue et place de la Rep à Paris
  • J’ai récupéré mon diplôme de docteur et j’étais qd même méga fière
  • J’ai déposé une main courante avec des copines suite un flashmob où des mecs se sont permis de toucher des fesses, des seins et de menacer de viol
  • Je me suis embrouillée avec mon poto pour une histoire de short
  • J’ai atteint 44 kg à cause de mauvaises ondes
  • Ma hanche droite s’est bloquée
  • Ma cuisse gauche a été brulée à cause de l’epilation au laser
  • Je me suis rendue compte que ce n’est pas parce que tu es amie avec qqn depuis très longtemps, que rien ne peut changer
  • J’ai déménagé

En avril:

  • Un prêtre est venu chez moi
  • J’ai appris à ressentir les vibrations
  • On est partis à Bordeaux pour Pâques et c’était CHOUETTE!
  • Moun a touché du sable
  • J’ai fait ma crémachin et j’avais trop cuisiné comme d’hab
  • J’ai dragué à mort
  • Ma voiture a été emmené par la fourrière et j’ai pas paniqué
  • J’ai rencontré Georges et j’ai eu peur

En mai :

  • Officiellement c’était chaud, officieusement j’essayais de ne pas m’enflammer
  • Je suis partie à Lisbonne semi seule
  • J’ai commencé les cours de dancehall
  • J’ai commencé à arrêter le reste…

En juin :

  • J’ai été à Berlin avec mes cops de danse
  • J’ai dit NON et je me suis cassée
  • J’ai été magnifique
  • On a formé les magnifiques d’ailleurs
  • On a commencé à toutes dire non et puis on a décidé de se casser
  • J’ai passé de merveilleux moments en bonne compagnie
  • J’ai fait des apéros…

En juillet :

  • Pour le 14 juillet on a fait un trip carca-montpellier-sete-perpignan-bagnyuls
  • J’ai passé un moment juste EXTRAORDINAIRE au bord de l’eau
  • J’ai mangé des glaces comme une gamine
  • J’ai trainé à oilp chez moi et en short dehors
  • Ya eu GOT

En août :

  • je suis rentrée chez mes parents
  • Ya eu GOT
  • J’ai pris une décision concernant mes relations
  • J’ai dit non à des tafs
  • J’ai fêté mes 29 piges à Bordeaux avec mes potos et c’était bien

En septembre :

  • Je suis partie au Kenya et damn j’en ai pris plein les yeux
  • J’ai rencontré des gens beaux
  • J’ai kiffé ma life
  • J’ai ravivé ma flamme humanitaire

En octobre :

  • On a presque abimé mon coeur
  • Mes potos ont été comme d’hab pour moi
  • J’ai dansé à en perdre la tête
  • Je suis BCP sortie, j’ai tt fait, j’ai été partout

En novembre :

  • On a abimé mon coeur
  • Mes potos ont été là comme d’hab (oui oui en novembre aussi)
  • Ça a fait BOUM dans ma tête
  • J’ai décidé de tant pis penser à moi quitte à passer pour une meuf immature
  • J’ai fait BCP de photos (des autres)
  • On m’a draguée
  • J’ai fait percer mon septum et mon hélix encore
  • J’ai commencé à réfléchir à un tatouage

En décembre:

  • Je suis sortie…genre BCP!
  • J’ai passé une NUIT avec les magnifiques à Châtelet, à refaire le monde et à boire un chocolat chaud
  • J’ai tourné une vidéo de dancehall avec mon prof/chorégraphe après 1000h de repet à suer
  • J’ai accepté la drague mais mon coeur n’a pas fait boum
  • J’ai bu 3 verres d’alcool et j’ai laissé des messages audios pourrav à mes potos (riez pas)
  • J’ai lâché prise pour de vrai
  • J’ai été mise au défi : le défi sourire, le défi lâché prise, le défi confiance en soi, le défi pardon.
  • J’ai partagé ma jarre à bonheur
  • J’ai reçu une tonne d’amour suite à des articles
  • J’ai fait une Brigade Anti Sexiste
  • J’ai fait un brunch où je me suis entendue dire « j’ai pas envie de changer pour quelqu’un là et si personne ne veut de moi ben c’est quand même dommage parce que quand même je suis une personne sacrément chouette » et « je n’ai pas besoin de l’argent de quelqu’un, je travaille, si je me mets en couple avec qqn c’est pour son affection et sa tendresse»
  • Je suis partie au Canada pour rejoindre ma famille
  • J’ai perdu ma CB à Montréal et ça n’a même pas ébranlé ma bonne humeur
  • J’ai joué dans la neige comme une gamine
  • J’ai eu mal aux doigts
  • J’ai découvert que des parties de mon corps pouvaient geler genre mes cheveux, mes poils de nez, mes piercings
  • On m’a offert des cadeaux bien badass
  • J’ai pris un avion pour rejoindre ma copine Lalie à San Francisco pour dire au revoir à cette année de folie et accueillir la suivante comme il se doit!
  • J’ai passé la best journée de ma life en traversant le Golden Gate Bridge

Toute cette année, j’ai ri, j’ai souri, je me suis éclatée, j’ai beaucoup beaucoup bougé, je me suis émerveillée devant des couleurs, devant des gens, devant des instants. J’ai appris à me poser aussi. À regarder autour de moi, à relativiser et à ne pas me comparer aux autres… et ça a tout changé en 2017.

