Quoi de neuf docteur?

On va prendre le bébé de Mme D

7524899200_img_4786
Paris, France, Janvier 2019

Bon, l’historique est là Madame D Euh t’es bien gentille mais tu fais pleurer quand même! et J’ai disparu…

Mais pour faire un rapide résumé, Mme D a été mon premier fil rouge, mon premier rdv hebdomadaire du jeudi à 12h pour son suivi de grossesse, 7e bébé, placement des autres, suivi psychiatrique, psychotraumatique etc…Finalement on avait laissé Mme D avec son bébé avec un gros gros gros suivi et une grosse grosse grosse prise en charge.

Moi j’avais revu Mme D l’année dernière où elle m’avait donné du beurre de karité parce que mes cheveux étaient secs et elle m’avait donné une photo de sa fille.

Mme D est revenue me voir en fin d’année parce qu’elle voulait un autre bébé et donc voulait que je lui retire son implant (posé donc depuis 2 ans).

J’étais pas chaude…j’ai reporté plein de fois le rendez-vous, c’était pas cool du tout.

Et puis on a organisé un rendez-vous avec plein des gens pour parler de Bébé D. Et ça a été la descente aux enfers.

J’ai appris le dispositif impressionnant mis en place autour de cet enfant, crèche, personnel dédié, CMP, consultation de parentalité, suivi neuro, passage de la puéricultrice, assistante maternelle…6 jours/7 et j’ai entendu le glas sonner :

Bébé D régressait, Bébé D n’avait plus d’interaction, Bébé D se renfermait, Bébé D avait des comportements inadaptés, Bébé D n’allait pas bien, Bébé D faisait des crises à se jeter de tout son corps, Bébé D avait besoin de contention, qu’on la serre fort dans les bras, Bébé D cherchait le contact physique.

Et puis cette maman, Mme D qui ne comprenait pas pourquoi sa fille pleurait alors qu’elle avait mangé et dormi, Mme D qui ne comprenait pas pourquoi sa fille lui tendait les bras, Mme D qui ne comprenait pas pourquoi sa fille voulait lui faire des bisous dans le cou, Mme D qui ne comprenait pas quand sa fille voulait communiquer.

Mme D, elle a déjà eu des enfants mais pour elle, s’occuper d’enfants c’est les nourrir, les coucher, leur mettre des vêtements propres et les emmener aux RDV.

À Mme D, il lui manque la case : AFFECTION. Elle ne sait pas donner d’affection, elle ne sait recevoir d’affection, elle ne sait pas ce que c’est. Du coup elle ne comprend pas sa fille et il y a 0 interaction entre elles, résultat la petite dépérit malgré toutes les stimulations qu’on lui lui donne autour, elle regarde dans le vide et parle peu.

Bébé D ne mange plus beaucoup, elle a perdu du poids, elle fait des cauchemars pendant la sieste, elle a besoin de quelqu’un.e pour dormir avec elle. Bébé D réclame des câlins, Mme D n’a jamais fait de câlins parce qu’elle ne pense pas à en faire, parce qu’elle ne sait pas faire, parce qu’on ne lui en a jamais fait à elle.

Alors on a décidé de placer Bébé D parce qu’on ne peut pas laisser Bébé D être abîmée à cause du comportement de sa maman qui ne peut pas faire autrement vu qu’elle n’a jamais reçu d’amour, elle-même.

Mme D veut donc un autre bébé pour remplacer Bébé D qui va être placée. Tout a déjà été réfléchi dans sa tête, moi j’ai pas vraiment d’autre choix que de lui retirer son implant, parce qu’elle est jugée responsable donc elle a le droit de choisir si elle veut des enfants ou non. Et puis si je ne le fais pas, elle trouvera quelqu’un.e d’autre pour le faire et puis elle ne reviendra plus jamais à mon travail parce qu’elle n’aura plus confiance et on a besoin qu’elle revienne, bébé ou pas.

Mme D est toujours avec son copain mais il  a une autre copine qui vit avec elleux…d’ailleurs, elle est enceinte elle et je vais suivre sa grossesse. Avec un peu de malchance, je suivrai peut-être les deux grossesses en même temps.

Ça me déprime d’avance et quand je vois ça, je me dis que franchement j’ai des bases quand même pour faire des enfants, je sais qu’il faut les aimer mais j’ai peur de les abîmer…mais après…personne n’est parfait et tout le monde est abîmé et je saurais au moins les orienter vers des solutions s’iels ne vont pas bien. Je ne sais pas, j’en sais rien…mais tout ce que je sais c’est que Mme D est abîmée et là elle là a déjà fait 7 enfants foutrement abîmés et que ce n’est pas prêt de s’arrêter.

Je prie pour que la nature fasse bien les choses ou qu’elle ait une ménopause précoce, c’est vraiment pas bien mais je reste persuadée d’une chose :

« On ne sacrifiera pas un enfant d’une mère déjà toute abîmée… »

Je la vois lundi prochain pour retirer son implant…

 

PS: Donc tu comprendras que quand on me dit qu’il faut une maman et un papa pour faire des enfants ben je réponds que pour moi il faut des parents qui aiment, peu importe leur nombre et leur genre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s