Mes petits kiffs·Quoi de neuf docteur?

La misère en bas de chez toi, la misère en bas de chez moi

IMG_8613
Los Angeles, California, USA, Mai 2018

Tu as peut-être vu passer mon post pour la collecte de sacs à dos…ce week end là, j’étais pas très bien.

Depuis l’été dernier, tous les jeudis, je prends mon vélo pour aller travailler. 20 min le long du canal, il faisait beau, c’était agréable et puis c’est écolo et je faisais du sport (genre).

Et puis en septembre, octobre ben j’allais pas bien, j’avais pas envie de prendre mon vélo…

Et puis il a fait froid…

En janvier, j’ai repris un peu, pas tous les jeudis mais j’ai repris un peu et puis j’ai vu les tentes. Des tentes Quechua, des baskets devant, des gens posés.

Des gens venant d’ailleurs, qui dormaient dans le froid.

Toutes les semaines, il y en avait un peu plus, tellement que des barrières ont été installé pour laisser un petit passage.

Et puis j’ai arrêté le vélo, parce que je ne voulais pas les déranger moi passant en plein milieu de leurs tentes pendant qu’ils dorment, tout ça pour faire ma bobo parisienne et puis parce que ben j’avais du mal à voir cette misère humaine…

Et puis elle est venue…Mme F 32 ans, enceinte avec un gros ventre.

Quand j’ai demandé l’adresse, elle m’a dit « près du centre commercial« , j’ai demandé un nom de rue, elle m’a dit « je dors près de l’eau« 

Et là ben j’ai compris qu’il y avait des hommes mais aussi des femmes et des enfants.

La misère qu’on laissait crever de froid près du canal…

J’ai eu du mal, je me sentais tellement impuissante…et puis Mme F a disparu un jour. Pas de numéro de téléphone…pas de nouvelles…je ne sais pas ce qu’elle est devenue à 7 mois  et demi de grossesse.

Et puis j’ai repris le vélo vers le mois de mars, il faisait un peu meilleur, j’ai vu des associations apporter le petit déjeuner, discuter avec les gens, les aider à remplir des papiers.

J’ai voulu aider, j’ai contacté une association, j’y suis allée mais pas beaucoup de fois parce que c’était dur et j’ai pas réussi à prendre du moi.

Il y a quelques jours, ils ont évacué le camps du Millénaire, plus de 1000 personnes…avec des CRS et des bus qui les ont emmenés je ne sais où.

J’ai eu mal au coeur, en me demandant pourquoi maintenant, où et ce qu’allaient devenir tous ces gens. Pourquoi on avait rien pu faire pendant tout l’hiver…

Et puis un vendredi, j’ai vu un post disant qu’on cherchait des sacs à dos, parce que d’autres camps seraient évacués et que la dernière fois, faute de sacs, certain-e-s (beaucoup) avaient du laisser le peu d’effets personnels qu’iels avaient sur place, toute une vie, toutes leurs vies. J’ai eu le coeur qui s’est serré et puis les larmes qui ont coulé.

Le samedi matin, ça m’a réveillée et j’ai ramené des sacs à dos, j’en ai parlé autour de moi et on a fait comme on a pu.

Lundi, j’ai été au travail et j’ai reçu une nouvelle dame. Mme G 34 ans, qui venait d’accoucher d’un magnifique petit garçon.

Elle m’a expliqué venir d’un pays d’Afrique, ne pas avoir de sécurité sociale ni de papiers. Qu’elle était arrivée il y a 1 an. (oui tu peux être en France depuis des années et n’avoir  ni papier, ni AME, ni CMU, faut arrêter de croire que oulala les gens viennent prendre ta sécurité sociale) Qu’elle a deux autres enfants là bas, une fille de 14 ans et un garçon de 12 ans. Qu’elle n’est pas fatiguée et qu’elle cherche du travail parce qu’elle veut gagner des sous. Elle est partie de son pays parce qu’elle veut offrir une meilleure vie à ses enfants, elle veut qu’iels puissent faire des études, qu’iels puissent devenir quelqu’un-e. Elle venait d’accoucher mais elle était encore plus en forme que moi.

On a parlé, beaucoup…

Je l’ai examinée et j’ai vu…j’ai vu que son clitoris n’était plus. On en a parlé, elle m’a dit que sa mère ne voulait pas mais que son père disait que c’était la honte dans la famille et que ça porterait malheur. Donc à 8 ans avec 6 copines, elle attendait son tour. Elle était la 3e de la file « d’attente », quand elle a entendu ses copines crier, elle a voulu s’enfuir, mais on lui a couru après et on a coupé. Une de ses copines est morte quelques jours après. Elle se souvient de la lame de rasoir, rouillée, sale, pleine du sang des 2 fillettes avant elle.

Elle m’a dit que son père est finalement parti, il a quitté sa mère et elle aurait aimé qu’il parte avant, avant qu’on lui retire son clitoris, avant qu’on lui fasse vivre un enfer. En plus de ça, il l’a mariée à un homme 30 ans plus vieux qu’elle et violent. Elle a subi les coups pendant plus de 15 ans, le monsieur est mort et elle est partie en France tout de suite après (il y a un peu plus d’1 an). Elle a pris « le bateau« , elle ne pouvait pas partir avec les enfants, elle les a laissés avec sa mère mais elle est inquiète parce que sa fille n’est pas excisée et que même si sa mère ne veut pas, il y a les tantes, les voisines… Donc tous les jours elle appelle, elle menace sa mère de ne plus lui adresser la parole si elle cède, et tous les jours elle demande à sa fille si on lui parle de ça.

Mme G n’a qu’une hâte, travailler, avoir des papiers et faire un rattachement familial.

Je suis retournée à mon bureau et j’ai dit à Mme G qu’on avait des solutions pour elle, que ben « malheureusement » ce qu’on lui a fait pouvait l’aider pour le droit d’asile et pour le rattachement familial et puis qu’on pouvait réparer.

Ses yeux ont pétillé, j’ai dit que ce serait peut être long (parce qu’il y a la théorie et puis il y a la pratique, la sécu, la caf, la préfecture tout ça c’est le parcours du combattant). Elle a pleuré et m’a dit MERCI parce que personne lui avait jamais parlé de ça, qu’on puisse réparer, qu’on puisse l’aider, alors qu’on avait regardé sa vulve un million de fois pendant sa grossesse et puis qu’elle n’en avait jamais parlé à personne.

J’ai répondu  « DE RIEN » parce qu’à force, je commence à comprendre qu’il faut l’accepter ce merci même si c’est difficile.

Elle est descendue à l’accueil pendant que je refermais le dossier où je venais d’écrire : « Excisée, Attention a une fille de 14 ans au pays »

En descendant, je l’ai entendue dire à mes collègues : « La doctoresse que vous avez est extraordinaire c’est un ange« 

J’ai entendu mes collègues répondre « On nous le dit souvent » et elle est partie.

Je me suis assise à l’accueil, mes collègues m’ont demandé si je voulais faire une pause (à force, elles me connaissent…), j’ai répondu : « Je viens de voir une personne avec un courage incroyable qui a vécu un enfer et qui m’a remercié parce que je suis humaine« 

Je ne suis pas un ange, je suis juste humaine et moi la misère humaine qu’on laisse crever en bas de chez nous ben ça me bouffe…alors j’aide…du mieux que je peux…mais maintenant je ferais plus. Parce que même si des fois c’est dur pour moi, ça l’est encore plus pour elleux…

Les gens ne quittent pas leur pays, leurs familles, ne claquent pas toutes leurs économies,  ne prennent pas de bateaux pourrav, blindés, ne risquent pas le viol, la mort, ne dorment pas dans des tentes Quechua près de l’eau pendant tout un hiver de gaieté de coeur…Derrière chaque humain, il y a une histoire…

PS: Tu as peut-être un avis sur les migrant-e-s qui est différent du mien…mais en fait je m’en fiche.