Et puis il y a eu le blog en transparence de tout ça, où je me suis livrée professionnellement, personnellement, sentimentalement. 1600 visiteurs et des milliers de vues…d’un peu partout dans le monde, de la France au Kazakstan en passant par l’Argentine et la Côte d’Ivoire…

Je me suis éclatée avec certains articles genre Le clito, faut le chercher! , « Eh, Tu sais ce que c’est qu’une biffle et un bukkake? » et « Faut se laver la shnek ».

Je me suis livrée dans « Et s’il te restait 25 sec à vivre tu ferais quoi? » , « Quand on ne te connait pas, on te prend pour une féministe enragée qui n’aime pas les hommes » et #MeToo

J’ai parlé de mes choix et engagements dans « Et vous avez des enfants? » et « Et sinon, tu fais quoi ce week end? » « Ben j’ai BAS et toi? »

Je t’ai emmené-e avec moi en vacances dans Lisboaa et Karibu Kenya!!

Et puis il y a eu les Silent Sunday et les Dans mes oreilles

Et puis tiens je te montre les recherches internet menant à mon blog pour que tu souris un peu…et que tu te sentes moins seul-e.

Capture d_écran 2018-01-02 à 01.48.12

Du coup ben tu vois 2017 je l’ai adorée. Je savais que ce serait mon année et que ce serait ma meilleure année jusqu’à présent. Il y a eu des très bons moments, des bons moments et des moins bons moments mais j’ai été heureuse 365 jours cette année. J’ai aimé, j’ai été aimée. J’ai changé et je me suis aimée.

Du coup j’étais un peu triste que ce soit fini et puis ma jumelle de vie m’a rappelé qu’à la différence d’autres choses, là c’était une continuité. C’était pas fini, juste ça continuait. En 2018, j’aurai 30 piges et ce sera une année pleine de 8, mon chiffre pref. J’ai déjà des projets plein la tête, qui en plus commencent déjà à se mettre en place. Et puis 2018 c’est le demain d’hier, on continue. 2017 n’a pas été good grâce aux astres ou autres, 2017 a été parfaite parce que j’avais mes lunettes de paillettes et je ne compte pas m’en débarrasser.

En 2018 il y aura du changement encore, de la positivité encore et du love encore mais on passe au niveau supérieur! On progresse!

Alors je te souhaite une excellente et merveilleuse année 2018. Perso je ne souhaite pas genre amour gloire et beauté lol. Non je te souhaite uniquement d’être heureuse-x maintenant et tous les jours suivants, d’apprendre à t’aimer réellement, de te faire confiance et à vivre avec toi-même.  Je te souhaite de vivre des moments intenses où tu réveilleras l’enfant qu’il y a à l’intérieur de toi et je te souhaite d’être entouré-e d’amour. Tu auras 365 jours, 365 pages blanches de ce chapitre mais n’attends pas d’arriver à décembre pour te dire que tu as fais ci, tu as fait ça, occupe toi chaque jour d’accomplir ce qui te fait vibrer, ce que tu aimes. Ne fais pas ce qui te plait pas mais reste ouvert-e aux changements et aux opportunités. Parce qu’on ne sait pas quand sera la fin, on se sait pas ce qu’il va se passer alors pourquoi attendre? Le bonheur n’est pas un objectif c’est un style de vie et il est urgent de se faire du bien.

Alors profite bien de cette belle année et nous ben on reste ensemble, ici, sur FB, en vrai etc…et merci d’être là.

 

Love

PS: Si tu veux savoir ce que j’ai fait pour mon 31, ben j’ai écouté un quatuor à cordes et j’ai vu un feu d’artifice sur la baie de SF. Ah et j’ai versé une petite larme aussi et j’ai bcp bcp souri
Mes petits kiffs

Je suis en vacances…

IMG_2463
Diani, Kenya, Septembre 2017

« Ouais la meuf c’est son 100e article, elle aurait pu faire un effort quoi, genre nous remercier, balancer ses stats, chai pas nous souhaiter un joyeux noël »

Ouais ben non…mais tkt c’est en préparation

Du coup, je vous abandonne lâchement quelques temps! Yaura que des silent sunday, pas de « Mes petits kiffs », pas de « Quoi de neuf docteur » pas de « Glob trott ».

