Quoi de neuf docteur?

5 pour des millions…ou « En 2018, il ne fait toujours pas bon d’être une femme »

IMG_0457.JPG
Paris, France, Juin 2018

Sur les articles j’ai vu passer 4 mais en fait…j’en sais rien, 4 ou 5 ça ne change plus grand chose (visiblement il fallait une majorité à au moins 35 sur les 71 députés mais bon c’est bizarre…36 serait plus logique selon moi, bref!)

5 voix auraient pu faire basculer la vie de millions…

38 personnes ont dit non pour que des millions de femmes puissent disposer légalement de leurs corps…

38 sénateurs…

Probablement 38 mecs…

Pour un choix qui ne les concerne pas…pour un choix qui ne les regarde pas…

On n’est pas mercredi, on est jeudi…mais j’écris…

De mon réveil jusqu’à présent, je pleure. Je me suis réveillée pas super bien. J’ai médité en mettant en intention ma copine Clara qui est actuellement dans un pays où 2 femmes trentenaires, voyageant seules ont été violées et tuées sur des plages le week end dernier parce qu’elles étaient des femmes sur une plage. Forcément j’étais déjà pas bien…

Le risque du voyage solo, je le connais, je ne l’ai jamais réellement ressenti et j’ai souvent rigolé en me moquant de ma mère qui s’inquiète beaucoup pour moi. Mais pour la 1ère fois, je me suis inquiétée pour de vrai, pour quelqu’un que je connais…j’ai eu peur pour elle, j’ai peur pour elle alors je la serre très fort dans ma tête.

Et puis j’ai ouvert mes volets, il pleuvait…

J’ai désactivé le mode avion de mon téléphone et là les notifications ont plu

Et j’ai pleuré…

L’Argentine venait de refuser la légalisation de l’IVG…en 2018…avec 38 sénateurs contre et 31 pour…

J’ai pleuré, pleuré…

Pour la première fois, j’ai eu mal, j’ai eu envie de crier

Pour la première fois, j’ai ressenti la sororité

Pour la première fois, j’ai eu envie de baisser les bras parce qu’à quoi bon, ça n’avançait pas, ça reculait, on avait eu de l’espoir et tout retombait comme un soufflé…

J’ai eu envie d’un petit déjeuner réconfortant alors j’ai mangé des pâtes…(oui à 8h)

J’ai pris le métro et j’ai pleuré…

Les gens ont dû croire qu’il m’arrivait un truc de grave pour pleurer à 9h du matin dans le métro mais oui quelque chose de grave était en train de m’arriver.

Ma foi en l’humanité venait de se casser…

J’ai compris pourquoi certain.e.s se foutaient en l’air dans le monde militant, pourquoi certain.e.s prenaient leurs distances…

Parce que souvent on se dit « mais à quoi ça sert bordel? »

J’ai essayé de me reprendre pour ne pas être mal au travail, c’était tellement dur que j’ai failli laisser une suspicion de séroconversion rubéole passer à l’as.

Et puis je suis rentrée chez moi…

Et sur le trajet retour, j’étais triste et en colère.

Je voyais les commentaires passer, je voyais les discussions des gens, je parlais avec des amis et chai pas tout m’agaçait, parce qu’iels ne percevaient pas ce que moi je percevais…

C’est pas l’IVG qu’on interdit là…c’est l’IVG clandestin qu’on entretient…les IVG qui font mourir, les IVG qui rendront stériles…les IVG pour celles qui peuvent se payer le trajet et les médocs, les IVG qui te foutent dans la précarité…

« C’est en Argentine, en France ça va » On m’a dit…

Et la Sarthe on en parle? Où un hôpital ne fait plus d’IVG parce qu’un doc est parti à la retraite et que 3 font appel à leur « clause de conscience« … Et des délais l’été on en parle? Et du refus d’inscrire ce droit dans la Constitution Française, parce que soit disant ce droit est « suffisamment garantis » on en parle? Ben vu que c’est tellement garanti, ça change rien alors why not?