PS2: Mme G ne dort pas dans une tente, elle vit avec le père de son dernier enfant, il l’aide dans ses démarches depuis un an.

PS3: Des histoires comme celles là, je peux malheureusement t’en raconter beaucoup entre mes petites dames, les gamines de la croix rouge qui sont venues seules en étant mineures et puis tous les autres que je croise à vélo…

 

Mes petits kiffs

Tristesse…

IMG_0127
Paris, France, Juin 2018

APPEL A DONS URGENTS DE SACS À DOS

Deux camps de Réfugiés (porte d’Aubervilliers et Canal Saint Martin à Jaurès ) vont être très prochainement démantelés par les autorités, lundi à priori. Le Collectif P’tit Déj organise préventivement une collecte de sacs à dos afin que les migrants-tes qui vont être « mis à l’abri » puissent regrouper et transporter leurs affaires. Cette collecte aura lieu tout au long du week-end au Point Ephémère, 200 quai de Valmy 75010 Paris, Métro Jaurès (aux horaires d’ouverture du bar de 12h à 2h ).
L’expérience de la mise à l’abri du canal Saint Denis a montré que beaucoup de réfugiés faute de sacs ont dû abandonner le peu d’effets personnels qu’ils avaient…

Merci pour elleux, moi je file du coup à Décathlon…

PS : Je ne suis pas sponsorisée, pareil P’tit Déj, je les ai connus sur FB, iels distribuent tous les matins le petit déjeuner aux migrant-e-s. Et là j’ai le coeur brisé…

PS2 : Tu peux faire tourner l’info encore et encore, c’est aujourd’hui et demain…

PS3: Les sacs à dos c’est 2€ à Décat, je dis ça je dis rien…et c’est ouvert le dimanche pour certains…

Mes petits kiffs

« Ces choses que je mets dans mon vagin »

7583871520_IMG_4328 2.JPG
Los Angeles, California, USA, Mai 2018

Ceci n’est pas un titre « putaclic » comme diraient les gens sur Youtube. Mot que je ne supporte pas…d’ailleurs je ne sais plus trop quand a été la dernière fois que j’ai dit « pute » (par contre je dis putain…mais ça c’est un autre sujet).

On va RÉELLEMENT parler de ces choses que je mets dans mon vagin…

(donc tu peux t’arrêter là, si tu n’es pas à l’aise avec l’idée, reviens la semaine prochaine, promis on parle d’autre chose)

Je t’avais déjà fait un article « Faut se laver la shnek »sur ce qu’il fallait mettre ou non dans ton vagin et j’avais sérieusement eu envie de faire une liste exhaustive de ce qui était ok mais bon j’avais renoncé.

Et puis hier soir j’ai eu méga méga enviiiiiie de t’écrire cet article donc voilà.

Bon si tu n’as pas envie de lire…de voir des photos cheloues…ben tu peux ne pas lire JE NE VAIS ABSOLUMENT PAS ME VEXER! Mais pour une fois que je ne vais pas t’arracher des larmes…enfin tu fais comme tu veux!

Tu es au courant, que je suis à l’aise avec mon vagin 😀 (j’espère que toi aussi) . Je ne sais pas trop depuis quand mais ça fait déjà quelques temps! Et je suis à l’aise avec moi-même de façon globale et j’essaie d’être très openminded. So dès qu’il y a quelque chose à tester, je suis PARTANTE. Je suis même déjà partie en fait lol, surtout quand il s’agit de sexe.

C’est pour ça que quand tout le monde a commencé à parler des tampons dangereux (à cause des pesticides qu’on met dedans et puis du choc toxinique à cause des bactéries) , je me suis dit que c’était peut-être l’occasion de tester la Cup qui me faisait de l’oeil depuis longtemps. Je t’écris aussi cet article parce que lol j’avais en tête un article sur la cup depuis plusieurs mois mais il était franchement pas fun et lors de mes dernières règles  (c’est à dire hier) ben j’ai pris une photo de ma cup et j’ai bien ri. (Ouais la meuf est craqué dans sa tête…)

LA CUP ou COUPE MENSTRUELLE

IMG_9840
À la tienne, Etienne!

Anyway…j’ai donc acheté une cup : MoonCup (marque un peu ancestrale) achetée chez Naturalia (genre entre 20-30€). Je ne suis pas sponsorisée, je l’ai achetée là bas parce que mon pharmacien n’en avait pas, j’avais pas envie de commander sur le net, j’aime bien toucher les objets que je vais acheter (pour savoir s’ils vont me rendre heureuse…technique de Marie Kondo, oui oui je suis perchée, me juge paaaaaas) Anyway! J’ai acheté ça chai pas on va dire Juin…ou plus tard bref 2017! J’ai regardé la chose pendant des heures, j’ai touché, j’ai regardé des vidéos sur Youtube…j’ai attendu mes règles…(longtemps)

La cup ou coupe menstruelle comme dit dans « Ça va pas de lire des choses dégoûtantes dans le RER de bon matin »  ça se met dans le vagin et surtout TU TE LA METS DANS TON VAGIN et tu vas la chercher aussi. Ça demande donc d’être à l’aise avec le fait de mettre qqch dans le vagin et le fait d’avoir du sang sur les doigts parce qu’il n’y a pas d’applicateur et qu’en fait faut bien la mettre au fond, vérifier qu’elle est bien mise et puis faut la retirer et t’as pas de fil comme dans les tampons pour tirer dessus.

De prime abord, tu te demandes comment ça va rentrer parce que bon c’est large en fait. Il faut donc la plier. Là t’as plusieurs écoles…Perso j’ai testé le pliage en C, en 7 et en tulipe.

Le C c’est la technique classique mais du coup ben la cup est quand même large pour entrer. Après chacune fait comme elle veut.

IMG_9903

En 7 c’est pas mal , la largeur est plus fine mais j’avais un peu peur du dépliage interne, que ça se déplie jamais à cause de mon vagin serré…(ce qui n’est pas vrai)

IMG_9904
ou coquillage

En tulipe, je trouvais mon bonheur, largeur plus étroite et dépliage interne non anxiogène.

IMG_9905
En vrai, je crois que ça s’appelle pas tulipe mais je trouvais ça cool comme blaz

Il m’a fallu 6 bons mois pour m’approprier ma cup. Parce que comme je te l’ai dit dans l’autre article, ça demande d’être à l’aise et aussi un peu d’organisation sur où la retirer, la nettoyer et tout. Du coup, je ne voulais pas la mettre au travail ni quand je dansais, et puis j’arrivais à la mettre et à le retirer que accroupie dans ma douche (pas des plus pratiques quoi). Et vu que j’ai mes règles tous les nanninannan ben c’était compliqué.

Pour moi la difficulté suprême était le retrait. Il y a une tige au bout de la Cup mais pour la retirer, tu ne dois pas vraiment tirer dessus, tu dois pincer le bas du réservoir afin de retirer l’effet ventouse qui te donne sinon l’impression d’aspirer tes entrailles. Sauf qu’en pratique…ben ton vagin c’est pas un trou béant, qu’en plus ben t’as pas forcément les jambes écartées comme lors de chai pas moi ton examen gynéco/ta partie de sexe/ton grand écart facial, et puis que ça glisse, la cup est en silicone et tes doigts ben dès fois ya des obstacles physiques genre ton bassin, tes cuisses, tes seins. (et puis t’as peut-être des doigts courts)

Bref ça donne des situations un peu cocasses. Pour ma part, je respire, je pousse (genre j’accouche ou je défèque ouais c’est glamour), je tire un minimum la tige et une fois la cup un peu basse, je pince la partie basse du réservoir. De là la cup fait un petit « poc » et je la sors.