Tu vas me dire mais « POURQUOI???? Même quand elle était au Kenya, elle a blogué, même en pleine réserve naturelle, on a reçu ses notifs FB alors qu’elle n’avait pas de WIFI »

Ben tout simplement parce que là j’aurai pas trop le temps de préparer mes articles en avance parce que je suis overbookée làààà  (même si j’ai plein de brouillons) donc plutôt que de te sortir des articles de mauvaise qualité ben je vais juste enjoy mon voyage, me reposer, me déconnecter « un peu » de la vie numérique, profiter de ma famille et de ma Besta et accueillir cette nouvelle année 2018 qui sera grandiose 🙂

Alors je te souhaite tout plein de bonnes choses, de passer de bonnes fêtes de fin d’année, de bien manger, d’embrasser tous ceux que tu aimes et d’aimer, d’aimer et d’aimer!

So passe un joyeux noël et un bon réveillon! Nous on se retrouve en 2018!

 

Peace

 

PS: Tu imagines donc qu’il y aura des petits articles « Glob Trott » rapidement…Oui parce que je vais voyager, loin encore…et qu’au moment où tu liras cet article, je me les pèlerais à mort. T’inquiètes en janvier, je reviens avec plein de remerciements tout ça tout ça!

 

Mes petits kiffs

« Et sinon, tu fais quoi ce week end? » « Ben j’ai BAS et toi? »

WhatsApp Image 2017-12-03 at 18.21.28
Paris, France, Décembre 2017 (mes doigts sont morts ce jour là)

Ça y est je l’ai faite! Bon j’étais pas cagoulée, j’étais capuchée et écharpée mais ça change pas le fait que je l’ai faite!!

Ma 1ere Brigade AntiSexiste

Cette année je voulais m’engager et tout mais je t’ai déjà dit que c’était compliqué entre le taf, la danse, les battles, les répètes, les copines, les vacances, les groupes extrémistes etc…

Bref!

L’an dernier, en rentrant de la danse, dans le métro une pub m’a vener je ne sais plus trop ce que c’était parce que bon…yen a beaucoup qui me vener. Et j’ai pris un marqueur que j’avais dans mon sac ce jour là (pour marquer vulve sur des panneaux pour un flashmob) et j’ai écris #SEXISTE (oui je vis en HASHTAG, tu peux m’entendre dire #cliché #vegan #yolo sois pas étonné-e). Oui je suis une meuf rebelle. En regardant la pub d’à côté, j’ai vu un autocollant « SEXISTE ». Et je me suis dit « CHOUETTE il me faut ABSOLUMENT des autocollants ». J’ai checké sur FB et je suis tombée sur la Brigade AntiSexiste qui en était à l’initiative.

Kesako?

Ce sont des meufs ET des mecs (oui c’est mixte et je trouve ça chouette, d’ailleurs si tu veux me draguer, si tu as déjà fait une BAS t’auras un point bonus dans ma liste!) qui collent des autocollants avec marqué SEXISTE dessus sur les pubs sexistes. Des fois iels écrivent des trucs aussi, des stats, des messages forts. Bref des gen-tes qui font ce que je fais mais en mode ORGANISÉ-ES et en GROUPE.

Depuis cet été, je rêve d’en faire partie pour pouvoir coller mes trucs, moi aussi! Mais l’emploi du temps, c’était chaud. Et puis en rédigeant mon article « Quand on ne te connait pas, on te prend pour une féministe enragée qui n’aime pas les hommes » j’ai écrit ce que j’avais envie de faire prochainement, j’ai repensé à la BAS, j’ai chécké FB et il y avait la 20e le dimanche même…(loi de l’attraction tout ça tout ça). J’ai envoyé un petit message pour savoir si j’étais légitime (on sait jamais wesh, chui peut-être à l’ouest), on m’a dit de venir avec mes arguments et ma motivation.

Dimanche 16h, j’étais donc au point de RDV, 2 degrés, une pluie inutile, ma doudoune et mon écharpe.

Ce qui est bien avec la BAS, c’est que c’est un groupe de personnes mais c’est pas une asso ou un vrai collectif, tu y viens de façon ponctuelle et on arpente Paris (yen a en « province » comme disent les parisiens). Devant chaque affiche « problématique » on se stoppe, on discute, on vote, on colle, on écrit ou on fait rien. Il y a des publicités où y’a aucun doute : genre une meuf en sous vêtements pour vendre une paire de lunettes ou un parfum et puis il y en a d’autres où t’as tellement l’habitude de voir ça que bof ça passe ET EN FAIT NON. Bizarrement, ce sont des pubs qui plus tu les regardes, plus elles te dérangent…du coup on parle, chacun donne ses arguments et on décide. Tu as le droit de ne pas être d’accord, le droit de ne pas trouver ça sexiste, tu as le droit de ne pas vouloir coller ou écrire. On écoute tout le monde, pour ou contre, et on vote.

Bon là, y’a pas trop d’espace pour le doute…

Bon techniquement, je crois que c’est interdit par la loi, parce que des fois, on ouvre les espaces publicitaires pour écrire et coller (lol) mais bon montrer des femmes (ou des hommes) à oilp pour vendre, ça devrait aussi être interdit.

Quoi qu’il en soit, c’était cool et si ça te tente, n’hésite absolument pas.