Simone Veil avait dit : « N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant  »

Et aujourd’hui, je me sens vulnérable, parce que j’aurais très bien pu être une femme vivant en Argentine ou dans n’importe quel autre pays qui interdit encore l’avortement…

Il y a quelques mois, je suis allée suivre une formation sur la planification familiale dans un chouette endroit où je travaille maintenant de temps en temps. C’était bien, on regardait des vidéos qui montraient les manifestations, les combats et tt…

Des vidéos plus vieilles que moi, mais plus jeunes que ma mère…

Et c’était tellement actuel…

Une des meufs qui travaille là, nous a alors posé la question : « Est ce que vous trouvez que c’est toujours d’actualité ou pas? »

Ce jour là, j’ai juré avec moi-même que j’irai faire entendre ma voix dans la rue s’il le fallait, que j’étais prête à manifester pour mes convictions, que j’étais prête à aller en prison pour mes convictions, que j’étais prête à mourir pour mes convictions…(désolée Maman et Papa)

Aujourd’hui, je pratique les IVG en Ile-De-France et j’ai qu’une envie c’est de prendre le 1er avion pour l’Argentine et d’aller en faire là bas…

Parce que le combat n’est pas fini et qu’on le continuera ici et ailleurs…jusqu’à la fin des temps!

Je soutiens toutes mes soeurs qui sur cette planète avortent, je soutiens toutes les personnes qui sur cette planète luttent pour faire avancer les droits des femmes et je remercie toutes les personnes qui ont pensé à moi ce matin…

IMG_0986
J’aime mon quartier, parce qu’il est chouette et parce qu’il y a des gens qui revendiquent leurs convictions sur les murs! Paris, France, Juillet 2018

 

Peace

PS: Tu peux avoir ton opinion sur l’IVG qui est opposée à ce post, merci de ne pas le partager ici, je n’en ai pas envie là.

PS2: WordPress ne me permet plus de synchroniser directement mes articles sur FB, penses-tu qu’une page FB serait utile ou pas?


IVG : Interruption Volontaire de Grossesse, légalisée en France grâce à la loi du 17 janvier 1975 préparée par Simone Veil sous Valery Giscard d’Estaing et au combat de milliers de femmes

4 réflexions au sujet de « 5 pour des millions…ou « En 2018, il ne fait toujours pas bon d’être une femme » »

  1. Je partage ta tristesse. (sarthe ou argentine même « combat ») …. Si tu partages sur une page « expresse » FB ce sera « plus joli (et if ever « plus marketable »  » sinon fait comme moi, tu copie-colles l’adresse et le message passe malgré tout…. moi cela me gave de créer une « autre page FB » pour ce que je publie…. et les quelques 116 personnes qui me suivent ne m’en voudront pas…. On a le choix. Pour l’IVG bcp n’en ont pas….. Besitos !

  2. 😔😔😔 non beaucoup n’ont toujours pas ce choix…
    Pour FB, je vais copier-coller et puis on verra bien. Mais j’avoue que l’idée de la page FB me plait bien…à voir en fonction de ma motivation…😊

  3. Et voilà je suis tombée sur ton blog un peu par hasard et je viens de finir de le lire dans son intégralité après 15 jours de lecture!
    Tu es juste une femme aspirante qui me donne l’envie de donner du love autour de moi parce que je le sens dans mes tripes! 😙

  4. Tu ne peux pas imaginer à quel point ton commentaire vient de me faire du bien justement à un moment où je me demande si mes actions servent vraiment à quelque chose…
    Merci d’avoir pris le temps de lire ce blog
    Merci d’avoir pris le temps de partager ton amour
    Et oui donne du love autour de toi, c’est la seule chose qui en le donnant, te revient en mille fois plus…
    J’ai tendance à dire que le hasard fait toujours bien les choses!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s