J’ai un flux misérable, donc je n’en mets pas partout, ma cup n’est jamais ne serait-ce que remplie à moitié. J’ai eu une fuite une seule fois mais bon vu le flux pareil c’est pas la mort. J’ai dansé, j’ai sauté, j’ai pris des douches, j’ai marché, j’ai dormi, je me suis masturbée avec et 0 problème!

J’ai donc pris la photo de ma Cup (sortie de mon vagin et un peu nettoyée), j’ai eu envie de la poster sur Insta (mon côté thug) mais bon du coup j’ai plutôt prise des photos avec ma cup vide, ma cup avec de l’eau, ma cup avec du shampooing bleu (c’est un peu chelou que mon shampooing soit bleu) et de ma cup avec du faux sang (ouais j’ai du faux sang, je fais des superbes déguisements de zombies pour halloween), j’ai posté ça sur Insta et j’ai des copines qui sont venues me demander des renseignements donc voilà!

En terme d’entretien…je fais bouillir ma cup avant de l’utiliser en début de règles. Après pendant mes règles, je la nettoie avec un savon neutre (pas bleu) et de l’eau. Le vagin c’est pas stérile donc bon suffit que ce soit propre en fait. Après comme c’est un corps étranger, il ne faut pas non plus la laisser 100 ans dans ton vagin!

Si tu as du mal lors de l’introduction, tu peux mettre du lubrifiant ou de l’huile de coco (bio stp)

Bref la Cup, j’ai bien kiffé ce mois-ci. En plus du coup mes règles m’ont couté 0€ et 0 déchet!

En dehors de mes règles, je mets aussi des objets dans mon vagin…

Tu te doutes bien que j’ai déjà testé pas mal de trucs.

On va d’abord parler

VIBROMASSEURS

Des VB, j’en ai déjà eu plusieurs. Mon 1e remonte à…chai pas je dirais 7-8 ans. Acheté avec mon mec de l’époque dans un Sex Shop bien glauque. Je ne recommanderai absolument pas cette technique si on me demandait mon avis…

Plusieurs raisons :

  • Le vendeur du Sex Shop n’y connaissait absolument rien…C’est un peu comme les meufs dans les magasins de lingerie qui ne savent pas déterminer ta taille de soutien-gorge
  • Mon mec était absolument choqué par ce que moi je voulais (le vieux truc de « elle va préférer son VB à moi » pfff n’importe quoi et si c’est le cas ben c’est que t’es nul mais si tu es ouvert, on va pouvoir régler ça tkt)
  • Au final, j’ai terminé avec un VB rigide, dur, droit, froid  ET ROSE avec des coeurs stp (mais de taille et largeur acceptable pour mon ex) qui ne faisait que vibrer

Ça a donc été compliqué, parce que moi ce truc ben je ne l’aimais absolument pas! J’ai un utérus retroversé (comme beaucoup de personnes) et mon vagin n’est pas un tube droit (comme tout le monde d’ailleurs), donc autant te dire que ça me faisait mal. En plus je ne sais pas en quelle matière il était mais du coup il se réchauffait mal et bon quand j’ai froid mon périnée se contracte. Et puis bon les vibrations dans mon vagin, juste comme ça ben ça me fait rien du tout! Et puis parce que mon mec de l’époque, totalement intrusif voulait savoir si je l’utilisais sans lui (lol). Bref après de longs mois dans un tiroir, j’ai fini par le ranger loin et l’oublier.

IMG_9898
Regarde la dureté de l’engin…genre mon vagin est un tube droit…j’ai eu mal rien qu’en prenant la photo!

J’en ai eu d’autres après, que j’ai commandé sur Internet (j’ai pas pu toucher pour savoir s’ils allaient me rendre heureuse 😦 ). J’ai eu le célèbre Mister Rabbit (rose toujours) qui j’avoue a BIEN FAIT SON JOB! Le truc tournait, vibrait, t’en avais pour ton vagin, pour ton clitoris externe, c’était en silicone donc facilement réchauffable avec tes mains. J’étais conquise. Mon mec de l’époque (toujours lui là) était pas super emballé parce que niveau taille et largeur…yavait de quoi complexer (lol). Anyway, je me suis débarrassée du mec, j’ai gardé le rabbit!

IMG_9901
Franchement niveau texture/sensation, c’était assez ressemblant…

Et puis à San Francisco, j’ai découvert la boutique Good Vibrations! Va faire un tour  Un Sex Shop absolument pas glauque, pas en mode totalement girly nian nian, non là c’était ouvert, accueillant, plein de lumières, avec des personnes pouvant te renseigner (il y avait meme des sextoys vieux d’autres siècles mais on avait pas le droit de faire de photos). BREF! Il y avait de tout, des plugs, des vibromasseurs, des préservatifs, des objets, de la lingerie, des bonbons, des tote bags, des jeux…j’avais encore une fois envie DE TOUT ACHETER! Mais j’ai jeté mon dévolu sur le Flirty G Vibe!

IMG_9895
Merci!

Tu sais que je suis plutôt en mode « cherche mon clito« , mais que le clitoris c’est externe et interne si t’as bien lu Le clito, faut le chercher!. Ben là…j’ai trouvé l’alliance des 2. Ce VB est GENIAL! Il est souple, il est petit (du coup tu peux l’emmener où tu veux 😀), il a une FORME ADAPTÉE POUR LES VAGINS ET SURTOUT IL STIMULE TON POINT G (le fameux, le mystique… petit aparté le POINT G C’EST AUSSI LE CLITORIS, c’est la jonction entre les branches profondes, face antérieure du vagin donc, derrière là où tu as peut-être encore des poils, tu peux ne pas le trouver, sa localisation dépend de la taille de ton clitoris), il est d’une efficacité redoutable et bordel il a des doux picots pour stimuler ton clitoris externe! Il fonctionne avec des piles, tu peux l’emmener dans ta douche sans risquer de finir comme Claude François. En plus de tout ça il est violet/bleu! J’ai rien contre le rose, j’adooooore le rose, j’en porte beaucoup! Mon seul pb c’est quand en fait tu n’as pas de choix autre que rose parce qu’on a décrété que c’était pour les filles…

IMG_9896
Regarde comment il est petit, regarde comment les picots ont l’air juste méga agréable!
IMG_9897
Regarde comment il est souple, c’est génial!!

Il existe des vibromasseurs spéciaux pour clitoris externe pour celleux qui n’aiment que ça! Pour ma part, je préfère stimuler les 2 parties depuis quelques temps (comme quoi les envies peuvent changer et que tu fais ce que tu veux et ce qui te fait du bien)

Il a donc rejoint le tiroir sexe de ma table de nuit! Oui j’ai un tiroir sexe. Si tu viens chez moi, je te le montrerai avec joie si tu veux!

Dans ce tiroir, il y a des mouchoirs, des préservatifs externes normaux, des préservatifs  externes cookies (eh ouais!), des préservatifs externes fraises, des préservatifs externes bananes (ah le futur petit veinard), des préservatifs internes (honnêtement, je ne pense pas les utiliser), du lubrifiant, des huiles de massage, de la crème pour mains et puis…

MES BOULES VIBRANTES

J’en avais déjà testé one day et puis pareil à SF ben je me suis faite plaiz! Ce sont des boules/oeufs qui n’ont pas forcément une forme ronde avec différents modes vibrants que tu manipules avec un petit boitier (il y a la version connectée mais bon j’ai des piles et puis bon les ondes tout ça là…) pour accélérer, décelérer. J’aime bien mais sans plus niveau plaisir par contre, ça aide très bien à tonifier ton périnée si tu n’introduis pas au fond et que tu laisses à l’entrée. (genre si t’as la flemme d’aller faire ta réeducation, que tu es assidue et que quand même tu es allée voir au moins une fois une sage-femme ou un-e kiné pour qu’iel te montre, d’ailleurs pour un mec on dit aussi Sage-femme hein ou maïeuticien) J’en ai 2 de formes et matières différentes…j’ai constaté aucune réelle différence.

