Glob trott

L.A changed my life

On est dimanche, il est 8h47, j’ai dormi 5h et je pète la forme…

I’M BACK

7583927680_IMG_4341
Los Angeles, California, USA, Mai 2018

J’ai testé plusieurs fois d’écrire cet article, pendant mon voyage puis dans l’avion mais j’avais vraiment besoin de digérer! (et d’un ordi)

Je vais d’abord reprendre du début, je suis désolée, tu as déjà peut-être entendu cette histoire un million de fois.

En octobre 2016, dans un aéroport à Bali, les larmes sur mes joues, les yeux explosés et le coeur en miettes, j’ai commencé à écrire une lettre à ma BFF, j’ai écrit mes rêves dans des ronds et puis j’ai dessiné des ailes (très très moches, apparemment je ne sais bien dessiner que les pénis, et encore les testicules c’est pas ça mais ceci est un autre sujet) pour symboliser tout ce que je pourrais plus faire avec ce nouveau célibat. Dans ces ronds, je suis à peu près sûre qu’il y avait : Voyager.

Parce que pour moi voyager sans mon ancien mec était inconcevable, parce que mes parents habitent loin, que mes potes sont fauché.e.s ou n’ont pas de vacances, que j’étais jamais partie seule et puis parce qu’à ce moment là je pensais sérieusement dépendre vraiment de ce mec.

En Mai 2017, j’ai fait mon 1e voyage sans ce mec…et en fait je n’ai jamais autant voyagé en 1 an! J’ai été à Lisbonne, à Berlin, au Kenya, à Montréal, à San Francisco, en Martinique 3 fois, en Guadeloupe, à Aruba, à Bonaire, à Curaçao, à Grenade et puis là à Los Angeles! J’ai voyagé seule, avec des potes, avec mes BFF, avec ma mère, avec ma famille au complet, avec ma soeur, avec Moun…

IMG_8881

J’ai repris la danse il y a bientôt 2 ans et je vis DANSE! Je danse, je regarde de la danse, je mange de la danse, je respire de la danse…et puis je regarde bcp bcp bcp de vidéos et à un moment je me suis demandée où était le fameux studio avec le fond rouge là et puis le studio avec le play là…et j’ai découvert que tout ça se passait à Los Angeles.

Les Etats-Unis, je ne pensais pas y retourner, à cause de Trump (nan parce que quand même iels ont un peu craqué), à cause de l’ultra capitalisme, à cause du côté superficiel et puis parce que moi c’était New York ou rien et que je l’avais déjà fait.

Et puis fin décembre: San Francisco, la claque! J’ai dansé là bas et puis j’ai rêvé plus grand : Danser au Millenium et au Playground à LOS ANGELES.

Je t’ai déjà raconté dans Jme casse comment ça s’est super bien synchronisé.

Le 1e mai 2018, je suis partie à Los Angeles et une autre partie de mon coeur est restée là bas et quand je t’écris là j’en chiale encore! Parce que c’est juste un truc de ouf!

Il s’est passé 2 choses intenses là bas, que je vais te raconter là avant de te faire la suite de façon plus conventionnelle.

À Los Angeles, j’ai fait la paix avec mon passé :

Juste avant de partir, j’ai croisé mon ex et ça m’a fait mal. J’étais de nouveau dans une phase « Mais qu’est ce qui cloche chez moi? » et puis je suis partie à LA. Je suis partie avec ma paire de SuperStar Adidas blanche et rose. Cette paire là, je l’avais depuis décembre 2015, cadeau de mon ex ex (l’abimeur) à Lille. Ces baskets je les adorais! Tellement qu’en fait j’avais oublié que c’est lui qui me les avait offertes et qu’il s’agissait du dernier vestige de cette vie passée. Et puis en janvier, j’ai compris ça et j’ai entrepris de les remplacer histoire de bien clôturer tout ça (moi j’adore les symboliques)…mais la flemme. Pas envie…Et j’ai eu cette idée de les laisser à Los Angeles.