Ouais tu vas me trouver extrémiste et fermée d’esprit, tu vas me dire que je déteste les hommes, qu’une publicité y’a rien de mal enfin, que je m’offusque de tout, tu vas même me dire qu’il faut bien faire fonctionner l’économie, tu vas me dire que les gen-tes font ce qu’iels veulent (genre la mannequin va dire au mec ah mais non oulala je ne me déshabille pas pour ce parfum…) sauf que non justement, les gen-tes ne font pas ce qu’iels veulent, les femmes font ce que la société patriarcale a décidé pour elles. Un jour on a décidé qu’il fallait que les femmes soient encore plus belles, « on » a inventé le maquillage et tu ne peux pas allumer ta tv/te promener dans la rue/ regarder une vidéo youtube sans que tu tombes sur du maquillage. Un jour « on » s’est dit que les poils c’était sale surtout pour les femmes (parce que la barbe par contre ça passe crème, je ne juge pas je valide la barbe) et depuis on subit des injonctions à l’épilation qui sont tellement fortes qu’on a toutes l’impression qu’on le fait pour nous en fait (moi la 1ere hein, je ne te jette pas la pierre, je m’épile) sauf que c’est pas vraiment vrai, après tu fais comme tu veux hein, je m’en fiche de tes poils sauf si tu viens me consulter pour des mycoses récidivantes, des abcès des lèvres ou des folliculites pubiennes…

Enfin bon, je crois que la 1ere pub qui m’a dérangée dans ma vie, c’était la pub pour le parfum ÉGOÏSTE (c’était le parfum de mon papa un temps, je ne sais pas s’il existe toujours). Dans cette pub on y voyait des meufs par leurs fenêtres, ouvrir tout à tour ou ensemble (je ne sais plus) la fenêtre pour crier « égoïste » à un mec visiblement. Et je me suis demandée pourquoi AUTANT DE FEMMES pour un seul homme (j’étais déjà à cheval sur la fidélité je crois) et puis pourquoi des FEMMES pour vendre un parfum d’HOMME…Alors après vérification, ce parfum existe toujours c’est de CHANEL, la pub est sortie en 1990 donc bon mes combats ne datent pas d’hier loooolllll, en maternelle la meuf se posait DEJA des questions…

Et depuis beaucoup d’autres me dérangent…

Du coup j’ai participé (j’ai pas fini en GAV même si la police est passée) et j’étais contente en rentrant chez moi. J’ai envoyé ma photo à mes potos et j’ai reçu des « y’a que toi pour faire ce genre de choses« . Je l’ai bien pris, j’étais même fière en fait, parce que je ne cherche pas à ressembler aux autres. Je cherche à être moi-même et en accord avec mes valeurs.

Je mets ma pierre à l’édifice et y’a pas de petit combat tant que tu y crois (je vais me mettre au Rap je crois)

Ah et tkt ça me gêne tout autant de voir des mecs à oilp pour vendre des calendriers…toute façon à part Kofi et Jesse…ta plastique ne m’intéresse absolument pas! D’ailleurs mon 1e #sexiste parisien c’était sur une pub de parfum (oui encore, j’ai rien contre les parfums c’est eux qui font du caca) où un homme torse nu n’avait comme seul vêtement qu’une bouteille du dit parfum au niveau de son intercuisse.

PS: j’ai pas la date de la prochaine mais va sur leur page FB. Ah et j’ai récupéré des autocollants pour en coller de ma propre initiative (on a le droit vu que c’est pas une asso mais juste des gens qui se retrouvent) donc si tu vois des « SEXISTE » genre ligne 5, ligne 11, ligne 2, genre à Châtelet, genre à Alexandre Dumas, genre à la Villette, genre partout dans Paris ben pense à moi 🙂

 

Peace

 

Mes petits kiffs

Je voulais te dire quelque chose…

Capture d_écran 2015-04-18 à 23.24.04
Phuket, Thaïlande, Avril 2015

Merci…

J’ai écris mon dernier article « Et s’il te restait 25 sec à vivre tu ferais quoi? » un peu à l’arrache, un mardi soir de novembre après un spectacle, pour me vider, parce que j’étais dans ma bulle. Et je ne m’attendais pas à ça…

J’ai reçu une déferlante de love mais alors vraiment beaucoup, beaucoup, beaucoup (bon j’ose espérer que c’est pas parce que tu es désespéré-e de ma situation sentimentale lol, je DECONNE).

Je savais très bien que pas mal de gen-tes avait besoin d’une petite dose de positif mais en fait beaucoup de gen-tes qui même en allant bien m’ont remerciée parce que cet article leur avait fait du bien.

J’ai pas répondu à tout le monde parce que comme d’hab, j’ai une vie à 200 à l’heure.