Par contre il y a un oeuf qui me fait beaucoup beaucoup beaucoup de bien c’est

MON OEUF DE YONI

Kesako? Ben j’y connaissais rien non plus jusqu’à il y a quelques mois. Je sais plus où mais je t’ai dit que j’ai fait le défi des 100 jours de Lilou Macé mais du coup je la suis sur Insta et j’ai vu qu’au salon de livre, elle présentait son nouveau truc : les oeufs de Lilou…bon en terme d’appropriation culturelle c’était un peu moyen mais bon ça parlait de se réapproprier sa féminité, de spiritualité et puis du coup de vagin.

IMG_9888
Sur ma main, ya le numéro de l’informaticien du taf, ouais j’ai un grain de beauté sexy sensual…

Forcément ça m’a intéressée. J’ai donc lu…je me suis renseignée…je ne suis pas experte donc si je dis des trucs qui ne sont pas super super justes merci de ne pas m’en vouloir!

Le Yoni en Sanskrit signifie l’organe génital féminin. C’est le symbole divin de la puissance créative et de l’énergie féminine.

Un oeuf de Yoni est donc un oeuf en pierre semi précieuse que tu introduis dans ton vagin et qui possède de nombreuses vertus pour le bien-être féminin.

Ça agit sur le plan physique, émotionnel, spirituel et énergétique mais bon je vais en gros t’as 2 aspects : Physique et puis le reste!

Pour ma part, j’ai pas de problème physique…mon périnée va bien, je ne souffre pas de sécheresse vaginale ni de dyspareunie (= de douleur lors de l’acte sexuel) mais l’oeuf peut t’aider à priori dans tous ces domaines, il va t’aider à tonifier ton périnée en exerçant une pression sur ton périnée, il va stimuler la lubrification de ton vagin, grâce à l’introduction d’un corps étranger non asséchant et puis à force de lubrifier et d’introduire, si tes dyspareunies sont d’intromission (donc quand ça rentre) et organiques ça va s’améliorer petit à petit.

Sur la plan plus élevé, l’oeuf te permet de te réapproprier ta « féminité » j’aime pas trop ce terme. Mais surtout de connaître cette zone que finalement n’est pas souvent utilisé (à part pour saigner, pour sexer et pour accoucher), de lier une relation avec son corps et à libérer des énergies. Ça permet également de renouer avec un épanouissement sexuel.

Bon moi, je suis très branchée énergies…je pratique la méditation pleine conscience, je suis très sensible aux changements énergétiques et puis je travaille sur mes chakras.

Je reste convaincue que cette zone du corps, vu tout ce qu’elle comporte, vu mon expérience professionnelle, mon expérience personnelle, mon expérience de danse est juste centrale en terme de bien-être.

J’utilise mon oeuf de Yoni quand j’en ai envie. C’est vraiment différent de mes oeufs vibrants ou des boules de geisha. Là le seul effet physique qu’on ressent est le poids sur le périnée. Ça ne vibre pas, ça ne dilate pas. Il est là et après c’est une question d’énergie et de pensées. Tu peux être totalement hermétique à cette idée. Quoi qu’il en soit, je l’utilise depuis avril et si tu me connais, tu sais qu’il s’est passé des trucs de ouf! Et qu’un matin tôt mon chakra sacré m’a réveillée et que c’était juste génial!

Depuis…ma créativité tout court s’est réveillée, j’ai recommencé à écrire mes nouvelles érotiques, je suis de nouveau très à l’aise avec mon corps et puis je drague à nouveau :D.

Je garde la pierre jusqu’à ce qu’elle me fasse sentir qu’il faut que je la retire et je l’utilise quand j’en ressens l’envie. Parfois plusieurs jours de suite, parfois il y a des pauses…je peux me doucher, danser, sauter avec.

Franchement, ça peut paraître totalement chelou hein d’introduire un oeuf et puis de changer mais il est indéniable que personnellement j’ai ressenti une différence en terme de vitalité, de mental et puis émotionnellement. Je vis les choses beaucoup plus intensément et je suis moins dans une recherche frénétique d’autres choses, j’accueille tout comme j’accueille cet oeuf en moi. J’ai aussi calmé mes phases d’excitation intense quand mes ovulations déconnent, du coup je suis un peu moins insupportable (lol) quand mon ovulation tarde trop. Je suis plus stable énergiquement et j’ai calmé toute cette énergie sexuelle qui commençait à me frustrer en fait. (En gros j’ai beaucoup moins envie de sauter sur n’importe qui, ce que je ne fais pas de base mais pour d’autres raisons)

Je crois que mon entourage aussi a vu que des petits trucs avaient changé…alors est-ce que c’est ça ou pas, je ne sais pas mais en tout cas, je vais continuer parce que ça me fait du bien!

J’ai une taille moyenne (il y a des tailles grandes-moyennes-petites, quand tu débutes il vaut mieux commencer par grand pour bien le sentir -tkt pas ça rentrera, c’est pas un oeuf d’autruche- et après tu réduis, pour ma part, je le sens mais pas tout le temps donc je vais encore rester qq temps avec cette taille), mon oeuf est percé (histoire d’y mettre un fil pour le récupérer) et le mien est en quartz rose, le fameux.

IMG_9890
Regarde c’est tout petit!! 

Bon je vais enfin te raconter cette histoire de quartz rose!

J’y connaissais rien mais alors rien en pierre! Et puis à San Francisco, en visitant le quartier Gay, on a été sur une petite place en l’honneur des soldats gays morts pendant la guerre…et il y avait des pierres par terre. Des pierres roses, j’en ai ramassé une parce qu’elle me plaisait  (même si je me suis demandée si c’était bien respectueux de faire ça), que j’ai mise dans mon porte feuille. Quelques jours après, je suis allée dans le quartier friperie et puis toutes les boutiques étaient encore fermées sauf une boutique de pierres/voyances etc (iels sont très sur ça les Californiens). Je suis rentrée et là, la madame m’a demandé si je voulais quelque chose. J’ai dit « je veux qqch pour trouver l’amour » (oui ça m’arrive souvent d’entrer dans une boutique et de demander ça lol) Elle m’a répondu « Vous avez déjà quelque chose pour trouver l’amour sur vous« . Je l’ai regardée en mode WTF et elle m’a dit « je sens le pouvoir d’une pierre sur vous« . J’ai pensé à mon petit caillou ramassé, je l’ai sorti et lui ai montré et elle m’a dit : « Oui c’est ça, c’est du quartz rose très puissant mais il vous guérira avant de vous amener l’amour et en général il ne reste pas seul« .

Quelques jours plus tard, je rentrais en France et en triant mes bijoux, j’ai trouvé un collier offert par ma mère en 2016, entièrement en quartz rose…quelques semaines après, j’achetais mon oeuf en Quartz Rose puis je partais à Los Angeles où j’ai été attiré par des bijoux tous en quartz rose et maintenant j’ai du quartz rose partout sur moi. L’amour n’est pas venu mais par contre mon coeur est bel et bien guéri cette fois…so affaire à suivre!