Sauf qu’en arrivant à L.A, j’avais plus méga envie, je trouvais d’autres baskets cool mais pas de SuperStar (non parce que j’adore vraiment les SuperStar…ce sont les baskets de mon adolescence en plus de ça). Je commençais à désespérer. Et puis une nuit, j’ai rêvé…

J’ai rêvé de l’ex ex. On se voyait dans un event et il m’évitait de peur de s’en prendre une dans la tronche. Je suis allée de le voir et on a parlé. Dans mon rêve, je lui disais TOUT. Que j’allais bien, que je le remerciais, que je ne lui en voulais plus, que je lui avais pardonné mais que j’avais peur, peur de ne plus entendre de « Je t’aime« , peur de ne plus aimer, peur de ne plus faire confiance. Et il m’a répondu lol, « Pfff n’importe quoi! Bien sûr que qqn te dira je t’aime et que qqn de bien meilleur que moi t’aimera« . Je lui ai parlé de mes rêves brisés et il a eu cette phrase « tes rêves, tu les réalises, regarde TU ES à L.A » et je me suis réveillée apaisée et j’étais enfin prête. Prête à aimer, prête à passer à autre chose, prête à me laisser emporter par le tourbillon, prête à ne pas craindre le drame, prête à accepter et à accueillir.

Le lendemain, je trouvais ma paire de SuperStar. Une paire blanche et rose clair. Une magnifique paire. J’ai laissé le côté droit de mon ancienne paire à Los Angeles, j’ai ramené le côté gauche pour mon chien qui adorait les bouffer mais visiblement now qu’il a le droit de la bousiller, ça ne l’intéresse plus donc elle ne va pas tarder à être balancée.

J’ai vraiment réalisé à cet instant précis, que la vie était marrante, kiffante, excellente et que tout irait bien! J’ai balancé mes angoisses et j’ai lâché prise pour de vrai…

Hier, j’ai croisé l’ex (pas l’ex ex) oui, je le vois souvent mais visiblement on fait les mêmes activités et en le voyant je n’étais pas triste.

IMG_8867
Ça, c’est ma vieille paire!

À L.A, j’ai compris qui j’étais : 

Je t’ai expliqué plusieurs fois tout ce qui avait changé chez moi et mon amour de la danse. Danser au Millenium et au Playground c’était mon rêve. Un rêve fou pour une nana qui avait repris la danse il y a presque 2 ans, qui n’est pas pro.

Il y a plus de 2 ans, j’avais peur! Peur de reprendre la danse, de me vautrer, d’être en difficulté, peur d’arriver dans un endroit où je ne connaissais personne.

Et puis cette année, j’ai eu envie de pousser ma danse plus loin.

Et c’est comme ça que le jeudi 3 mai 2018, j’ai débarqué au Millenium Dance Complex. J’étais comme une gamine devant ses cadeaux de Noël. J’étais excitée, agitée. J’ai pris des photos, des vidéos et je souriais tout le temps! Et puis il y a eu le cours et je me suis vautrée! C’était vraiment DUR! Mais c’était BON! J’ai découvert des abdos que je ne connaissais. J’ai persévéré.

IMG_8683IMG_8703IMG_8694IMG_8691

 

Le vendredi 4 mai, j’ai été au Playground, 2 cours d’affilés, 4h de danse avec 2 meufs que j’adore : Brinn Nicole et Aliya Janell (si tu me connais, TU SAIS À QUEL POINT J’ADORE CES MEUFS DE OUUUUFFFF). Et ce jour là, ma vie a changé et là je pleure encore! Parce que j’étais chez moi, parce que j’étais à l’aise, parce que c’est ce que je voulais pour ma vie, c’est ce que je VOULAIS ÊTRE ET FAIRE! J’ai dansé, j’ai plané, j’ai kiffé, j’en pouvais plus! Plus rien ne comptait, le monde pouvait s’effondrer là tout de suite. Au final, ça a duré 5h.