Certain-es m’ont dit que j’avais du cran, que j’avais du courage de me dévoiler comme ça. Non j’en ai pas. C’est comme ça que je suis, je ne fais aucun effort donc pour moi c’est pas du courage. Je suis entière et je dis tout ce qui me passe par la tête, je dis quand je vais bien, je dis quand je vais mal. Je fais ierch parce que je parle TOUT LE TEMPS et en plus SOUVENT DE MOI! J’ai un ego laisse tomber (pareil je déconne enfin j’espère), j’envoie des centaines de messages par jour à mes potos, je leur dis quand je fais caca, quand je dors, quand je mange, quand je pleure. En ce moment en plus je suis en défi donc je donne mon moralomètre quotidien, je fais une liste de mes qualités en en rajoutant 3 tous les jours, je raconte mon sourire du jour etc etc… Donc non j’ai pas de cran, c’est juste que je n’ai pas de mal à me mettre à nue. Des fois c’est gênant pour les autres, parce que du coup je déballe facilement (bon sauf si tu m’as dit que c’était private) tout. (tkt pas pareil, les gen-tes que je cite dans mon dernier article ne m’ont pas mise à mort)

Certain-es m’ont demandé s’iels pouvaient prendre l’idée de la jarre : MAIS AVEC PLAISIR!! Je t’invite grandement à le faire, c’est pas grand chose, ça prendre 20 sec par semaine, ça coûte pas cher et ça rapporte beaucoup. Comme je te l’ai dit, je recommence en 2018 et puis surement encore après. Il y a un bouquin 3 ans de pensées positives d’une chouette nana Laetitia (meuf badass qui après son divorce, a décidé de tout plaquer, tout vendre pour faire un tour du monde, elle a une Chaine Youtube, elle t’envoie du love, du love et du love) basé sur le même principe mais tu dois écrire tous les jours. Après jarre, boîte, tu fais ce que tu veux hein, faut juste que tu fasses un truc qui te fasse du BIEN! Si ça te saoule, ben fais autre chose 😉

J’ai ouvert la mienne du coup cette semaine, pas parce que ça allait mal mais parce que certain-es m’ont demandé s’iels étaient dedans. Bon j’étais sûre que oui mais j’ai vérifié : SACHE QUE SI J’AI CROISÉ TA ROUTE EN 2017, TU ES DANS MA JARRE. Donc Oui Laure, Séverine, Jayson vous êtes BIEN DEDANS!

Je suis un bisounours, celui qui a un coeur sur le ventre (le marron-orange du coup) et j’aime ça et je vous aime. Des fois quand on me voit, on se demande quelle drogue dure je prends pour planer comme ça. Ben non je ne prends rien, d’ailleurs y’a des jours où je ne plane pas du tout hein et c’est normal comme je te l’ai dit…Mais quand ça va, ben j’aime le partager parce qu’on ne sourit pas assez dans cette vie je trouve et que pour le coup un sourire peut en déclencher un autre…et un sourire peut faire voir la vie autrement…Je suis une amoureuse du love, de toute sorte de love d’ailleurs, amoureuse de la life et du positif. (ouaaaiiiis j’ai beaucoup de sérotoniiiinnnneee, d’endorphiiiiine et d’ocytociiiiiiine #meufhormonale ouiiiiii je criiiie comme çaaaaaa dans la vraie viiiiieee)

Certain-es m’ont demandé si j’avais repris mon défi des 100 jours : OUI! Mais moi le défi des 100 jours, je le fais à ma sauce, pareil, je pars du principe que si c’est chiant ben je ne le ferai pas. Donc en théorie, tu dois écrire des trucs, tu dois faire des trucs, tu dois faire évoluer tes intentions. Moi y’a des jours où y’a pas d’intention, le plus souvent d’ailleurs c’est toujours la même, simple et efficace et tous les jours je fais une vidéo pour raconter ma journée extraordinaire (parce qu’elles sont toujours extraordinaires du moment que tu choisis de ne voir que le positif de ta journée). J’ai choisi une vidéo parce que c’est plus rapide que d’écrire et que j’ai toujours mon ordi à proximité. Mais après tu fais comme tu veux, pareil l’important c’est que ça te fasse du bien et que ça ne soit pas chiant pour toi!

Depuis la rédaction de l’article cad y’a 2 semaines, il s’en est passé des choses…ma First vidéo Dancehall a été filmée, j’ai eu de nouveaux projets pros et perso, j’ai souri beaucoup! J’ai un peu glandé aussi. J’ai passé une superbe soirée avec mes copines les Magnifiques à discuter jusqu’à plus de 5h du mat dans un bar où des gen-tes ont agressé mes yeux et mes oreilles. J’ai rencontré des gen-tes, des gen-tes m’ont rencontrée, j’ai eu 1 coup de coeur, quelqu’un a eu un coup de coeur pour moi je crois, je me suis posée des questions sur le love, sur le couple et puis j’ai lâché prise à ce sujet là aussi et du coup j’ai envoyé promener tout le monde 🙂 Parce que moi je veux vibrer, je veux que mon coeur fasse BOUM, je veux que quand je t’embrasse mon bide il se torde, je veux que quand tu me touches, chaque parcelle de mon corps frissonne, sinon passe ton chemin. J’ai dansé beaucoup, j’ai pas beaucoup dormi, j’ai fait des rêves chelous et puis j’ai tourné la page définitivement de ce petit moment 2017 où ça allait moins bien.

