Quoi de neuf docteur?

« Ça fera 25€ »

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_d14b
San Francisco, California, USA, Janvier 2018

Ouais déjà je m’excuse, yavait pas d’article la semaine dernière…je suis de nouveau en vacances (Ne sois pas jaloux-se).

Et en fait ça tombe bien, parce que du coup cet article va t’expliquer pourquoi j’ai pas eu le temps de préparer mes articles avant les vacances de Noël et celles là. (Ouais j’ai un article voyage encore à te préparer)

Pour te raconter tout ce qui s’est passé, ben je vais te raconter deux histoires. Une histoire un peu triste et puis l’histoire de ma life encore une fois mais elle n’est pas triste du tout.

Il y a 4 ans, je suis allée voir ma super banquière de Bordeaux. Ce jour là…je sais pas, j’avais un rdv avec ma gynéco, j’habitais déjà loin mais bon j’ai changé ni de gynéco ni de banque! J’y suis allée avec mon mec de l’époque et puis en parlant économies bla-bla…je lui demande comment je pouvais procéder pour acheter un bien immobilier. Elle me regarde et m’a fait: « Pour acheter seule? » la réponse était d’une évidence « Ben oui! ». je t’avouerai que sur le coup, lol, j’ai même pas regardé le mec à côté, c’était EVIDENT! Parce que c’était mon argent à moi, que je voulais mes projets à moi, que je l’aimais, je me voyais vieillir avec lui mais bon j’avais envie de mes trucs à moi.

Et puis qq années plus tard, ON a eu un projet immobilier. Acheter une maison en banlieue pour avoir de la place pour les enfants que je ne voulais pas mais ok yaura de la place si un jour je change d’avis, et puis pour le chien aussi. Il commençait à me parler de villes qui ne me PLAISAIENT ABSOLUMENT PAS! et puis bon tu connais la suite. Quoi qu’il en soit j’avais modifié mon projet et du coup dans ma tête ACHAT voulait dire EN COUPLE!

Il y a quelques mois, une agence immo m’a tel pour me dire que mon proprio réfléchissait à vendre l’appartement que j’occupe en ce moment. On m’a alors proposé de l’acheter. Bon je t’avoue pareil que j’aime bien mon appart. Il a la bonne taille, le bon emplacement pour moi. J’ai répondu : « Pourquoi pas? » J’ai réfléchi, j’ai attendu le prix, j’ai contacté des courtiers, des banquiers. Et puis ça s’est affolé dans ma tête…(je te passe les questions inutiles qu’en plus je me suis posée en mode « bordel si je suis en plus proprio dans Paris intramuros est-ce que je ne vais pas faire fuir le peu de mecs biens célibataires? » Mais tkt pas ou plutôt si inquiète toi mec cis hétérosexuel, si tu as peur d’une meuf proprio qui gagne plus ou autant que toi, tu es so 2017 looolll ah et tu souffres de patriarcatie aigue et du coup ben sorry mais tu vas ramer avec moi.)

J’ai donc pris la décision de travailler plus pour gagner plus pour acheter plus. Je sais…tu tiques déjà sur cette phrase là! Moi je tiquais pas parce que j’étais en mode automatique, en mode cartésien, en mode cérébral. J’ai laissé mon coeur sur le bord de la route…

J’ai donc cherché du taf supplémentaire. Je me suis lancée sur un canapé au Canada un 25 décembre, en mode « aaaarrrf c’est les vacs, personne ne va me rappeler avant début janvier« . J’ai postulé sur 4 centres, le 26 décembre j’avais 2 réponses…et à mon retour en France, j’avais 4 entretiens en une semaine (au total j’ai eu 7 propositions de taf…ouais chui une star je sais, je sais lol #ironie)

Iels m’ont dragués les gars! Mais alors de ouf! J’avais jamais vu ça, le stylo et le contrat m’attendaient déjà, iels avaient déjà mis à jour leurs sites internets, j’avais déjà la blouse avec mon name dans l’atelier couture…On m’a proposé des trucs de oufs, des congés, des formations, des conditions de ouf, des horaires aménageables, TOUT!

J’étais méga flattée, j’étais contente enfin je croyais. Et puis je sais pas, j’arrivais pas à choisir, j’ai commencé à mal dormir, j’ai commencé à être ronchon. C’est là que ça a foutu le camp dans ma tête…j’ai commencé à faire des tableaux, des listes, des statistiques, des plus, des moins…

J’ai été cherché les contrats, yavait tjr un pb dans ma tête, trop loin, trop ci, trop ça, j’ai fait une crise d’angoisse de malade dans un des centres, je ne COMPRENAIS PAS POURQUOI!