IMG_8793IMG_8798IMG_8799IMG_8813IMG_8817IMG_8818IMG_8822

En sortant, j’ai chialé, j’ai pleuré de joie et tu n’imagines pas à quel point mes larmes coulent encore là. J’ai fait des audios et là à cet instant précis j’ai réalisé que je venais de connaître le summum de mon happiness, je venais de le vivre cet instant si précieux! Rien de ce que j’aurais pu faire, être ou avoir n’aurait pu me rendre plus heureuse que ces 5h de danse, que cet instant magique et j’ai eu cette phrase :

« Si j’avais ces cours là à Paris, en fait je ne serais plus doc »

Elle était lourde de sens cette phrase mais je ne l’ai pas comprise sur le coup, je ne l’ai pas pesée. J’ai réalisé que rien n’aurait pu me faire plus kiffer que ce que je venais de vivre et qu’en fait si j’avais été en couple, jamais je n’aurai vécu cet instant là (je me connais, ouais je serais partie mais je ne l’aurais pas vécu pareil) et là c’était JUSTE PARFAIT ET MAGIQUE! Désormais tout était possible! Et maintenant que j’avais goûté à ça, je ferais tout pour le revivre!

IMG_9406

Quand je suis rentrée à Paris, j’ai vu des amies, je leur ai raconté ce que j’avais vécu et parait-il que mes yeux brillaient, qu’on sentait l’émotion. Et après beaucoup de verres en trop sur une terrasse vers 4h du matin, j’ai redit cette phrase et j’ai chialé à grosses larmes chaudes. J’ai chialé de joie parce que j’adore mon métier vraiment! Mais j’aime encore plus danser et en fait, je suis prête à tout lâcher pour revivre cet instant…tout lâcher pour danser comme ça…tout lâcher pour danser là bas…tout lâcher pour vivre à Los Angeles. Pendant longtemps, je ne savais pas trop où c’était « chez moi » à cause des déménagements, de ma question identitaire, de mon lieu de naissance, de là où j’ai vécu le plus, de là d’où viennent mes parents et ma soeur…et en fait chez moi c’est là où ça danse. Du coup où je vis me va…mais je pense que dans peu de temps, j’aurai l’impression d’avoir fait le tour et à ce moment là, L.A m’ouvrira ses bras.

IMG_8790

Je n’ai pas encore repris la danse à Paris, parce que j’ai peur quand même, peur parce que je sais que je serais déçue de redescendre de plusieurs crans et que ça s’accélère dans ma tête.

J’ai dansé au Millenium et au Playground! J’ai dansé avec des meufs que j’adore, j’ai dansé avec des killeuses et j’ai kiffé et j’étais à l’aise! J’ai dansé au Millenium et au Playground au niveau avancé et j’ai kiffé et j’étais à l’aise!

Depuis plusieurs mois, toutes les personnes qui me voient danser, m’ont rapporté mon évolution, en me disant « punaise, on t’a vue sur les vidéos tu déchires« . Moi je ne voyais pas, je voyais juste que je n’étais plus en jogging dégueu et que bordel je me kiffais. Mais là, j’ai vu. Là j’ai vu que j’assurais autant que des meufs pro, autant que des meufs qui faisaient ça depuis des siècles, autant que des meufs qui prenaient ces cours régulièrement.

 

J’ai réalisé mon rêve, j’ai compris que tout était possible et que la vie était marrante, kiffante, excellente! Que je venais de traverser un océan et un pays, pour prendre un cours avec des personnes extraordinaires, dans des salles légendaires et personne que je connais, que j’ai géré, que j’ai kiffé ce que je renvoyais dans le miroir et que ça y est j’étais cette personne qui n’a peur de rien, cette personne que j’aime!

 

Live Yours Dreams ou Dreams Come True

Du coup autant te dire, que mes vacances se sont TRÈS BIEN PASSÉES!

Hormis, réparer mon coeur et danser, j’ai quand même découvert L.A et j’ai pu mettre tous mes préjugés de côté.