Toutes ces choses me permettent de me sentir bien dans mon vagin, de gérer mes règles comme j’en ai envie, de me faire du bien et d’élever ma sexualité sur le plan spirituel. Et puis d’être bien tout simplement, parce que cette partie de mon corps fait partie de moi-même et que j’aime en prendre soin (même si ça pourrait être plus optimal selon moi) Maintenant que tu sais que je suis totalement pétée dans ma tête, tu peux essayer toi aussi si tu en as envie LOL.

Bon en dehors de tout ça, tu peux aussi y mettre des tampons, des spéculums d’autres trucs quoi mais de grâce N’Y METS PAS DE SAVON STP!!!!

Love

PS: Cet article a été écrit en toute bienveillance, donc merci de le lire avec ce même regard.

PS2: Cet article n’est pas écrit pour que tu te sentes obligé-e de te masturber, de te mettre des trucs dans le vagin, je le répète parce que c’est pas toujours clair pour tout le monde

PS3 : Cet article n’est pas écrit pour que tu te sentes l’âme d’un sauveur à me dire que je vais finir en enfer parce que je parle sexe, que je connais mon vagin et que je me fais du bien.

PS4 : Cet article n’est pas non plus écrit pour que tu te sentes l’âme d’un sauveur et que tu me proposes des parties de sexe endiablées avec toi. 

PS5 : N’oublie pas de bien nettoyer tes objets vaginaux avant/après usage, de les ranger dans des petites pochettes spéciales (histoire que ça prenne pas la poussière de ouf) et si tu as envie de les partager…mets un préservatif externe dessus afin d’éviter la transmission d’infections sexuellement transmissibles. (eh ouais ça peut arriver)

PS6 : T’as remarqué quand je parle de sexe, je mets des photos de fleurs lol

IMG_9902
Bon allez, je vais ranger now…ou pas
Mes petits kiffs

Bonne fête des mères

6174590176_IMG_2123
Fort-De-France, Martinique, Août 2017

Cette année, ça m’a énervée cette histoire de fête.

Je sais pas pourquoi cette année, pourquoi là…est-ce que c’est à cause d’un truc dont je vais de raconter dans 2 semaines, j’en sais rien.

Mais voir une avalanche de posts Instagram ou Facebook de nanas vantant les mérites de la maternité et souhaiter une bonne fête à toutes celles qui avaient procréer par voie anatomique m’a agacée.

Parce que ouais moi je pense aux autres…

À ces femmes qui pourraient être mères mais qui ne veulent pas et à ces femmes qui voudraient être mères mais qui ne peuvent pas…

À ces mères potentielles…

Et puis à celles qui le sont et qui n’en sont pas ravies…celles qui n’aiment pas leurs enfants, celles qui regrettent d’en avoir, celles qui n’ont pas eu le choix et le vivent mal…

J’ai trouvé ça injuste pour toutes ces femmes, je me suis mise à leurs places, et si moi j’en voulais et que je ne pouvais pas, voir tout ça ben ce serait dur en fait. Et puis si je pouvais mais que je n’en voulais pas ben ça me rappellerait ce choix que la société accepte mal. Et puis si j’étais maman contre mon choix, on attendrait de moi que je sois heureuse avec mon collier de nouilles là et que je fasse un grand sourire…

Ma mère, je prends de ses nouvelles quasiment tous les jours et je lui dis Je T’aime quand j’en ai envie, quand j’en ressens le besoin et je lui montre au maximum. Ça n’a pas toujours été le cas mais j’ai réalisé que la vie était courte et que les gens pouvaient partir du jour au lendemain sans prévenir. Pour crier ton amour, tu n’as pas besoin d’attendre un jour spécial, une date dans un calendrier.

Moi ma mère, je l’adore. Elle est extraordinaire. Elle a ses qualités, ses défauts, elle me fait rire. C’est une boule d’énergie un peu stressée mais qui sait ce qu’elle veut et qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. C’est mon modèle de femme. On n’est pas toujours d’accord mais on peut discuter et quand ça ne va pas, je peux tout lui dire.

Cette femme je l’aime et pas uniquement aujourd’hui. Je l’aime tous les jours et je lui ai dit souvent mais toujours pas assez. J’aimerais la remercier plus parce que je sais qu’elle est une maman en or et que j’ai de la chance d’avoir quelqu’un comme elle. Parce que quand je regarde autour ben des mamans j’en vois plein, des qui vont bien, des qui vont moins bien, des qui vont mal, des mamans à venir, des mamans potentielles, des mamans qui veulent, des mamans qui ne veulent pas, des mamans qui ne seront pas, des mamans qui seront mais différemment, des mamans qui adopteront, des mamans qui feront des dons d’ovocytes, des mamans de coeur…et que toutes ces femmes méritent qu’on leur souhaite aujourd’hui bonne fête alors:

Bonne fête à toutes les mères potentielles dans leurs têtes ou leurs corps et à celles qui le sont par choix ou non.

On vous aime!

 

Love

PS: C’est valable aussi pour la fête des pères, fête des mamies et puis la saint valentin…

PS2 : Bon sinon je ne suis pas une rageuse, j’ai quand même appelé ma mère today, ne t’inquiète pas

Mes petits kiffs

Petites modifications

IMG_6434
Paris, France, Février 2018

Tu as pu remarquer, les Silent Sunday c’est fini. J’en avais marre et puis je voulais donner une autre visibilité à mon blog!

Pareil les « Dans mes oreilles » sont finis aussi.

Il restera donc les « Quoi de neuf docteur? », « Mes petits kiffs » et quelques « Glob Trott ».

Concernant les publications, on reste sur le schéma 1 article par semaine : le mercredi à 18h01.

Je t’invite grandement à t’abonner pour ne rien louper, parce que je fais pas de pub, je suis nulle en référencement à part pour le clito et sur FB déjà on est surement pas ami-e-s et puis des fois ça saute! Promis je fais pas ierch, tu recevras un petit mail, une petite notif QUE qd un article sortira!

Si tu veux participer, tu m’envoies un petit mail à : nousaussionvoyage@gmail.com si tu veux partager un sujet, ton histoire de règles, ta 1ere fois etc…sous couvert d’anonymat ou pas.

Pareil si tu veux faire des suggestions d’articles, c’est avec plaisir!!!

Love

Mes petits kiffs

Jme casse

IMG_7349
Saint-Georges, Grenade, Mars 2018

Au moment où tu liras cet article, je serais loin, très très très loin! Et c’est ce voyage là qui m’a donné l’idée de cet article.

Bon, je ne sais pas depuis quand tu lis mes articles mais pour faire court, un jour il m’est arrivé un truc pas grave dans ma vie et depuis j’ai décidé de mettre en pratique le YOLO (On ne vit qu’une fois). Ça veut dire qu’en fait je fais ce que j’ai envie de faire au moment où j’en ai envie et que je m’en fous des conventions sociales etc…J’ai dit fuck à mes peurs et oui à la vie!

