Quoi de neuf docteur?

J’ai disparu…

IMG_6060
Paris, France, Juillet 2018

Est-ce que je vous ai manqué????? Lol je pourrais vous trouver plein d’excuses foireuses sur le pourquoi j’ai rien publié mais en fait j’avais pas envie, j’étais fatiguée, j’avais pas la motivation pour raconter des trucs tristes. Au vu des stats, certain.e.s m’ont cherchée et ça m’a fait plaisir quand même. (tkt je t’explique quand même tout en bas le pourquoi du comment)

J’avais envie de me concentrer sur du POSITIF!

Et puis elle est arrivée!

J’ai revu Mme D , je te conseille de lire l’article pour te faire une update parce que ça fait longtemps! (je ne sais plus où j’ai raconté la fin de cette histoire, Mme D a accouché d’une petite fille qui a un prénom qui ressemble au mien et ça se PASSE TRÈS BIEN)

C’était ce matin, j’étais en retard parce que…j’AI OVULÉ CETTE NUIT et ça m’a wake upéé à 3h du mat, une chose en amenant une autre, j’ai fini sur internet et puis voilà quoi!

Donc j’étais en retard, la tête dans le guidon, je cherchais mes clés devant la porte du taf (au lieu de sonner à l’interphone mais bon je t’ai dit j’avais la tête dans le guidon).

J’ai entendu :

« BONJOUUUUR« 

J’ai tourné ma tête et c’était elle. Elle allait au travail avec une jolie tenue, elle avait une jolie coiffure. J’étais contente de la voir, ça faisait longtemps, j’ai eu envie de lui taper une bise ou de lui faire un câlin mais j’ai rien fait, je me suis juste approchée d’elle. Elle m’a dit que sa fille faisait des bêtises, qu’elle rentrait du Mali et elle a dit :

« On n’a pas coupé hein! Je voulais pas, j’ai dit que Mme le docteur ne serait pas contente« 

J’ai souri et puis elle a dit

« Ils me l’ont pas pris hein mon bébé, c’est grâce à toi« 

J’ai souri, c’était pas grâce à moi, enfin je ne crois pas, moi j’ai juste voulu donner une chance à Mme D, j’ai argumenté pour, on s’est donné les moyens et ça avait fonctionné.

« D’ailleurs elle est à la maison là, je te l’amènerai un jour! Bon et puis je fais pas de bébé maintenant, j’attends« 

J’ai souri…

Elle a regardé ma tête et m’a dit

 « Tes cheveux là, ils sont secs, faut mettre du beurre de karité, tu en as?« 

LOOOOOOOOOOL, WTF

(mais bon c’est Mme D, elle dit tout ce qui lui passe par la tête, il n’y a pas de filtre)

J’ai rigolé et j’ai répondu : « Mme D, vous savez très bien que je m’occupe pas de mes cheveux, bon il faut que j’y aille, je suis en retard« 

J’ai fait ma consultation dans un cabinet où il faisait 31 degrés, des grossesses, beaucoup de grossesses, des dames fatiguées…et puis je suis descendue pour aller m’acheter à manger (mes collègues sont en vacances lol)

Là il m’attendait…mon pot d’UN KILO DE BEURRE DE KARITÉ avec une Madame D assise à l’accueil. Je lui ai dit que j’allais en prendre qu’un petit peu, elle m’a regardé avec des gros yeux et a fait :

« Non tu prends tout« 

Et cette fois ben j’ai fait un câlin à Mme D qui me l’a rendu.

Elles vont finir par me rendre tactile ces petites dames aux grands coeurs…

Cette année a été compliquée, très compliquée, il y a eu beaucoup de situations compliquées dans ma vie pro, dans ma vie perso, j’ai essayé, j’ai fait du mieux que j’ai pu, certaines fois j’ai voulu baisser les bras, j’ai plus eu la force, vraiment. Tout a déconné, j’ai essayé de contenir, beaucoup se sont inquiété.e.s pour moi, j’ai fait semblant, j’ai mis des sourires sur mes lèvres, j’ai pleuré en silence, j’ai fait avec mes doutes, mes angoisses, mes tristesses, j’ai pleuré avec vous, avec elles, avec moi-même et du coup j’ai été très fatiguée ces dernières semaines parce que je n’y arrivais plus. J’arrivais plus à aider, à faire du bien, à moi-même me faire du bien. J’ai eu envie de tout lâcher, de tout plaquer et de me barrer dans un champs de blé ou de tournesols. Et puis je me suis rappelée que la meilleure solution pour faire apparaître le soleil dans ma vie était de prendre de la hauteur, de la distance. J’ai donc tout stoppé le temps de réaliser et de faire des choix difficiles mais nécessaires là tout de suite pour ne pas sombrer. Je pense encore une fois qu’il n’y a pas de hasard si « comme par hasard » j’ai croisé Mme D aujourd’hui alors que je travaille toutes les semaines sans la voir. Mais aujourd’hui j’avais besoin de me rappeler que je pouvais faire du bien autour de moi même si c’est dur et même si ça prend du temps et que c’est pour ça que je me lève tous les matins!

Love

PS: Si tu veux du beurre de karité, ben tu peux me demander

PS2: Ouais je sais la photo est grave stylée, si tu savais toutes les photos de malade que j’ai pu prendre au RedBull One BC Camp!!! Et je les ai même pas encore triées…je ferais ça quand je serais en vacances!