J’ai tendance à me dire que rien n’arrive par hasard…L.A était LA ville qui me fallait à cet instant précis. Les USA ouais il y a Trump, la surconsommation etc…mais à L.A il y a…LE DEVELOPPEMENT PERSONNEL. Partout où tu vas, dans toutes les boutiques tu trouveras un livre sur ton bien-être, sur comment t’améliorer, sur comment avoir confiance, des carnets pour faire des listes (:D), des carnets pour penser positif…MA VIE QUOI! Tout ce que j’adore et tout ce que je fais au quotidien (autant te dire qu’en rentrant, j’ai eu un message de ma banque)

 

 

L.A c’est aussi une ville où j’ai pu revivre mon féminisme. On est allées dans un bookstore avec DES RAYONS ENTIERS DE LIVRES FEMINISTES! Accessibles, abordables et bien écrits! J’ai aussi découvert une boutique, laisse tomber j’ai tout acheté : le collier utérus, l’autocollant pêche, les magnets boobs Little Woman Goods .

 

Et puis à L.A, j’ai renforcé mon attirance pour la lithothérapie, la thérapie via les pierres. À San Francisco, le quartz rose s’est imposé à moi sans que je comprenne bien pourquoi (oui je suis perchée désolée), à L.A ben des pierres, il y en AVAIT PARTOUT! Non mais laisse tomber, je refuse d’aller voir mon compte bancaire.

On en vient du coup au point shopping…J’ai craqué mon string (c’est pas vrai, j’avais pas de string lol). Comme j’ai dit à tout le monde « Je suis trop dans l’excès« 

Ce que j’ai acheté :

  • Des tote bag (ben franchement, c’était difficile de résister devant un sac Utérus wesh)
  • 4 paires de baskets (ouais nan parce qu’à part mes SuperStar, je voulais aussi des Jordans et bon j’ai terminé avec 2 Jordans, 1 converse et 1 SuperStar)
  • Plein de trucs avec des seins, des vagins, des utérus, des petites punchlines
  • Des carnets bien glitter et mon agenda 18/19
  • Des bouquins pour décrocher du tel, le fameux Bad Feminist de Roxane Gay , un carnet pour faire des listes et un bouquin de challenge
  • Des vêtements pour la danse, une robe pour mon anniv (ouais je suis très prévoyante), des vêtements cool pour la vie de tous les jours quand j’aurai bossé mes abdos.
  • De la bouffe pour chien (ouais ouais je sais, je suis totalement gaga)

 

Ce que j’ai visité : 

  • Universal studio (franchement fais l’attraction Walking Dead7516811056_IMG_38907516811056_IMG_3908

    IMG_8608IMG_8613IMG_8636

  • The Broad (gratuit!!!)7516811056_IMG_38427516811056_IMG_38457516811056_IMG_38707516811056_IMG_3871
  • LACMA (gratuit le mardi7583927680_IMG_4364
  • Le California African American Museum (gratuit tout le tempsIMG_8840
  • Venice Beach et ses canaux et Santa Monica (loue un véloIMG_8767
  • Hollywood Boulevard (marche sur des stars et fais le gamin)
  • Melrose Trading Park (Marché aux puces, c’est le dimanche, 3 dollars je crois l’entrée et after tu es au paradis!)
  • Griffith observatory et Griffith Park
  • Grand Central Market (Food Market géant de ouffff, les gens qui vendent les tacos sur la gauche contre le mur sont vraiment vraiment top)7516811056_IMG_38287516811056_IMG_3826
  • The Last Bookstore (My GOOOOOOODDD7583888560_IMG_38227583888560_IMG_37957583888560_IMG_3784
  • Manhattan Beach et Hermosa Beach (pour voir un merveilleux coucher de soleil sans la foule)
  • Millenium Dance Complex (pour danser)
  • The Playground (pour baver sur Aliya Janell)
  • Silver Lake et Echo Park (quartiers bien hipster qui rappellent qd même vachement certains arrondissements de Paris, petit resto hawaïen avec le best sandwich au porc de ma vie qui fond dans ta bouche)

