Quoi de neuf docteur?

Mon cerveau est un troll…

Décembre 2020, Fort-De-France, Martinique (mon cerveau c’est ce chat blanc qui se fout de ma gueule)

Je le savais déjà mais récemment il a fait des trucs qui vraiment lui valent la palme d’or du plus grand troll, du plus grand comédien parce que vraiment…

Il y a 1 mois et demi, j’ai fait ma 1e injection de vaccin anti-covid (c’est pas la peine de venir argumenter avec moi sur si oui si non, ton avis personnel en fait disons le…il ne m’intéresse absolument pas). Comme je suis jeune, en bonne santé et professionnelle de santé, j’ai eu droit à ma petite dose d’AstraZeneca en bonne et due forme.

Je suis rentrée chez moi tranquillou pour commencer le week end.

Les vaccins en général, j’ai tjr un syndrome grippal (je fais tous les ans la grippe aussi, parce que la dernière fois que je l’ai eue c’était en 2014 j’ai perdu 4 kg en 3 jours et j’ai été malade comme un chien, depuis…NEVER AGAIN) que je tolère.

Je traine devant ma télé (c’était couvre-feu) et bon avec la fatigue de la semaine, je décide d’aller me coucher tôt.

Samedi 2h du matin, je me réveille avec des courbatures, des sueurs, je prends ma température, je suis en hypothermie. J’ai mal partout, je ne sais pas quoi faire de mon corps, je me retrouve donc assise dans ma douche (c’est ma solution pour à peu près tout) avec un jet d’eau chaude sur la tête et le haut du dos…

Je rejoins mon lit et là mon cerveau se réveille. 

Je vais te faire la discussion avec mon cerveau.

Eh, psssiiit, dis tu es réveillée ?

Ben oui, tu vois pas que je suis dans le mal là

Ouais justement je voulais te dire qqch

Quoi ? c’est pas trop le moment là en fait

Non mais là tu vois tu as fait le vaccin

Ouais et quoi ? t’es anti vax now ?

Non mais imagine un jour tu vas vraiment mal

Hummm

Genre tu es vraiment malade, avec un truc grave

Oui et donc ?

Ben tu seras toute seule poulette

Et puis tu te rappelles jeudi ?

Jeudi quoi ?

Ta consultation d’ivg

Ouais ben quoi ?

Ben les dames, tu leur dis d’être avec qqn de confiance et tout pour le jour de l’expulsion

Ouais 

Et donc toi là, yaurait personne si tu voulais faire une ivg

Parce que regarde, tes parents iels sont loin, L elle sera au Mexique, M à La Réunion, J il est à M, tu ne vas pas embêter N avec ça!

Hummm ben yaura peut-être le co responsable de la grossesse

Gros gros lol toi ! bien sûr que non ! Je te dis tu n’as que moi poulette, toi et moi pour la vie ! 

Voilà comment à 2h du mat, j’ai envoyé des sms au copain qui au moins vivait pour le moment en France hexagonale pour lui demander s’il serait là si : 

  • un jour j’avais de nouveau des rapports sexuels avec autrui
  • si de ces rapports sexuels se découlait une grossesse
  • que je ne voulais pas garder cette grossesse
  • que cet autrui soit un naze 

Because mes potes ne s’inquiètent plus pour ma santé mentale, il m’a alors dit qu’il serait là pour IVG, accouchement, tout ce que je voulais.

Je me réveille donc le lendemain vers 8h dans un état physique catastrophique et un moral dans les chaussettes.

Je reçois alors un message d’un ex copain avec qui je suis pote (je sais faire ça de temps en temps) qui suite à un week end où on a mangé des patisseries, me demande si je veux retester une patisserie où on n’avait pas pu aller. Je lui réponds  un truc du genre que vraiment vu le temps (j’ai passé sous couvert le vaccin, la discussion avec mon cerveau et mon moral), j’allais pas sortir et que je laisse la place à l’imprévu (l’imprévu étant une sieste solo dans mon lit en fait)

Mon téléphone a sonné, j’ai entendu sa voix me disant « c’est l’imprévu » . L’imprévu ressemblait à mon ex copain qui m’apportait des patisseries bien grasses, pleines de crème tout ce que j’aime (cette phrase est cheloue hors contexte mais t’as compris) chez moi. (il est arrivé à un autre timming hyper intéressant que je te raconterai dans un autre article).

On a donc mangé des patisseries chez oim, mon corps plein de courbatures et mes yeux explosés.

Et puis mon téléphone a sonné encore. 

C’était ma sœur qui me disait qu’elle était pas loin de chez moi et est-ce qu’elle pouvait passer…

Je me retrouvais donc avec 2 personnes chez moi qui en réalité habitent chacun.e à moins de 15 min à pied, qui sont safe, sur qui je peux compter et qui débarquent chez moi quand je ne leur demande rien mais que j’en ai besoin après une nuit d’angoisse de solitude.