Alors merci pour ton amour, merci pour tes messages, merci d’être toi…

 

Peace

 

PS: Si tu te demandes pourquoi y’a des iels, des gen-tes, des certain-es, ben c’est parce que j’ai choisi d’écrire en écriture inclusive…c’est un choix, je peux entendre que ça gêne certain-es qui ne sont pas habitué-es mais bon dorénavant, je pense que tout sera ainsi, m’en fiche de l’Académie Française.

Mes petits kiffs

« Et s’il te restait 25 sec à vivre tu ferais quoi? »

WkTWM1MjT2SLoamkTjoR8Q_thumb_c3aa.jpg
Paris, France, Novembre 2017

 

J’avais PAS LE MORAL. Voilà c’est dit! J’avais pas le moral parce qu’on m’a plaquée et que J’AVAIS MAL (aucune tenue cette meuf, elle déballe tout).

M’en fous! Après tout si ça te dérange, t’as qu’à pas lire cet article! (très française cette phrase)

Bon je suis une cassos du Love (cercle très fermé, c’est moi qui fait les inclusions, pour le moment on est 3 dedans je crois mais viens, plus on est de fous, plus on rit!). Je vais passer les détails! Tout ça tout ça…

Quoi qu’il en soit depuis des semaines (#desmoisenfait), je me traîne comme une plante en mode « aaaaaaaahhhh » « pffffffffff » « aaaaaaaaahhhhhhh » « mmaaaiiiiissss eeeeuuuuuuhhhhhh » « puttaaaaaaiiiiiinnnnn » « faaaaaiiiiiittt chiiiiiiiierrrrrr » « maaaaaiiiiiissss ppkkkkkk » « mmaiiiiiissss perrrrrssssoooonnnnne nnnneeeee m’aiiiiiiimmmmeeee  » « jj’eeeeennnnn aiiiiiiii maaaaaaaarrrrrreee »

Et puis du coup je fais ierch tout le monde, mes potos, mon chien, mon prof de danse (parce que du coup je suis méga irrégulière dans ma pêche), ma famille, mon lit, ma douche, mon téléphone, mes chaussures, ma carte bancaire. Bref tout le monde sauf mes patientes et mes collègues (parce que là ça ne déborde pas, même si je t’avoue que ça pique, ça pique, pas évident d’être le doc de la vie sexuelle et de la vie sentimentale des gens quand on a ni l’un ni l’autre ah ah ah).

Le seul content dans cette histoire c’est Moun, il a récupéré sa maman pour lui tout seul, il est devenu méga collant (là d’ailleurs j’essaie de pondre mon article et la bête monte sur moi). Bref! (c’est vraiment le mot), ah et puis ma balance aussi parce que du coup j’ai perdu du poids (oui quand j’ai pas le moral au lieu de rester chez moi à prendre soin de moi, moi je rentre dans des phases un peu autodestructrices, où je fais tout en excès, je sors en excès, je danse en excès, je m’affame en excès et je me dévalorise en excès, bon après je bois pas, je fume pas).

Il y a 2 semaines, j’ai pris le RER pour aller bosser. J’aurai pu prendre mon vélo ou la voiture mais j’ai pris le RER parce que j’avais la flemme de chercher une place et que j’avais mal aux cuisses. Je suis arrivée devant le train en retard, parce que la veille je me suis couchée tard à cause de vidéos sur Youtube pour m’apprendre à me lever tôt (lol), j’ai eu du mal à me lever (lol) et Moun a bouffé de la pizza par terre pendant sa promenade. Quand le train est arrivé ça a fait BOUM! Une explosion visuelle et auditive. On a paniqué, j’ai cru que j’étais morte. Et puis j’ai ouvert les yeux, j’ai vu que tout était toujours là. En fait un bout du plafond est tombé sur le train et ça a fait pété un truc! Bref, c’était rien mais ça aurait pu être grave…

Mais j’ai pas compris le message, j’ai continué à être mal…

En suivant, on m’a contactée pour des photos et vu que bon je suis vraiment débutante, j’ai décidé de m’exercer en allant à un event de danse avec un pote. Pas de bol, la raison pour laquelle j’ai mal était là aussi…avec sa nouvelle meuf…J’ai eu mal. Un peu, beaucoup, trop parce que je suis un peu maso! (ouiiii vas y frappe moi, ceci est une blague hein)

Je suis rentrée chez moi et j’ai décidé de me laisser aller…De chialer, de mourir dans mon lit, de ne jamais me réveiller, j’ai coupé FB, j’ai supprimé Instagram, j’ai retiré les notifications de mon tel, je me suis un peu coupée du monde (plus d’sms, plus de WhatsApp, j’avais mal wesh je t’ai dit!!!!)…j’avais pas compris…

Une copine m’a tel pile poil là, j’avais toujours pas compris, et en 2 métros j’étais avec elle…ça n’allait pas vraiment mieux…je suis rentrée chez moi et puis j’ai chialé encore.