Décembre 2016, des amis à moi m’ont proposé de faire des listes :

  • Une liste avec les trucs que je voulais chez mon futur mec
  • Une liste de ce que je voulais être
  • Une liste de ce que je voulais avoir
  • Une liste de ce que je voulais faire

Pour le mec, j’ai fait une 1ere liste que j’ai montré à mon pote, il n’était pas convaincu parce que bon en gros c’était une liste anti-mon ex, du coup j’en ai fait une autre :

« Passionné, déterminé, fidèle, honnête, ambitieux, rêveur, instruit, intéressant, non divorcé, sans enfant, qui a des passions artistiques, le physique on s’en fout, mais un mec ouvert d’esprit, qui a déjà voyagé et qui a un signe astro différent de taureau« 

On m’a demandé ce que je voulais qu’il fasse comme taf, j’ai répondu je m’en fous, on a insisté j’ai lâché « architecte parce que c’est carré avec fibre artistique ou photographe parce que c’est technique avec un pointe d’originalité« 

Bon si tu connais ma vie, tu sais que bon ya eu un mec, et bon à 2-3 trucs près…

After j’ai fait ma liste de ce que je voulais être :

« Heureuse, Épanouie, Rayonnante, Généreuse, passionnée, Amoureuse, Disponible pour les autres, Brillante dans un domaine, Cultivée, Positive, Confiante, A l’aise financièrement et en forme physiquement« 

Bon si tu connais ma vie, tu sais que bon à part brillante dans un domaine et à l’aise financièrement (qui en fait ne veut rien dire du tout) ben tout était là

Puis ma liste de ce que je voulais avoir :

« Mon concours de MT, 12000€ d’économies, un corps tonique, des copains au top, un nouveau mec, une confiance en moi, mon DIU, une bonne santé et mon baptême de plongée« 

Si tu connais ma vie, tu sais que bon les 12000€ j’ai laissé tomber j’ai préféré vivre et que le baptême de plongée ben finalement j’en ai plus eu envie.

Et puis pour finir la liste de ce que je voulais faire :

« Réussir mon concours, Réussir mon DIU, Partir en vacances avec Lalie, Partir à bali, faire le spectacle de danse, Tomber amoureuse, Voir les copains, Aller à Bordeaux et Toulouse, Faire une maraude, Rester Positive, Lire 50 livres, pardonner pour de bon, Faire des photos, Le grand écart, Aller voir la Tour Eiffel, Faire une veillée de prière au Sacré Coeur, Faire des économies, Décrocher du téléphone, Manger plus sainement, Arrêter d’arracher mes peaux, Conduire dans Paris, Déménager sur Paris« 

Et du coup je vais te raconter…

Mon concours je l’ai réussi 19,5/20 je crois , mon DIU aussi assez easy.

Partir en vacances avec Lalie, ben quand je l’ai écrit j’avais vraiment envie. On a essayé d’organiser un truc en Mai, je passe les détails. J’ai cru qu’on ne se verrait pas et finalement en qq coups de fils j’ai terminé mes derniers jours de 2017 avec ma Lalie à San Francisco (genre à la toute toute fin, pour bien me laisser dans le suspense).

Partir à Bali, j’en avais plus envie. Pour moi c’était un voyage pour réparer mon petit coeur mais plus j’y réfléchissais et moins ça n’avait de sens. Mon coeur était réparé, pas besoin de voyage souvenir. je retournerai à Bali, un jour mais pour une autre raison.

Faire le spectacle de danse, pareil c’était pour symboliser ma réparation mais bon…bien avant le mois de Juin tout allait déjà très bien. Du coup j’ai préféré faire autre chose ce jour là et c’était bien mieux.

Tomber amoureuse : J’ai longtemps fait genre que non mais faut avouer que oui et c’est pour ça que ça m’a fait mal mais c’était cool et si c’était à refaire, je referai tout pareil!

Voir les copains : Ah ah ah! j’ai vu tout le monde quasiment! Et j’en ai rencontré plein de nouveaux!

Aller à Bordeaux : 2 fois et c’était chouette! Aller à Toulouse pour un chouette congrès!

Faire une maraude: une seule parce qu’après les horaires c’était plus possible. C’était dur mais important, maintenant j’aide autrement.

Rester positive : à vous de me dire mais je crois que c’est pas trop mal

Lire 50 livres : j’en ai lu 34 et je suis assez fière de moi.

Pardonner pour de bon : Done et même merci!

Faire des photos : Lol je me rappelle de cette envie! Je voulais faire un shooting, j’y ai pensé, j’ai été contacté par un pote qui voulait s’entraîner en photos, on était ok et début janvier c’était fait!

Le grand écart : Comme par hasard, janvier nouvelle chorée qui nécessitait de faire un grand écart…on a créée un groupe sur FB et tous les jours j’ai taffé, début mars c’était bon mais ma hanche droite s’est bloquée…mais je l’ai eu…un jour (bon après ma hanche c’est un peu psy, résistance aux changements tout ça tout ça)

Aller voir la Tour Eiffel : Fait! un aprem de juin je crois…j’étais au Musée de l’Homme et la dame de fer me regardait…J’ai pris mon courage à 2 mains et je suis montée toute seule comme une grande.

Faire une veillée de prière : Lol pareil j’avais déjà oublié ça et…en octobre-novembre, quand ça pétait pas la forme, ma copine Sandrine m’a dit « mais tu devrais aller prier au Sacré Coeur » et c’était AMAZING! En dehors du côté spirituel, arpenter les allées, les marches de la Basilique en pleine nuit te donne l’impression de dominer le monde et que rien ne peut t’arrêter. Je suis rentrée chez moi au petit matin avec l’ivresse matinale et les odeurs de croissants…

Faire des économies : Les impôts m’ont donné des sous, ils ont envoyé la taxe d’hab à l’autre, j’ai eu une augmentation…mais j’ai préféré vivre, partir en voyage, donner à celleux qui n’avaient rien et puis offrir des trucs aux gens que j’aime!

Décrocher du tel : Quand j’étais in love ouais, sinon c’était dur

Manger plus sainement : J’ai eu une fée Houda, j’ai commencé à acheter bio, j’ai arrêté Mc Do et j’ai été faire le marché le jeudi midi…

Arrêter d’arracher mes peaux : de doigts…parce que c’est un TIC! J’ai réussi j’étais contente mais j’ai replongé en fin d’année

Conduire dans Paris : Eh ouais Monsieur, permis parisien validé en voiture et en vélo!

Déménager sur Paris : Janvier mon pote me dit « tu ne dors pas assez » je réponds « je ne vais pas arrêter la danse pour dormir plus » il me rep « déménage » je dis « ok qd le concours est passé j’y réfléchis« . Mon concours était un vendredi matin, l’aprem j’avais DIU, j’ai envoyé un mail (pendant le cours qui n’était absolument pas intéressant et de base pendant les cours de DIU soit j’envoyais des sms pour draguer, soit je faisais la black friday, soit je balançais des phrases sur FB, soit je me foutais de la gueule des gens à côté de moi, bref j’étais pas méga assidue) on m’a proposé une visite le lendemain. L’appart était cool mais bon cher, petit et pas de parking. J’ai dit non. Lundi j’ai vu une annonce L’ANNONCE! j’ai tel, la visite était le mardi, j’ai été à la visite avec mon petit dossier tout épinglé. On était 3 sur le plan : Moi et 2 couples…Le jeudi je reçois un appel pendant que je descends en voiture à Toulouse. Je ne réponds pas. Je checke mes mails, je vois que MON DOSSIER EST VALIDÉ. Je rappelle pour vérifier (on sait jamais), la nana me dit que c’est ok. Le lundi suivant je signais le Bail et je déménageais le week end d’après. Ceci est la recherche d’appart la plus efficace de Paris!

J’ai quasi tout eu, j’ai quasi tout fait, j’ai quasi tout été! Ça n’a pas été forcé, ça s’est fait! Ma liste était au fond d’un carnet, dansa table de nuit (dans le tiroir en dessous de mon tiroir SEXE, oui j’ai un tiroir sexe, un jour je t’en parlerai), je ne l’ai sortie que 2 fois : une fois genre en février qd on m’a redemandé mes « objectifs » j’avais la flemme j’ai fait une photo et puis ben en décembre juste pour me marrer et j’ai été bluffée.

