Quoi de neuf docteur?

Mme S

IMG_0843.jpg
Paris, France, Juillet 2019

L’autre jour j’ai reçu Mme S, je ne l’avais jamais vue encore. Je ne sais plus trop pour quoi elle venait, une histoire de contraception je pense.

Mme S a 28 ans et elle était triste mais triste…on a fait la consultation, le dossier, l’examen et puis on a parlé de l’allaitement…Elle n’avait plus trop de lait, elle se demandait pourquoi.

Je lui ai demandé si elle mangeait bien, elle a répondu :

« Je mange parce que je dois allaiter » 

Sa phrase m’a poignardé le coeur…

J’ai donc demandé à Mme S comment ça allait…POUR DE VRAI.

Elle a pleuré et moi j’aime bien quand les dames pleurent parce qu’à ce moment là on parle des VRAIS PROBLEMES!

Mme S a 28 ans et 2 enfants : une 1e fille de 8 ans d’un premier mec qui la tapait et qui prenait de la drogue. Elle s’est séparée du mec après des mois et des mois de chantage, de coups etc et puis le mec a eu un problème avec un gars bref il a été tué. Puis elle a rencontré un autre gars, un mec « bien » il y a 6 ans, tout allait bien. Iels ont essayé de faire des enfants, elle a fait 2 fausses couches et puis au bout du 3e ça a fait le bébé actuel qui a 1 an. Dans cette vie de couple, le « nouveau » mec avait commencé les démarches pour adopter la 1e fille vu que bon…tout se passait bien.

Je demande alors où est le problème…

Elle me dit:

 « Il est Montpellier »

Je lui demande donc innocemment « Pour le travail? » parce que bon pr moi la seule raison tolérable pour s’éloigner de femme et enfants serait une opportunité exceptionnelle professionnelle. (Attention, je suis tout à faire ok pour les couples avec ou sans enfant qui vivent dans des apparts séparés, dans des villes différentes etc mais quitter l’appart commun pour aller à l’autre bout de la France me paraissait tout de même suspect)

Et là elle m’explique que « Monsieur est parti après la naissance du petit à Montpellier pour se rapprocher de ses amis »

J’ai failli rire nerveusement…je me suis retenue juste à temps.

Donc Monsieur est parti à je ne sais combien de kilomètres après la naissance de son fils pour aller à Montpellier se rapprocher de ses potos.

Depuis bien sûr il est difficilement joignable, on ne sait pas qd il remonte sur Paris ou pas, il a raté les pas de son fils, quand elle s’énerve au téléphone, il raccroche et ne répond pas pendant plusieurs jours…

Elle m’explique qu’en plus elle aimerait reprendre le travail parce qu’avant elle travaillait et pas lui et que là elle n’a pas de place en crèche et que s’il revenait (vu qu’il ne travaille tjr pas) il pourrait garder leur fils mais qu’après explication de ce projet il lui aurait répondu :

« C’est pas comme ça que tu vas me donner envie de revenir sur Paris »

Gars…déjà on n’a pas à te « donner envie de revenir sur Paris pour t’occuper de ton fils », c’est TON JOB!

J’ai fermé le dossier, j’ai regardé Mme S et j’ai eu cette phrase très maladroite mais honnête :

« Mais il faut qu’il vous fasse quoi de plus pour le quitter? »

Et là elle répond « En plus il m’a trompée au début de notre relation avec son ex »

Silence de ma part mais elle a du deviner ma question

« Oui elle habite à Montpellier »

J’ai pris mon téléphone, j’ai mis mes collègues sur le dossier pour lui trouver une place en crèche (dossier tjr en cours) .

Souvent quand on parle d’histoires catastrophiques avec mon entourage, beaucoup me disent « Ouais mais les femmes aussi elles ne veulent pas voir, franchement à l’heure actuelle tu ne peux pas ne pas savoir ».

Je ne suis pas totalement d’accord et puis surtout CE SERAIT BIEN EN FAIT JUSTE QUE CES CONNARDS NE FASSENT PAS DE MERDE PLUTOT QUE D’ACCUSER LES FEMMES DE NE RIEN VOIR!

Il y a des cas où tu peux, des cas où tu veux, des cas où tu n’as même pas ça dans la tête parce que tu as confiance, parce que tu es occupé.e par ton quotidien, parce que tu n’es pas jalouxse et puis il y a les pros.

Lui il n’était pas pro, lui il était son sauveur, lui il était son espoir, lui il était le 2e papa de sa fille, lui il était le père de son fils, lui il ne la tapait pas, lui elle l’aimait…

Elle a encore pleuré longtemps, elle m’a demandé comment on faisait pour faire disparaitre les sentiments.

J’ai répondu que je n’avais pas la réponse mais que moi pour savoir si je devais arrêter une relation peu importe le type je me posais cette « simple » question : « est-ce que cette relation me rend heureuse ou pas? » 

Elle a quitté le cabinet, son bébé pleurait à la mort, j’ai fait

« Il est attaché ce petit…et d’un côté il n’a que vous » 

Elle s’est retournée et m’a dit :

« Je crois que cette phrase va tout changer » et elle est partie.

J’ai pris une autre dame et en revenant voir mes collègues elles m’ont glissé un post it avec marqué dessus MERCI…

 

Peace

PS: J’ai pensé à sa 1e fille toute la nuit en me disant que cette enfant allait surement se dire que les hommes qui sont censés l’aimer se barrent, qu’elle aura une blessure de l’abandon ou du rejet et que probablement elle acceptera des choses qui lui feront du mal et j’ai été triste

PS2: Ce jour là j’ai réalisé qu’en fait ce n’est pas que je ne veux pas d’enfant c’est « juste » que j’ai vraiment peur d’être au mauvaise mère et que mes enfants finissent en thérapie à cause de moi

PS3: Je ne sais pas si Mme S va quitter M. S et je ne sais pas si elle reviendra me voir…

Une réflexion au sujet de « Mme S »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s