Je me suis trainée c’était dur pendant des jours encore, j’ai eu envie de rester sous ma couette mais je ne l’ai pas fait. Et puis un soir, j’avais le spectacle de Kyan (le mec de Bref) Khojandi. Ironiquement, c’est le mec qui m’a plaquée qui m’avait conseillée d’y aller (longtemps avant la fin je précise, moi en général j’aime pas trop parler à mes ex une fois que c’est fini). A croire qu’il savait que j’irai mal à ce moment là (je blague, enfin je crois, j’espère) et puis à croire que finalement il me connaissait pas trop mal.

J’ai franchement hésité à y aller en me disant « Mouais la flemme ça va encore être l’ascenseur émotionnel » Mais j’y suis allée en mode Maso encore et puis aussi en mode « YOLO, au pire tu vas chialer encore, au mieux ben ce sera bien…« (en plus wesh j’avais une p****n de place d’enfer tout devant en plein milieu…ça aurait été con de laisser une place vide comme ça)

J’ai ri, j’ai applaudis (je suis toujours très bon public, j’applaudis, je crie, je fais tout) et puis je me suis stoppée et en fait j’ai réalisé que ce mec était en train de faire un spectacle avec des mauvais souvenirs (une rupture, un décès) pour en fabriquer un bon souvenir. Il nous a posé la question de « Qu’est ce que tu ferais s’il te restait 25 sec à vivre? » et au final on a découvert que son succès et où il en est maintenant c’est grâce à un simple ticket de train Reims-Paris à 20€.

En rentrant chez moi, j’ai pleuré de joie (moi chui une femme fontaine mais du haut, je pleure, je pleure et je pleure pour tout, quand je suis contente, quand je suis triste, quand je suis en colère, quand je suis émue, quand j’ai des émotions tout court quoi, en clair tout le temps). Et là j’ai compris! J’ai compris que tout arrive au bon moment, que tout a toujours un sens, pourquoi l’an dernier ça avait pris 1/2 sec et pourquoi cette année 2 mois quasiment. Parce que c’est le temps qu’il faut pour comprendre que tu es maître-sse de ton destin et de voir les choses sous ton propre angle! Je ne te dis pas que c’est facile, la preuve là ça a pris du temps (alors que je pensais que c’était moins douloureux, comme quoi connard/pas connard, long/court, in love/pas in love, c’est pas trop ça l’important), parce que je sais très bien que demain matin (jeudi), je vais me lever, marcher dans une flaque de pipi mounien, me regarder dans le miroir, les cheveux en pétard, des cernes, les tâches sur le visage et la trace de bave sur le coin de mes lèvres et me dire « Punaise je ne suis qu’une merde, je suis moche, inintéressante, personne ne m’aime et je ne trouverai jamais personne » mais je sais aussi que 5 min plus tard, je serai devant ce même miroir à me dire que « Aujourd’hui sera une journée extraordinaire » et en plus, elle le sera!

Quand ça a fait BOUM dans ma tête cette fois, ben j’ai mangé avec appétit, j’ai dansé chez moi en culotte (très très important la danse de la culotte), j’ai envoyé des sms aux gens que j’aime pour leur dire que je les aime parce que c’est ça que je ferai s’il me restait que 25 sec à vivre et puis j’ai décidé de vivre pleinement. Parce que ouais comme dit Kyan: « On est tous déjà en train de mourir » et ce serait con quand même de gâcher des journées pour des choses qui nous font du mal et qu’on ne peut plus contrôler. J’ai décidé de prendre cet évènement malheureux (pour moi) pour en faire un évènement heureux (toujours pour moi).

Alors ouais faut relativiser et tu n’es pas obligé-e d’aller tout le temps bien sous prétexte qu’il y a pire que toi, qu’il y a pire dans LA vie mais ce moment là c’est peut-être le pire de TA vie. T’as le droit d’aller mal, t’as le droit d’être triste, t’as le droit de pleurer, le droit de bouffer que du Nutella et de trainer en bas de jogging en mode végétation. T’as même le droit de te dire des choses horribles (bon pas trop quand même) mais sache que le temps soigne absolument tout et que chaque blessure peut devenir une force et que ça, tu peux le faire rien qu’en changeant ta façon de penser.

Moi je crois au destin, à la loi de l’attraction et au pouvoir des pensées. Je l’ai expérimenté l’an dernier et du coup ben pour moi ça fonctionne. C’est pas évident de se dire que tout arrive toujours pour une raison (genre quand tu tombes dans les escaliers, quand tu as un accident, quand on te fait du mal) mais il y a quelque chose que je me dis à chaque fois que je prends l’avion c’est que punaise, EN HAUT DES NUAGES IL FAIT TOUJOURS BEAU (c’est véridique, vas y tu vas voir!), donc laisse passer la zone de turbulence, prends un peu de hauteur et tu verras. C’est carrément bisounours je le sais mais dis toi que si moi, genre la meuf la plus négative que tu connaisses, a réussi à voir ainsi c’est que punaise il lui en est arrivé des trucs chouettes cette année. (Alors ouais j’aurai quand même pref que l’année 2017 se termine autrement mais Dieu qu’elle a été extraordinaire cette année!)