Du coup cette année 2018, j’ai voulu recommencer mais je n’y arrivais pas! Impossible de savoir ce que je voulais VRAIMENT! J’avais peur de me tromper vu que visiblement tout arrivait. Alors j’ai écrit une petite liste d’envies, des trucs un peu fous, des trucs qui me faisaient vibrer…Je ne vais pas te la mettre là parce que j’ai peur que du coup ça ne marche plus mais sur cette liste il y avait qq trucs :

« Faire un battle de danse, Faire un shooting de danse pro, Partir en retraite spirituelle, Faire un don associatif, Envoyer un sms et Partir à Los Angeles pour danser« 

En rentrant de ma croisière en mars, j’ai fait un truc de ouf : j’ai participé à un battle. Mon 1er et surement pas le dernier.

En rentrant la semaine dernière de la danse, j’ai fait un truc de ouf, j’ai envoyé un mail pour une ITW et lundi on a fait les photos. (peut-être que je te les montrerai mais ça c’est pas sûr du tout, en tout cas pas ici)

En rentrant de ma croisière en mars, j’étais submergée, surbookée, j’ai parlé à ma copine Sandrine qui m’a proposé de faire un break chez des religieuses et du coup pendant tout un week end j’étais déconnectée et j’ai fait ma retraite spirituelle : pas de téléphone, mange, prie et lis!

En rentrant de San Francisco en janvier, j’ai eu envie de donner des sous pour les SDF et donc j’ai fait des dons à Règles Elémentaires.

En rentrant d’un spectacle, j’ai envoyé un sms

Et en rentrant de Martinique début février, ma soeur (qui était au Canada) m’a fait  « j’ai trouvé un billet pour LA 200$ tu trouves que c’est cher? » j’ai rep : « Non tu y vas avec qui? » elle : « personne, tu veux venir? » moi : « c’est quand? » elle : « début mai » , moi « hum hum j’ai déjà des jours de congés, je regarde mon compte bancaire » elle « ok tu me dis« 

J’ai maté mes mails, j’ai vu une promo Air France : « Les Etats Unis pour 400€ », 2 jours plus tard je prenais mes billets et hier ben je me suis envolée pour réaliser mon rêve : Danser à Los Angeles!

Love

PS: Toi aussi tu peux faire des listes hein, moi j’ai arrêté là parce que ça me fait un peu flipper…Ouais la meuf, elle fait un article aussi long juste pour dire qu’il n’y aura pas d’article jusqu’à son retour…BEN NON j’ai fait un effort, il y aura des publications pendant mes vacances! Sur ce, je m’en vais, on ne fait pas attendre Aliyah Janell! 

Mes petits kiffs

« On fait le bilan, calmement, se remémorant chaque instant

7516752576_IMG_3612.JPG
San Francisco, California, USA, Décembre 2017
Parler des histoires d’avant comme si on avait 50 ans
Le temps passe et passe et passe et beaucoup de choses ont changé
Qui aurait pu s’imaginer que le temps se serait si vite écoulé
On fait le Bilan calmement en s’remémorant chaque instant
Parler des histoires d’avant comme si on avait 50 ans »
(En vrai, je suis toujours en vacances, je suis qq part où on a quasi fêté le réveillon en dernier et où il y a un très beau pont)

L’an dernier, pour le réveillon c’était un peu galère. Je ne sais pas si tu te rappelles mais le 1e tombait un dimanche, du coup le 2 ben moi je taffais.

Du cp j’avais le choix entre fêter le réveillon dans un avion ou rentrer plus tôt et le fêter en France.

Mon poto m’avait initialement proposé de le faire à Bordeaux mais bon…à ce moment là, l’idée de me faire le « trop » fameux (pour moi) Bordeaux-Paris en tgv un 1e janvier, seule pendant 3h me donnait déjà envie de pleurer. (Et puis en plus entre temps, j’ai eu un chien)

Du coup mon poto est venu sur Paris histoire de! On a fait ça avec ses potes et là j’ai su que 2017 allait être une MAGNIFIQUE année.

Tout d’abord il faut savoir que niveau sociabilité j’étais pas au top (AVANT). Meuf renfermée, qui sourit pas, qui tire la tronche, se trouve chiante à mourir et qui en plus a peur de gens (pour un milliard de mauvaises raisons). Mais je ne sais pas pourquoi, j’ai dit oui. (Je pense que mon estime de moi était remonté qd même)

Je ne vais pas te raconter ma soirée parce que c’est pas ça qui etait interessant, bien que…BREF!

On (mon pote et moi) est rentrés chez moi et une fois dans mon lit, j’ai checké FB. J’ai vu ma tronche en train de danser dans une video de aufeminin, j’ai vu des messages de copains me souhaitant un peu de tout pr la nouvelle année. Et puis je me suis souhaitée à moi même une grande année. Une année magnifique, pleine de changement et positive. Je me suis promise à moi-même d’être heureuse tous les jours, pas forcément beaucoup mais toujours un peu. Je me suis promise de voir du positif dans CHAQUE chose, chaque difficulté, chaque mise à l’épreuve.

Quand fin décembre est arrivée, j’étais triste, nostalgique. Parce que cette belle année se terminait. Parce que bordel que j’en avais vécu de belles choses.

Je vais donc te raconter ce qui m’a marqué mois par mois.

En janvier :

  • Quasi 3 mois pile poil après que mon coeur se soit brisé en mille morceaux, qu’il se soit réduit en poudre après l’épisode Bali, ben mon coeur a émis son premier battement
  • J’ai réalisé que j’étais devenue une personne fortement positive et je me suis aimée
  • J’ai fait un shooting photo grâce à un pote
  • J’ai fait ma 1e boîte parisienne avec mes cops
  • J’ai découvert un ami extraordinaire aux super pouvoirs

En février :

  • j’ai dit NON quitte à me fâcher avec des gens importants
  • J’ai fêté la meilleure Saint Valentin de ma vie avec mes valentines d’un jour
  • J’ai fini mon 1e défi des 100 jours et j’ai pleuré de joie
  • J’ai passé un concours de médecin territorial, j’ai eu 19 et c’était cool
  • Mes patientes et collègues m’ont félicitée
  • J’ai décidé de déménager et sans mytho il s’est passé 6 jours entre mon 1e mail et l’acceptation de mon dossier
  • J’ai dansé dansé dansé

En Mars :

  • j’ai ouvert les yeux sur des attitudes toxiques
  • J’ai fait des congrès
  • J’ai dansé dans la rue et place de la Rep à Paris
  • J’ai récupéré mon diplôme de docteur et j’étais qd même méga fière
  • J’ai déposé une main courante avec des copines suite un flashmob où des mecs se sont permis de toucher des fesses, des seins et de menacer de viol
  • Je me suis embrouillée avec mon poto pour une histoire de short
  • J’ai atteint 44 kg à cause de mauvaises ondes
  • Ma hanche droite s’est bloquée
  • Ma cuisse gauche a été brulée à cause de l’epilation au laser
  • Je me suis rendue compte que ce n’est pas parce que tu es amie avec qqn depuis très longtemps, que rien ne peut changer
  • J’ai déménagé

En avril:

  • Un prêtre est venu chez moi
  • J’ai appris à ressentir les vibrations
  • On est partis à Bordeaux pour Pâques et c’était CHOUETTE!
  • Moun a touché du sable
  • J’ai fait ma crémachin et j’avais trop cuisiné comme d’hab
  • J’ai dragué à mort
  • Ma voiture a été emmené par la fourrière et j’ai pas paniqué
  • J’ai rencontré Georges et j’ai eu peur

En mai :

  • Officiellement c’était chaud, officieusement j’essayais de ne pas m’enflammer
  • Je suis partie à Lisbonne semi seule
  • J’ai commencé les cours de dancehall
  • J’ai commencé à arrêter le reste…

