Quoi de neuf docteur?

« C’est pas que j’aime pas les hommes » Episode 2

7583911280_IMG_5097
Paris, France, Février 2018

Mais yen a certains qui me donnent vraiment du mal…

En ce moment, c’est un peu difficile de se dire qu’il existe ENCORE des mecs corrects sur la planète. (Nan parce que tous mes potes ne sont pas clean, que mes ex sont un peu chelous pour la plupart et que les autres ont souvent des pèts au casque)

Et je dois avouer qu’en plus j’ai un IMMENSE BIAIS vu que je suis le doc de la vie sentimentale et de la vie sexuelle des gens…

Cette semaine a été particulièrement compliqué à ce niveau là…Enfin mes 2 derniers jours de boulot.


Tout d’abord j’ai reçu une Mme B qui venait, je ne sais plus trop pour quelles raisons, surement une contraception ou un truc du genre. Mme B, je ne la connaissais pas et bon elle me parlait de fatigue, de fatigue, du fait qu’elle n’arrivait pas à se reposer. J’ai un peu creusé avec des questions basiques genre « est-ce qu’il y a des choses qui vous tracassent? » et puis elle m’a parlé de son mari, qui ne veut pas qu’elle ait des copines « parce que les femmes d’ici ne sont pas respectables« , de son mari qui ne veut pas qu’elle voit sa soeur, de son mari qui ne veut pas qu’elle ait de téléphone portable, de son mari qui passe toutes ses journées à boire de l’alcool dans le bar du coin…De son mari qui lui parle mal, de son mari qui la traite mal mais qui ne frappe pas encore


Puis j’ai reçu Mme R, je te ferai un article sur Mme R uniquement prochainement.


J’ai vu Mme G, qui m’insupportait au plus haut point…elle mériterait un article à elle toute seule aussi, mais on verra ce qu’il se passe par la suite. Mme G 20 ans, que j’ai vue en juillet pour une étoile parce que son mec ne voulait pas d’enfant et qui est revenue me voir la bouche en coeur pour m’annoncer qu’elle était enceinte en octobre. J’ai pas fait ma bouche en trait, j’ai plutôt haussé mes sourcils (j’ai un visage méga expressif, jpeux juste pas mytho). J’ai demandé si « cette fois il était ok« , j’avoue j’ai du avoir un ton condescendant mais elle m’avait gavée. Elle m’a répondu « oh oui c’est étonnant cette fois il est content« . Ok mec ya 3 mois t’as forcé ta meuf à avorter, et là tout va bien? J’ai demandé pour mon dossier, si yavait du travail, un logement. Non pour les 2. Elle vivait chez sa mère. J’ai donc demandé si sa mère était au courant et ok avec cette grossesse. Elle m’a rep: Oui. Le mois suivant, j’ai reçu un petit post-it de ma collègue sage-femme qui avait vu Mme G en urgence parce que sa mère, ben était pas si ok que ça et l’avait mise à la rue…WTF…J’ai revu Mme G la semaine suivante, je lui ai demandé où elle dormait. Elle m’a répondu : « Dans la rue, le 115 n’a pas trouvé de place pour moi« . Là j’ai OUVERT MES YEUX EN GRAND (espèce de meuf bisounours voyons comment peux-tu croire autre chose?) et j’ai demandé « Et votre copain, il ne peut pas vous héberger? » elle m’a rep : « non mon fiancé n’a pas voulu que je vienne chez lui« …et là j’ai crié : « votre fiancé? il vous a demandé en mariage? » elle a souri et m’a montré sa bague et j’ai rajouté « Donc il veut bien se marier mais pas vous héberger vous et votre futur bébé? » (non parce que je comprenais VRAIMENT PAS). Elle a répondu oui (avec un sourire idiot).