1 semaine plus tard, les histoires de risque de thromboses suite au vaccin AZ sont sorties. 

Pendant 1 semaine, j’ai débattu avec les gens sur les risques de thromboses à cause de la grossesse, de la contraception, des chiffres etc…et bien sûr le lundi suivant…

J’ai eu mal au mollet gauche, sans aucune raison vu que bon entre temps je ne fais plus aucun sport. 

Plus les heures passaient, plus c’était handicapant au point de boiter.

J’ai pris rdv chez ma médecin en n’y croyant pas du tout…je suis une femme jeune qui a fait le vaccin AZ mais bon j’ai 0 atcd perso ni familiaux, je ne fume pas, je ne prends pas d’hormones. 

J’y allais donc confiante. Ma médecin, elle, n’était pas du tout en confiance. Elle a voulu me mettre sous anti coag le soir même. J’ai pas voulu, on a pris un rdv pour une echo-doppler le lendemain en urgence.

Toute la journée avant le doppler, c’était du pire en pire, j’avais mal, je boitais.

J’ai fini par arriver chez le radiologue qui m’a demandé ce qu’il se passait.

« je suis hypochondriaque, je suis médecin, j’ai fait le vaccin AZ il y a 14 jours et depuis 48h j’ai une douleur unilatérale au mollet gauche »

Il a ri en me disant que ce jour là, il avait eu 4 médecins avec des suspicions de phlébite post AZ et 1 avec une suspicion d’embolie pulmonaire post AZ et que tout le monde allait bien. 

Il a fait l’examen, à mesure qu’il passait la sonde, la douleur disparaissait, il a fini par me trouver un micro kyste poplité et vraiment je crois que c’était vraiment pour marquer qqch vu que sur l’écho de contrôle que j’ai réalisée cette semaine : PLUS RIEN.

La douleur a disparu 24h après le 1e doppler aussi rapidement qu’elle était apparue…

Mon cerveau est un troll, il m’invente des pathologies physiques avec des vrais symptômes, il me crée des angoisses réelles.

Quand on dit que « c’est dans la tête », ça ne veut pas du tout dire que ce n’est pas réel, ça veut dire que oui ton cerveau est capable de créer des choses réelles, des vrais symptômes et que ton cerveau il est fort vraiment. 

Quand on dit de « penser à autre chose », ça veut pas dire qu’on ne te prend pas au sérieux, ça veut dire de donner un autre sujet d’attention à ton cerveau que celui de te nuire et de bloquer ton corps.

Moi, mon cerveau, je le connais à force et puis…la vie le contrecarre souvent comme ce samedi à manger des patisseries avec des gens sur qui je peux compter…

Love

PS : En plus il a tord mon cerveau, autant ouais pour l’instant mes « mecs » ne s’inscrivent pas dans le temps lointain mais depuis 2016, je sais très bien choisir mes partenaires de vie et ce sont des mecs safe (mais ce sera un autre sujet)

PS2 : Et puis aujourd’hui, j’ai regardé mon application pour suivre mes règles. Application que j’installe et que je supprime au gré de mon énervement contre mes cycles irréguliers et de ma soit disant dystrophie ovarienne. Je t’avais déjà dit que j’avais rencontré un gynéco génial qui m’avait dit ce que moi-même je disais aux patient.e.s c’est à dire que ben les règles, les cycles ça peut être déréglé via le mental. 

Après analyse de mon calendrier, j’ai qd même vu que les cycles où je reprenais une sexualité avec autrui, où j’avais des humains dans ma vie, où je ne m’inquiétais plus du temps qui passait, de si je devais congeler mes ovocytes parce que mes ovaires se fossilisent et que je n’ai pas de partenaire avec qui avoir des projets de grossesses, ben étrangement hein mais étrangement les histoires de cycles de 50-60 jours ça disparaissait pour laisser place à des cycles entre 28 et 36 jours sans aucune autre explication. 

PS3 : dans toute cette histoire de suspicion de phlébite, j’ai soigneusement évité d’en parler à mes parents parce que je savais que ma mère serait dans un avion avant mon rdv de doppler donc bon…seule…même mon cerveau sait qu’il est mytho.

PS4 : on est tou.te.s toujours et jamais seul.e.s en fait…si t’habites à Paris, à 5m de toi il y a qqn et ça dans quasi toutes les directions donc bon…après tu peux te sentir seul.e sache que tu n’es pas seul.e à te sentir tel quel et que je t’envoie tout plein d’Amour. 

PS5 : J’ai eu du mal à retrouver le chemin de WordPress parce qu’en fait je traine déjà bcp sur Instagram et puis surtout je déteste le nouvel éditeur qui m’insupporte…

PS6: IVG = Interruption Volontaire de Grossesse, pareil ton avis dessus…TMTC

PS7: J’aurais droit à mon Pfizer pour la 2e injection (H)

PS8: et non depuis le vaccin, je ne capte pas mieux le réseau lol!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s