En juin :

  • J’ai été à Berlin avec mes cops de danse
  • J’ai dit NON et je me suis cassée
  • J’ai été magnifique
  • On a formé les magnifiques d’ailleurs
  • On a commencé à toutes dire non et puis on a décidé de se casser
  • J’ai passé de merveilleux moments en bonne compagnie
  • J’ai fait des apéros…

En juillet :

  • Pour le 14 juillet on a fait un trip carca-montpellier-sete-perpignan-bagnyuls
  • J’ai passé un moment juste EXTRAORDINAIRE au bord de l’eau
  • J’ai mangé des glaces comme une gamine
  • J’ai trainé à oilp chez moi et en short dehors
  • Ya eu GOT

En août :

  • je suis rentrée chez mes parents
  • Ya eu GOT
  • J’ai pris une décision concernant mes relations
  • J’ai dit non à des tafs
  • J’ai fêté mes 29 piges à Bordeaux avec mes potos et c’était bien

En septembre :

  • Je suis partie au Kenya et damn j’en ai pris plein les yeux
  • J’ai rencontré des gens beaux
  • J’ai kiffé ma life
  • J’ai ravivé ma flamme humanitaire

En octobre :

  • On a presque abimé mon coeur
  • Mes potos ont été comme d’hab pour moi
  • J’ai dansé à en perdre la tête
  • Je suis BCP sortie, j’ai tt fait, j’ai été partout

En novembre :

  • On a abimé mon coeur
  • Mes potos ont été là comme d’hab (oui oui en novembre aussi)
  • Ça a fait BOUM dans ma tête
  • J’ai décidé de tant pis penser à moi quitte à passer pour une meuf immature
  • J’ai fait BCP de photos (des autres)
  • On m’a draguée
  • J’ai fait percer mon septum et mon hélix encore
  • J’ai commencé à réfléchir à un tatouage

En décembre:

  • Je suis sortie…genre BCP!
  • J’ai passé une NUIT avec les magnifiques à Châtelet, à refaire le monde et à boire un chocolat chaud
  • J’ai tourné une vidéo de dancehall avec mon prof/chorégraphe après 1000h de repet à suer
  • J’ai accepté la drague mais mon coeur n’a pas fait boum
  • J’ai bu 3 verres d’alcool et j’ai laissé des messages audios pourrav à mes potos (riez pas)
  • J’ai lâché prise pour de vrai
  • J’ai été mise au défi : le défi sourire, le défi lâché prise, le défi confiance en soi, le défi pardon.
  • J’ai partagé ma jarre à bonheur
  • J’ai reçu une tonne d’amour suite à des articles
  • J’ai fait une Brigade Anti Sexiste
  • J’ai fait un brunch où je me suis entendue dire « j’ai pas envie de changer pour quelqu’un là et si personne ne veut de moi ben c’est quand même dommage parce que quand même je suis une personne sacrément chouette » et « je n’ai pas besoin de l’argent de quelqu’un, je travaille, si je me mets en couple avec qqn c’est pour son affection et sa tendresse»
  • Je suis partie au Canada pour rejoindre ma famille
  • J’ai perdu ma CB à Montréal et ça n’a même pas ébranlé ma bonne humeur
  • J’ai joué dans la neige comme une gamine
  • J’ai eu mal aux doigts
  • J’ai découvert que des parties de mon corps pouvaient geler genre mes cheveux, mes poils de nez, mes piercings
  • On m’a offert des cadeaux bien badass
  • J’ai pris un avion pour rejoindre ma copine Lalie à San Francisco pour dire au revoir à cette année de folie et accueillir la suivante comme il se doit!
  • J’ai passé la best journée de ma life en traversant le Golden Gate Bridge

Toute cette année, j’ai ri, j’ai souri, je me suis éclatée, j’ai beaucoup beaucoup bougé, je me suis émerveillée devant des couleurs, devant des gens, devant des instants. J’ai appris à me poser aussi. À regarder autour de moi, à relativiser et à ne pas me comparer aux autres… et ça a tout changé en 2017.

Et puis il y a eu le blog en transparence de tout ça, où je me suis livrée professionnellement, personnellement, sentimentalement. 1600 visiteurs et des milliers de vues…d’un peu partout dans le monde, de la France au Kazakstan en passant par l’Argentine et la Côte d’Ivoire…

Je me suis éclatée avec certains articles genre Le clito, faut le chercher! , « Eh, Tu sais ce que c’est qu’une biffle et un bukkake? » et « Faut se laver la shnek ».

Je me suis livrée dans « Et s’il te restait 25 sec à vivre tu ferais quoi? » , « Quand on ne te connait pas, on te prend pour une féministe enragée qui n’aime pas les hommes » et #MeToo

J’ai parlé de mes choix et engagements dans « Et vous avez des enfants? » et « Et sinon, tu fais quoi ce week end? » « Ben j’ai BAS et toi? »

Je t’ai emmené-e avec moi en vacances dans Lisboaa et Karibu Kenya!!

Et puis il y a eu les Silent Sunday et les Dans mes oreilles

Et puis tiens je te montre les recherches internet menant à mon blog pour que tu souris un peu…et que tu te sentes moins seul-e.

Capture d_écran 2018-01-02 à 01.48.12

Du coup ben tu vois 2017 je l’ai adorée. Je savais que ce serait mon année et que ce serait ma meilleure année jusqu’à présent. Il y a eu des très bons moments, des bons moments et des moins bons moments mais j’ai été heureuse 365 jours cette année. J’ai aimé, j’ai été aimée. J’ai changé et je me suis aimée.

Du coup j’étais un peu triste que ce soit fini et puis ma jumelle de vie m’a rappelé qu’à la différence d’autres choses, là c’était une continuité. C’était pas fini, juste ça continuait. En 2018, j’aurai 30 piges et ce sera une année pleine de 8, mon chiffre pref. J’ai déjà des projets plein la tête, qui en plus commencent déjà à se mettre en place. Et puis 2018 c’est le demain d’hier, on continue. 2017 n’a pas été good grâce aux astres ou autres, 2017 a été parfaite parce que j’avais mes lunettes de paillettes et je ne compte pas m’en débarrasser.

En 2018 il y aura du changement encore, de la positivité encore et du love encore mais on passe au niveau supérieur! On progresse!

Alors je te souhaite une excellente et merveilleuse année 2018. Perso je ne souhaite pas genre amour gloire et beauté lol. Non je te souhaite uniquement d’être heureuse-x maintenant et tous les jours suivants, d’apprendre à t’aimer réellement, de te faire confiance et à vivre avec toi-même.  Je te souhaite de vivre des moments intenses où tu réveilleras l’enfant qu’il y a à l’intérieur de toi et je te souhaite d’être entouré-e d’amour. Tu auras 365 jours, 365 pages blanches de ce chapitre mais n’attends pas d’arriver à décembre pour te dire que tu as fais ci, tu as fait ça, occupe toi chaque jour d’accomplir ce qui te fait vibrer, ce que tu aimes. Ne fais pas ce qui te plait pas mais reste ouvert-e aux changements et aux opportunités. Parce qu’on ne sait pas quand sera la fin, on se sait pas ce qu’il va se passer alors pourquoi attendre? Le bonheur n’est pas un objectif c’est un style de vie et il est urgent de se faire du bien.

Alors profite bien de cette belle année et nous ben on reste ensemble, ici, sur FB, en vrai etc…et merci d’être là.

 

Love

PS: Si tu veux savoir ce que j’ai fait pour mon 31, ben j’ai écouté un quatuor à cordes et j’ai vu un feu d’artifice sur la baie de SF. Ah et j’ai versé une petite larme aussi et j’ai bcp bcp souri