Cette semaine, j’ai revu Mme G qui était retournée chez sa mère, ça n’allait pas, elle s’était séparée de son mec parce que ben il avait une autre meuf en fait, avec qui il vivait. Bien sur le terme pour une étoile était dépassé depuis belle lurette…


Le même après-midi, j’ai reçu Mme F, à qui il fallait que je change le stérilet et que je fasse un frottis. Tout s’est bien passé sauf que le nouveau stérilet n’a jamais voulu rentrer (1ere fois dans ma pratique…). Bon après j’avoue qu’on était en dehors des règles, qu’elle a eu une seule grossesse avec une césarienne, que son col devait un peu faire la gueule avec le retrait + le frottis. Donc je lui ai donné un RDV pendant ses règles. Elle m’a fait « ah mais mon mari, il va pas être content si on ne peut pas coucher » J’ai trouvé ça un peu chelou comme formulation. J’ai prescrit une pilule, j’ai tout marqué pour la conduite à tenir, quand commencer, quand arrêter, quand mettre des préservatifs etc… (nan parce que je me barre en vacances et que mes collègues elles posent plus trop les stérilets, on passera sur ce sujet hautement problématique et polémique). Et puis j’ai demandé « Mais quand vous ne voulez pas avoir de relations sexuelles ça se passe comment? » elle a répondu avec un grand sourire « Ben je me force » et là je t’avouerai que j’ai pensé au fond de moi « c’est incroyable comment les femmes arrivent à endurer des actes illégaux en les faisant passer pour normaux dans leurs têtes« . J’ai parlé de viol, tout ça, tout ça. Elle a entendu, je ne sais pas si elle a écouté. On en reparlera à mon retour.


J’ai vu Mme A. Une dame que j’avais vu à l’époque où je ne faisais pas encore d’étoiles à cause d’un pb de convention, son mari lui avait fait faire retirer son DIU « Parce que ça la rendait malade » Ben oui MEC EXPLIQUE MOI COMMENT MON CORPS FONCTIONNE C’EST CLAIR QUE T’EN SAIS QQCH OU DU MOINS TU SAIS MIEUX QUE MOI C’EST EVIDENT. Bref! Donc on avait retiré, elle avait pris la pilule, l’avait forget, était tombée enceinte et yavait eu une étoile, depuis elle faisait des injections trimestrielles. Et là elle revenait parce qu’elle voulait de nouveau un DIU. Je crois que je lui ai mis direct (je m’en rappelle même plus, alzheimer quand tu me tiens, je sais qu’on a beaucoup parlé de son poids qu’elle avait perdu et de son tabac qu’elle avait réussi à arrêter). Et j’ai demandé « Et là votre mari, il ne va rien dire? » Elle m’a rep « IL ME CASSE LES COUILLES CE MEC » J’ai souri.


Le lendemain, j’ai commencé ma journée avec une Mme S, qui venait parce que son mari voulait qu’elle retire son implant et qu’elle fasse un bébé là tout de suite. Tête avec la barre.


Puis j’ai enchainé avec une autre Mme A…Mme A a 2 enfants et n’en veut pas de 3e. Son mari lui en veut un et refuse qu’elle prenne un moyen de contraception. Je lui avais mis un DIU en secret, mais il était allé mettre ses doigts dans son vagin et avait « cru » sentir quelque chose (oui oui le mec est vraiment chelou! Non il ne l’a pas doigtée dans une démarche de plaisir mais dans une démarche de suspicion). Du coup elle était venue en catastrophe pour que je lui retire, un jour sans RDV, je l’avais prise et on avait retiré en croisant les doigts. On avait commencé les injections trimestrielles le jour même…Là elle est venue elle avait une échographie que je n’avais pas prescrite et m’a dit « j’ai fait une échographie pour justifier mon RDV d’aujourd’hui« …PAR CHANCE, il y a des fibromes (dont on s’en fout royalement en fait parce qu’ils sont totalement asymptomatiques) mais du coup je lui ai dit de dire à son mari qu’il fallait que je la vois tous les 3 mois pour qu’on surveille ça (ce qui est faux) et que c’est à cause de ça qu’elle ne tombe pas enceinte (ce qui est faux aussi). On a aussi fait un stratagème où je dépose les ordonnances à J1 pour M+3 au secrétariat comme ça elle vient la récupérer 1h avant le RDV, va chercher sa DEPOPROVERA et revient me voir. On sait jamais, s’il trouve l’ordo, vu que j’écris bien, il pourrait googeler DEPOPROVERA et comprendre…et moi j’ai pas envie d’entendre que Mme A est morte à cause d’un flacon de DEPOPROVERA!


