Quoi de neuf docteur?

Mme C

 

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_dbb7
Le Prêcheur, Martinique, Janvier 2018

J’ai revu Mme C

Mme C, j’aime pas trop la voir parce que ça ne va jamais. En fait, c’est pas que j’aime pas la voir c’est que c’est difficile.

Mme C a 31 ans, elle faisait 42 kg et 1m75…La 1ere fois que je l’ai vue c’était pour un implant qu’elle ne supportait pas. Elle saignait souvent et ça la faisait chier…ce que je pouvais comprendre.

Je lui ai donc retiré, et puis on s’est revues plusieurs fois pour des problèmes de pertes, des problèmes de douleurs abdominales. Enfin ça allait jamais…

Et puis après il y a eu un problème de règles qui ne venaient pas…j’ai expliqué que le poids n’aidait pas, elle a réussi à prendre 5 kg.

Elle a eu ses règles et puis elle voulait un bébé et elle est tombée enceinte (parce que je sais bien faire ça lol).

Je l’ai revue pas longtemps après parce que ça n’avait pas tenu, elle avait fait une fausse couche…Elle n’était ni triste ni contente, elle était un peu déconnectée…On a passé 15 minutes en silence et puis elle m’a demandé si elle pouvait venir la semaine suivante.

Elle est donc venue la semaine d’après et puis on a reparlé du poids. Elle m’a parlé de sa consommation de crack, du viol qu’elle a subi de la part de ses oncles, de sa mère qui veut absolument qu’elle parle à ses oncles…et puis elle avait encore perdu du poids, on affichait un petit 40 kg.

Elle est revenue me voir la semaine dernière, parce qu’elle n’avait pas ses règles et puis elle avait un problème de pertes. Je lui ai demandé de faire un test de grossesse tout de même. Elle est descendue avec son sac et elle a pris beaucoup, beaucoup de temps.

Les toilettes sont au RDC et moi je consulte au 1e. Devant ce temps, je suis descendue et j’ai trouvé Mme C qui avait du mal à marcher droit et à lever les pieds pour monter les marches.

Nous sommes retournées dans mon bureau, moi tenant Mme C sous le bras. Le test étant négatif, je propose à Mme C de faire un examen pour voir cette histoire de pertes. Bon rien de folichon, mais l’examen a été difficile malgré la tonne de lubrifiant.

De nouveau habillée, je demande à Mme C où en est le projet de bébé et là elle me dit que ce n’est plus d’actualité, qu’elle n’aime plus son mec (qui attendait dans la salle d’attente) et qu’elle voudrait se séparer mais que sa mère (toujours elle) lui dit que quand même à 31 ans, il serait temps qu’elle se marie et qu’elle fasse des enfants. Donc bon…on attend quoi!

Ils ont quand même des rapports sexuels mais pas beaucoup…Parce qu’elle n’a pas envie. Je lui demande donc comment Monsieur accepte ça et elle répond « ben tant qu’il n’a pas envie ça va » Et quand il a envie? « Ben il me force« 

On en était donc là…j’avais dans ma salle d’attente un violeur.

J’ai mis les mots sur les actes mais Mme C ben…c’est compliqué et honnêtement je ne pense pas que Mme C portera plainte ou quoi même si elle sait qu’elle a le droit de le faire.

J’ai demandé à Mme C où on en est du point de la nourriture, elle m’explique « qu’elle a faim mais n’a envie de rien et de toute façon elle vomit »  = Mon ventre crie famine mais ma tête ne veut pas manger = je ne vaux rien alors pourquoi prendre soin de moi.

On a alors parlé du Crack, elle m’a dit avoir ralenti mais qu’elle a commencé l’alcool et que d’ailleurs depuis ce matin, elle avait déjà fini 2 bouteilles.

On en était donc là…Mme C venait de boire dans mes toilettes.

Je résume Mme C, 40 kg, 31 ans, violée par ses oncles, violée actuellement par son mec qu’elle veut quitter mais qu’elle ne quitte pas, anorexique, alcoolique et toxicomane.

Je lui ai proposé de voir quelqu’un, notre psychologue, la psychiatre cool du coin, l’addictologue avec qui j’ai de bons rapports mais comme bien souvent elle n’a pas voulu…Elle m’a dit « Je préfère rester avec vous pour le moment« .

En plus de tout ça, comme elle était inquiète pour son histoire de règles, elle a fait une échographie qui ne montrait rien mais le radiologue lui a proposé de faire une IRM devant les douleurs à l’introduction de la sonde dans son vagin et son hypofertilité en suspectant une endométriose…J’ai rien contre les radiologues, ils font leur taf…mais devant le contexte son hypofertilité on la comprend et ses dyspareunies ben elles ne sont pas organiques.

Je vois donc Mme C toutes les semaines, le jeudi à midi…avant j’avais Mme K sur ce créneau, puis Mme R…Ben maintenant c’est Mme C.

Le fameux créneau du jeudi 12h parce qu’après je n’ai rien et qu’on peut parler pendant des heures…

3 réflexions au sujet de « Mme C »

  1. Je comprends tout à fait pour le « j’aime » mais un commentaire c’est encore mieux! 😁 De rien, c’est avec plaisir que je partage ces brides de ma vie professionnelle (et perso aussi souvent)

  2. C’est lourd. Je peux comprendre que tu « n’aimes pas la voir », ça prend beaucoup d’énergie, ça demande beaucoup de recul.
    Ca demande d’offrir toute l’empathie que l’on a sur le moment, et c’est assez compliqué à certain moment – bah oui, on est des humains non?

    En tout cas c’est bien de pouvoir avoir une petite fenêtre sur ton travail, qui est très important. Oui parce que pour madame C je suis sûre que tu es comme une bouée dans l’océan.
    Donc merci pour elle !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s