D’ailleurs, je vais t’avouer un petit truc. L’an dernier au même moment de ma vie, c’était un peu la merde (même si je pensais que ça allait mieux) et du coup j’ai entrepris plein de choses. Depuis le 1e janvier 2017, toutes les semaines je marquais tout ce qui m’était arrivé de positif sur des petits papiers colorés, en général 4-5 trucs, des fois plus, des fois moins. J’ai fait ça toutes les semaines (sauf au Kenya, du coup je crois que j’ai regroupé 2 semaines sur 1 papier mais je ne sais plus). Sur ces papiers c’est des trucs qui m’ont fait plaiz, c’est pas forcément des trucs de ouf, c’est genre « 104 » « Seb au tel le dimanche » « Maman positive » « Sortie avec Moun » « Danse le lundi » « Marion » mais ce sont des trucs qui m’ont fait du bien. Pareil je ne vais pas te mentir, sur PLEIN DE PAPIERS y’a le nom du mec qui m’a rendue triste là. Mais c’est pas grave parce qu’en fait à ces moments là il me faisait du bien et quand il a arrêté d’en faire ben juste il n’y a plus eu son nom sur les papiers, mais il y a quand même eu toujours des petits papiers avec toujours 4-5 trucs dessus. J’ai mis tous ces petits papiers dans une jarre en verre dans ma bibliothèque. À la base, c’était juste comme ça et en fait je me rends compte en écrivant cet article que tout a été fait pour que je me dise qu’il y a eu des moments difficiles, que la fin d’année a été dure et que j’ai peut-être encore un peu mal mais que je peux décider de me concentrer uniquement sur mes 52 (ou 51) petits bouts de papiers positifs 🙂 (tu peux me piquer l’idée, elle n’est pas brevetée et en plus je recommence en 2018)

1 : Janvier 2017, un seul malheureux papier qui allait changer ma vie. j’avais aussi entrepris d’économiser mais entre temps, j’ai déménagé, j’ai pris beaucoup de vacances, j’ai payé plein de trucs, j’ai vécu quoi!

2: Décembre 2017 : jarre pleine, oui j’ai un pull moche c’est pour sortir Moun et puis j’ai froid! L’autre jarre est remplie aussi mais avec des centimes looll

3 : Ma nouvelle boîte pour 2018 oui j’anticipe mais en fait cette boîte est arrivée à moi par hasard. Pour la petite histoire, je cherchais une veste pour un truc, je tombe sur une boutique de bazar, je reçois un sms m’incitant à faire une soirée cocoon, je vois qu’il y a mes bougies pref dans la boutique YANKEE CANDLE ADDICT, je trouve une boîte pour mes intentions (peut-être que je t’en parlerai un jour) et dedans…une autre petite boîte « Enjoy, happy moments », j’ai souri et j’ai regardé ma jarre chez moi en me disant que Punaise la vie était bien faite.  (Pour l’autre petite histoire, ce jour là j’ai croisé l’autre EX, le pas cool…croiser 2 ex, 2 fois chacun en 2 mois c’est tendu mais en fait c’était bien, j’ai souri à la vie et mon coeur n’a pas tremblé)

Du coup maintenant, ben ça va mieux. Je suis triste des fois (genre quand je pense trop, genre le soir quand j’arrive pas à rejoindre mon lit avant 2h du mat, mais c’est pas souvent), mais je ne suis pas malheureuse…

Je te raconte tout ça, parce que je sais que parmi les gens qui me lisent, certain-es ne sont pas au top top de leur forme en ce moment (parce qu’il fait froid, il y a même eu de la neige, parce que c’est bientôt noël, le changement d’année, parce qu’il fait sombre). Et je voudrais te dire que la vie est courte et que tu es capable de faire de grandes choses, que tu es une personne extraordinaire, belle, incroyable et de ne jamais laisser quiconque te faire croire le contraire, PAS MÊME TOI-MÊME! Et puis je t’aime!

Parce que oui s’il me restait que 25 sec à vivre ben je te dirais je t’aime à toi aussi…

 

PS: À la publication de cet article, les représentations de Kyan Khojandi seront finies mais tkt pas, du peace, du love et du happiness, je t’en donnerai encore et encore.

Enjoy

Je te rajoute des photos du ciel pour que tu vois BIEN qu’en haut il FAIT TOUJOURS BEAU (elles datent de 2013 à 2017, y’a de l’été, du printemps, de l’automne et de l’hiver, il y a de l’Europe, de la France, de l’Afrique, de l’Indonésie, de l’Amérique et de la Martinique, donc tu vois hein FAIT TOUJOURS BEAU LÀ-HAUT! ). Oui je suis quasi toujours côté hublot, je suis petite, j’ai une vessie totalement paralysée, je peux rester facilement plus de 12h sans bouger de mon siège et j’adore prendre des photos du ciel. Oui je prends souvent l’avion, non je ne bosse pas chez Air France ni dans aucune autre compagnie aérienne, non j’ai pas de gens de ma famille qui y bossent non plus, non j’ai pas de bons plans.