 

J’ai fait du shopping là :

  • The Groove
  • South Bay Galleria
  • Westfield Century Fiels (avec la boutique pour les agendas glitter mais je ne me rappelle plus du nom)
  • Universal
  • Ventura Avenue (urban outfitter)
  • Hollywood Boulevard (Foot Locker)

J’ai vu :

  • Le Hollywood sign IMG_88957516811056_IMG_41497516811056_IMG_4188
  • L’étoile de Michael Jackson au Walk of Fame IMG_8930
  • Les plus beaux couchers de soleil7583927680_IMG_43417583871520_IMG_4275
  • Des utérus D47910B5-4549-4F8D-9E63-3CA6CD32A554
  • Beaucoup de chiens (ouais ils adorent les chiiiiiiiens, j’en ai meme vu un avec du VERNIS À ONGLE et un avec une crête rose7516811056_IMG_3958

J’ai été touchée par :

  • La gentillesse des gens (en plus de ça, iels sont méga sociables, tous les jours des gens nous ont parlé)
  • Le calme de cette vie malgré la population, le trafic auto…
  • Les baraques immenses qui te donnent envie d’emménager direct!!

 

J’ai testé : 

  • Les transports en commun (lents mais qui t’emmenent partout du moment que tu as du tps, on a pris le métro, le bus et le vélo)
  • Des cours de danse de malade
  • L’attraction Walking Dead d’Universal Studio (lol)
  • Le cinéma avec les sièges en position couchée (il ne manquait plus que le plaid)
  • La limonade à la fraise
  • Le pop corn avec du beurre
  • La bouffe plus grosse que ma tête

 

J’ai lu :

Un retour à l’amour (que je n’ai pas fini)

J’ai écouté : 

Ball By Duval Timothy

How Long By Charlie Puth

Cold By Maroon 5 ft Future

On My Mind By Jorja Smith

Love Is A Drug By Empire

Crush On You By Mr Cheeks ft Mario Winans

Tehered by Rationale

Drink by Alec Petrus

Au point de vue pratique : 

  • J’ai voyagé avec Air France…je prends souvent Air France pour le côté pratique et sécurisant. Cette fois c’était du WTF. Quand j’ai voulu m’enregistrer pour l’aller, j’ai appris qu’il y avait une tempête à Amsterdam pendant ma correspondance donc que peut-être j’allais avoir du retard et que mon vol retour était annulé. Bref ça a été. Au retour, j’ai voulu m’enregistrer, impossible, une partie du vol avait été encore annulé et j’ai du tel pour qu’on me rebook sur un autre vol parce que bizarrement ce n’était pas automatique. Anyway ça a été.
  • J’ai logé dans un studio Airbnb dans Chinatown : EVITE À TOUT PRIX CE QUARTIER. Il n’y avait RIEN d’ouvert, restau qui ferment à 21h, pas de commerce (ne fais pas de racisme stéréotypé stp), du coup on y rentrait que pour dormir!
  • Essaie de louer une voiture parce qu’en transport c’est très très très long. 3h pour aller à Hermosa Beach…
  • Si tu veux voir le Hollywood Sign, Griffith Park c’est bien!
  • Les tailles enfants, femmes, hommes ne sont pas les mêmes
  • N’oublie pas ton ESTA
  • Et tu auras une très très très longue attente avant le contrôle des passeports quand tu arrives
  • Ils ouvriront probablement ta valise dans la soute de l’avion…dc bon…(et ça même si tu as un cadenas ou un code)
  • Préviens ta banque et préviens ta/ton banquier.e pour qu’iel ne s’inquiète pas devant ton découvert astronomique
  • Mange chez In N Out (sinon je ne te parle plus)

À L.A, j’ai accompli mon dernier vrai rêve, ma dernière envie de ma petite liste 2018. J’ai commencé à en écrire une nouvelle parce que ça me réussit. Des trucs tout nazes aussi mais qui me feront sourire jusqu’à mon âme et c’est ça qui est BON! Et puis un truc ouf…mais pour l’année prochaine, parce que L.A m’a faite vibrer et que j’ai envie de vibrer encore et toujours…

L.A changed my life and now i live my best life!! Avant je disais YOLO, now je le vis!