Et puis j’ai reçu Mme D que je n’avais pas vu depuis 2016. J’ai fait pour blaguer (en fait à chaque fois que je fais des blagues c’est tjr chelou c’est comme l’histoire du mec pervers sexuel pendant ma garde aux urgences, je ne sais plus si je t’ai raconté ça mais si ce n’est pas le cas, je te le ferai) « 2016! Eh ben! Il s’est passé des choses entre temps? » elle a rep « Hum si vous saviez… » J’ai pas creusé, je laisse les gens venir à moi. D’ailleurs si dans la vie privée, tu t’étonnes du fait que je ne te pose pas beaucoup de questions sur toi c’est que j’ai pas envie d’être intrusive, ça veut absolument pas dire que je m’en balec de ta life, je déballe assez ma vie pour que tu comprennes que tu peux en faire autant avec moi so n’attends pas mes questions. J’ai demandé pourquoi elle venait, elle m’a parlé d’un rapport sexuel non protégé avec un mec dimanche, est-ce qu’elle avait des risques de tomber enceinte bla-bla, j’ai donné une pilule du lendemain, j’ai dit pour le test de grossesse à faire et puis les dépistages IST. Et puis, j’ai proposé une contraception pensant que c’était ce pourquoi elle venait. Et en fait elle m’a répondu que non elle n’en voulait pas et qu’elle pensait que sa vie sexuelle était foutue. Là elle m’a parlé de ses règles qui faisaient n’importe quoi depuis « un évènement traumatisant, vraiment traumatisant« . Et puis elle a parlé. Elle m’a parlé de son ex mari avec qui elle a ses 3 derniers enfants (et 3 d’un autre papa, info importante pour la suite). Son ex mari a violé son ainée de 13 ans (qui n’est pas sa fille du coup), qui est tombée enceinte, a fait une môle hydatiforme (pour faire simple une grossesse qui s’avère être une sorte de cancer, pas de bébé etc), qu’elle a eu des complications graves avec hémorragies etc…Il a aussi fait des attouchements à sa 2e fille (3e enfant et toujours pas sa fille) de 10 ans et s’est exhibé sexuellement devant tous les enfants dont les siens. Monsieur avait un visage angélique et on lui aurait donné le bon dieu sans confession, d’ailleurs plein de gens ne la croit pas mais bon comme il y a eu la grossesse, la môle, du coup ya l’ADN donc bon MEC J’ESPERE QUE TU VAS RESTER EN PRISON GENRE TOUTE TA LIFE MAIS VRAIMENT! Mme D s’en veut beaucoup de ne « pas avoir protégé sa fille » et du coup ben sexe, amour etc…là c’est un peu compliqué. Elle a couché dimanche pour voir si elle avait encore des sensations mais là tout est bloqué donc voilà. Elle a pleuré, elle m’a dit « toute façon les pédophiles ils prennent cher en prison« . Dans ma tête, j’ai fait OUI OUI OUI. Sur mon visage, il y a eu un pincement de lèvres.


