Quoi de neuf docteur?

« I speak English »

7594057408_IMG_2679
Paris, France, Août 2018

Today j’ai vu Mme B. Cette Mme B, je t’en ai parlé là il y a longtemps C’est pas que j’aime pas les hommes

Une dame qui vient du Bangladesh. Entre l’écriture de l’article que je viens de te mettre et today, Mme B est tombée enceinte une nouvelle fois, après sa fausse couche de jumeaux, j’ai suivi sa grossesse et elle a accouché cette fois d’une jolie petite fille.

La grossesse a été fortement désagréable parce que Monsieur était tout le temps stressé, il me parlait encore une fois du poids qu’il ne voulait pas qu’elle prenne, il me parlait tout le temps des papiers, il ne voulait pas aller à l’hôpital. Et puis Mme B était triste, mais triste, elle ne souriait pas, elle avait souvent les traits tirés, le regard triste entre la nausée et les remontées gastriques…

Mme B ne parle pas français, j’ai bien essayé de prendre une interprète mais impossible de jarter monsieur de la consultation. Un vrai pot de colle, il faisait genre qu’il ne comprenait pas ce que je disais quand je lui disais de ne pas rentrer…et puis bizarrement…quand je faisais écouter le coeur du bébé, il s’en foutait un peu en fait.

Je n’ai jamais entendu la voix de Mme B. JAMAIS. Elle hochait la tête au maximum et c’est tout mais le plus souvent…elle avait l’air ailleurs. C’est Monsieur qui répondait, même pour les pertes dans la culotte.

Bref j’aimais pas trop M.B (pas du tout même) mais bon…du coup j’étais bien contente quand elle a été suivie à l’hôpital. Parce que j’ai une grande gueule mais M.B me faisait un peu peur quand même et je consulte seule au 1e étage et on est souvent que 2 dans le centre : ma collègue 55kg 1m60 et moi. (Je ne me suis jamais réellement sentie en danger au travail, j’ai juste pris conscience que des gens pouvaient nous casser la gueule à l’hôpital où il y avait des pancartes sur la conduite à tenir en cas de commando anti-IVG et quand on nous a mis des gens de la sécurité sont venus devant les portes pour l’anniversaire des attentats)

Et puis Mme B a accouché et elle est venue en Visite Post Natale. Elle m’a emmenée Bébé B, assez jolie. Et pareil, M.B était toujours là.

J’ai essayé d’examiner Mme B, mais rien à faire, malgré le temps, le lubrifiant, la respiration, j’ai jamais réussi à ouvrir mon spéculum et j’ai pas insisté. Il fallait faire le frottis mais impossible!

Mes antennes s’étaient déjà levées…c’était un mariage forcé d’une gamine alors âgée de 14 ans avec un mec 10 ans plus vieux il y a 5 ans alors bon…en général il y a le package viol conjugal, mais bon, on ne pouvait pas parler VU QUE MONSIEUR ETAIT LÀ.

Et puis aujourd’hui j’ai vu Mme B pour faire son vaccin.

Elle est arrivée avec un autre mec, j’ai pas compris.

Elle est rentrée seule dans mon bureau. Je me suis demandée mentalement comment on allait pouvoir communiquer vu que cette fois çi je n’avais pas demandé d’interprète.

Elle s’est assise et m’a dit : « I speak english« 

J’ai ouvert grand mes yeux! Mme B parlait! Mme B parlait une langue que je comprenais et Mme B parlait parfaitement anglais.

J’ai alors posé des questions : pourquoi elle ne me l’avait pas dit? pourquoi elle n’avait rien dit? Qu’est ce qui se passait réellement chez elle? S’il y avait des violences?

Et puis elle a parlé, longtemps, longtemps.

Elle venait seule aujourd’hui parce que son mari en faisant un barbecue le week end dernier s’est brûlé, pratiquement tout le corps, 2e et 3e degrés. Il est hospitalisé. Le mec qui est venu avec elle, c’est le neveu de son mari qui est là pour la « surveiller » en son absence.

Mme B a été mariée de façon « arrangée » pour dire gentiment, mais en vrai on parle de mariage forcé et est arrivée en France il y a maintenant presque 2 ans. Elle n’a pas de papier (enfin c’est pas encore régularisé), elle n’a pas de sécurité sociale (parce que non encore une fois c’est une utopie les étrangers qui te volent tes papiers! L’Aide Médicale d’Etat lol faut du temps) et surtout elle a un mari violent.

Il la frappe quand elle « ne fait pas ce qu’il veut« , il la viole quand « il a envie« .

J’ai eu envie de pleurer parce que les consultations où j’arrive jamais à mettre le mec dehors, ça pue toujours. Et là ben j’ai baissé les bras alors que mes antennes étaient levées. Je m’en suis voulue et je m’en veux encore.

On a parlé, d’elle, de ses angoisses, du bébé, de ses envies.

Je lui ai dit que j’avais besoin de son épaule pour faire le vaccin, elle a retiré son voile qui descendait jusqu’aux épaules (j’y connais rien en nomenclature de voile), j’ai vu les cheveux de Mme B, des longs et beaux cheveux bruns qui brillent et franchement rivalisent avec n’importe quel pub de shampooing. En général, je m’en fous royalement mais j’ai trouvé Mme B vachement belle aujourd’hui.

Je lui ai dit qu’elle était magnifique et m’a dit merci.

Elle a remis son voile et a souri.

J’ai souri et Mme B est partie.

En sortant, j’ai été voir ma collègue qui m’a dit : « Eh ben Mme B, elle a meilleure mine quand son mari n’est pas là« 

J’ai répondu : « Tu ne sais même pas à quel point« …

J’aurais pu faire mieux, j’aurais pu faire plus, j’aurais pu faire plus tôt mais j’ai fait comme ça…Il y a quelque chose que j’ai bien compris depuis le temps c’est que justement avec le temps, je finis toujours par comprendre pourquoi mes antennes se sont levées, que ça prenne 1 consultation ou 30…et qu’il suffit juste en fait de laisser la place à la parole et puis d’écouter…

Et même sans parler la même langue…on finit toujours par se comprendre…

Maintenant, je recevrai Mme B toute seule et on parlera anglais (et tant pis si M.B m’agresse)

Love

PS: Attention, Ne va pas faire un amalgame, Bangladesh, voile, violence etc… J’ai des dames voilées très heureuses, j’ai des dames non voilées très malheureuses, j’ai des dames du Bangladesh avec des maris choisis et aimants, j’ai des dames d’ailleurs avec des maris violents…Je te parle d’une situation bien précise.

PS2: Pour mes consultations de gynécologie pure, je ne fais jamais rentrer les hommes. Si la dame ne parle pas français, on arrive toujours à se faire comprendre. On mime les douleurs, les gargouilles, les règles etc et au pire on appelle des interprètes par téléphone si on n’en a pas physiquement. Par contre pour les consultations de grossesse, c’est un peu plus compliqué. Parce que ben le bébé il est aux 2, donc je peux comprendre que monsieur ait envie de s’investir, d’écouter le coeur du bébé. En général, je ne les prends jamais pour la toute première consultation et pour les suivantes, je les fais entrer pour le coeur. Le problème c’est quand il n’y a pas d’interprète ni par téléphone, ni en physique, parce que va expliquer le dépistage de la trisomie 21 avec des gestes ou l’inscription à la maternité ou le dépistage du diabète gestationnel…et une fois que tu fais rentrer le mari une fois…c’est souvent foutu pour le reste.

2 réflexions au sujet de « « I speak English » »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s