Love, Dance and Live Yours Dreams

PS: Oui il y a des photos avec mon visage pour une fois mais parait que j’ai l’air happy. Oui j’ai un piercing au septum.

PS2 : Merci à ma soeur qui m’a offert L.A et le plus bel instant de ma vie… 

PS3: Merci à JP Chandler mon prof et chorégraphe de Heels sans qui je ne danserais pas comme ça, Merci à Lalie, Merci à Marion, Merci à Charlotte, Merci à Sandrine, Merci à Laure, Merci à Séverine, mes copines qui me soutiennent et sont mes 1eres fans :D,  Merci à toutes/tous celleux qui me regardent danser et m’encouragent à le faire! (je ne parle pas de relous)

PS4 : Franchement je te souhaite de connaître ce que j’ai vécu, je te souhaite de vibrer tellement fort que tu auras l’impression d’être invincible, je te souhaite d’être heureuxse!

PS5 : J’ai envie de te dire que peut-être cette envie changera…parce que l’avenir peut tellement changer…mais en vrai, j’ai pas envie que cette envie se barre!

PS6: Désolée Maman, si tu découvres cette idée folle en lisant cet article, ne crise pas stp, je ferais attention, je ne me ferais pas kidnapper et ne tkt pas je mangerai bien là bas!

PS7: Bordel 2018 est tellement EXTRAORDINAIRE et en 2019, il y AURA TELLEMENT DE BELLES CHOSES!!! 

PS8 : Ton slutshaming, tu peux te le garder (je dis ça, je ne dis rien)

Je te laisse encore une fois avec des photos non libres d’auteure, non retouchées et tout parce que ouais j’ai la flemme!!

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

5 réflexions au sujet de « L.A changed my life »

  1. Comme c’est drôle… Je ne fais jamais ça d’habitude, mais là j’ai envie de partager avec toi ce que j’ai écrit il y a quelques jours (tu n’es pas obligée de lire évidemment, mais ça risque de te faire sourire !) : https://pmlicophwritings.wordpress.com/2018/05/13/epiphanie/ et
    https://pmlicophwritings.wordpress.com/a-propos/
    Comme toi, j’en pleure encore, comme toi, ma semaine de congés a été plus que productive et révélatrice, à la différence de toi, je ne suis presque pas sortie de chez moi ! Quel bonheur d’être témoin de l’épiphanie des autres, avant ça me donnait seulement de l’espoir (et beaucoup d’envie), maintenant je sais ce que ça fait ! La sensation qu’on peut tout supporter après ça est juste merveilleuse.

    Mon ancienne devise : Attends-toi au pire pour ne pas être déçue.
    Ma nouvelle devise : Toutes les choses, même celles qui sont douloureuses et apparaissent mauvaises, n’arrivent pas par hasard !!!

  2. Ce qui est marrant c’est que j’avais à peu près cette meme devise avant « n’attends rien comme ça si ça ne vient pas tu ne seras pas déçue » et now c’est « tout arrive toujours pour le mieux et jamais par hasard » 😁😁 je m’en vais te lire avec plaisir!!!

  3. J’ai pas trouvé la touche « aime » ou « commenter » mais le bouton projet où tu en perces un et 2 autres sortent, c’est qqch que je connais biiiiiiien!! Et qui est tellement excitant! Bonne épiphanie et ça ne fait que commencer 😊😊😊

  4. À toi aussi, profitons-en bien, même si maintenant, c’est pour toujours ! (enfin j’espère quand-même m’arrêter de pleurer de bonheur ou de sourire comme une idiote à chaque fois que j’y repense, ça le fait moyen dans les transports en commun !) Merci de me suivre… Dance, Dance, Dance !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s