En rentrant chez moi, j’étais partagée…parce que j’ai ce biais énorme et puis parce que je suis en pleine vague de rupture/déchirement/déception sentimentales avec mon entourage pro et perso. Mais tkt pas, je kiffe toujours tout le monde et puis je sais au plus profond de moi, qu’il existe encore plein de belles personnes et qu’après tout j’ai juste besoin qu’il reste encore une personne merveilleuse pour moi donc bon! (et puis il paraît que j’ai une Gooddar)

Love

PS: Les comportements toxiques ne sont pas imputables qu’aux hommes, il y a des meufs bien toxiques et des personnes trans, non genrées aussi. Donc ne ferme pas ton coeur et puis n’oublie pas que qu’il ne faut pas faire de cas une généralité et que c’est pas parce qu’il y a beaucoup de cailloux qu’il n’y a pas de diamant sur Terre! Je tiens également à préciser que ces comportements ne sont pas non plus imputables à des origines, cultures, religions particulières. J’ai des dames de tous les horizons et là toutes les dames dont je t’ai parlées sont différentes avec des contextes différents aussi. Donc merci de ne pas stigmatiser.

PS2: Si tu ne sais pas ce qu’est une étoile…soit tu es nouvelle/nouveau et je t’excuse (lol) soit tu ne liiiiiis pas (lol aussi). Une étoile est mon petit code non secret pour dire intervention volontaire de grossesse médicamenteuse. Je t’invite à lire mon article Mme M ou Merci Simone

PS3: Pas de suspense, ouaip c’est mon ASS et ouais je me kiffe (si c’est pas ton cas, ben t’es pas obligé-e de regarder)

7 réflexions au sujet de « « C’est pas que j’aime pas les hommes » Episode 2 »

  1. Sûre que dans ton métier tu entends souvent parler de tout ça… Et depuis quelques mois avec #MeToo, etc, les langues se délient. Incroyable quand-même que tout ça existe encore en 2018, tu parles d’une société civilisée… Peu importe le pays, le statut social, la religion, la pression exercée par beaucoup d’hommes sur leur compagne est juste hallucinante de violence, de non-dits, de désinformation. Je suis heureuse d’être célibataire quand j’entends parler de cette violence au sein des couples, je suis au moins à l’abri de ce mal (mâle)-là. J’en entends parler partout autour de moi, pas forcément des actes forcés mais aussi des coups, même avec un homme que la personne en question avait épousé il y a 15 ans, qui ne l’avait jamais frappé avant, par exemple.
    J’espère qu’un jour les femmes seront assez fortes pour se rendre compte en premier lieu, pour s’échapper en second temps avant que ça arrive, pour se reconstruire en troisième temps, pour être heureuse finalement, en tombant peut-être sur un de ces diamants, si rares et précieux… J’espère aussi qu’il en existe encore des diamants, mais bizarrement, j’ai l’impression que ces pauvres-là tombent eux sur des cailloux, le cercle vicieux quoi…

  2. Oui les langues se délient heureusement parce que tout celà existait déjà malheureusement…la violence peut se situer partout et à n’importe quel moment…il est vrai que souvent elles retombent sur des cailloux (cf l’article qui va arriver la semaine prochaine 🙂 ) mais je pense aussi que c’est parce que la 3e étape, celle de la reconstruction n’a pas tjr été totale…
    Je suis contente que tu sois heureuse d’être célibataire mais je pense quand même qu’il ne faut pas voir tous les mâles comme des prédateurs. En plus malheureusement le célibat limite les violences conjugales mais pas les violences faites aux femmes…
    J’ai kiffé ton jeu de mot sur mal/mâle, je te le pique si tu permets 😉

  3. Pas de souci, les mots sont libres ! (eux au moins…) Pour le célibat, c’est juste que parfois je me sens seule, et puis je prends connaissance de ce genre d’histoires et mon adage préféré refait un bon dans le top 1 : Mieux vaut être seul que mal accompagné… Et puis si je ne trouve pas de mâles non prédateurs (encore libres) autour de moi, il y a toujours… les dentElles.

  4. …. »tombé » par un de ces hasards sur votre blog et suis scotché par votre vie professionnelle. j’admire vos « récits récifs » ! Bon courage !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s