Et puis jeudi en rentrant du taf…j’ai envoyé un sms (enfin un WhatsApp :p) et j’ai parlé de Mme K. Tu sais celle qui avait un risque de trisomie là J’ai des mauvaises nouvelles . Je sais plus où je m’étais arrêtée donc Mme K 38 ans, n’a pas fait l’amniocentèse, elle a pref faire la prise de sang…apparemment le bébé n’est pas trisomique. Elle s’est séparée de son mec qui la trompait, il s’affiche now sur les réseaux sociaux avec son autre meuf (CONNARD VA), il est même parti en vacances avec elle et ses autres enfants, il aurait déposé une table à langer devant chez Mme K. Mme K ça va pas! Son taf ça va pas! Ses enfants à elle ça va pas! Le plus grand il pète des plombs à la maison, il tombe en dépression. Et puis Mme K culpabilise…ET puis Mme K a lâché son histoire d’inceste. J’avais envie de lui dire MERCI, parce que je l’attendais cette histoire depuis longtemps (mes antennes tu vois, elles fonctionnent toujours). Et puis elle m’a aussi lâché qu’elle voulait mourir et que ce bébé elle n’en voulait plus, qu’elle avait envie qu’il meurt dans son ventre! Mme K a pleuré, elle a pleuré. Et moi ben j’étais là avec elle. Elle s’est excusée, je lui ai dit que justement on avait gardé ces créneaux du jeudi POUR ÇA et que dans ma tête ce moment là là ben il serait arrivé plus tôt et que je ne savais pas comment elle avait fait pour ne pas craquer jusque là. On a parlé, on a fait des trucs, on a trouvé des solutions temporaires, on a refixé un rdv le jeudi de mon retour. Et quand elle est partie, j’ai dit à le secrétaire : « En fait, tu me la mets tous les jeudis 11h30 s’il te plait« . J’ai regardé l’horloge, j’avais gardé Mme K pendant 1h30 et c’est  LÀ que j’ai compris…

Je fais un taf extraordinaire! J’ai un endroit de taf juste extraordinaire! Je vous fais sourire en racontant mes histoires petites dames, j’ai des cops qui adorent que je leur raconte tout ça. J’ai des horaires au top, des collègues en or. Je gagne ma vie, je pense pouvoir dire que je gagne bien ma vie. J’en sais rien…Ouais je pourrais gagner plus, je pense. Largement même…même en étant salariée.

Mais la différence entre mon TAF et tout ce qu’on m’a proposé…c’est qu’actuellement je suis payée à MA présence et on m’a proposé d’être payée à la présence des dames, à la patiente, à la cliente, à l’acte

Et moi, j’ai pas envie de perdre mon intégrité!

J’aime mon taf parce que ben je peux écouter Mme K sans regarder mon horloge, je peux regarder Mme K pleurer sans regarder mon horloge, je peux prendre 2 patientes ou 15 par demi-journée c’est mon problème et j’aurai quand même le même salaire!

Je ne suis pas une flemmarde du taf lol! Mais ma rentabilité à moi, c’est pas les sous que je ramène au centre ou dans mon porte-feuille c’est la satisfaction des dames, alors s’il faut que j’en vois que 2 pour que les 2 se sentent mieux dans leurs vagins et leurs baskets ben j’en vois que 2 et ça ne pose de problème à personne…ni moi, ni elles, ni les autres, ni ma chef…

Alors tu me diras t’as qu’à en voir 2 par jour dans tes centres là…ben ouais mais je peux pas…1/parce que je toucherai un pourcentage entre 25-35% du montant des consultations (tkt pas ça fait bcp bcp de tunes parce qu’en général c’est 1 patiente pour 15 min, la consultation est à minimum 25€, tu rajoutes les frottis, les stérilets, les implants, tu multiplies par le nombre de dames, par le nombre d’heures, par le nombre de jours, par le nombre de semaines et tu te payes ton F3 parisien dans le 5e voilà voilou, nan j’habite pas dans le 5e et j’ai pas de F3) et donc ben à un moment j’ai quand même un loyer à payer, des croquettes à acheter… 2/ le centre ben lui attend donc entre 65 et 75% du montant des consultations pour faire tourner l’établissement so…ben j’ai un devoir de rentabilité et c’est pas mon mode de fonctionnement!

J’ai quitté le libéral parce que j’avais pas envie d’avoir cette pression financière sur mes épaules, à voir les gens comme des euros potentiels (chui pas Picsou et de base je ne cours pas après l’argent). Parce que l’argent appelle l’argent…et j’ai pas envie de tomber dans ça.

Cette phrase : travailler plus pour gagner plus pour acheter plus. Ben elle a tiqué now parce que j’ai arrêté de laisser ma tête suivre la « pression sociale » et que j’ai écouté mon coeur battre et vibrer.

Du coup, ben comme souvent, j’ai envoyé des mails pour dire que je n’étais pas/plus intéressée, que je ne voulais plus, que j’étais pas/plus dispo.

Tu me diras : « tu n’as qu’à bosser plus dans ton taf actuel » ben ouais mais je ne peux pas…parce que je suis salariée temps plein donc j’ai un salaire plafonné. Ya des options avec les autres services publics mais bon tu me connais now, tu sais que je prends les choses comme elles arrivent, si c’est pour moi, les choses viendront à moi.

Concernant l’appart, ben je t’ai dit plus haut, qu’en plus j’avais des questions inutiles qui sont venues dans ma tête. Bizarrement, une fois posées, j’ai fait mon 1er brunch féministe (non extrémiste) et bon il est apparu clairement dans ma tête que ouais ça pouvait faire peur à des mecs, ouais ça pouvait ne pas faire peur à certains mais si tu arrives à passer outre cette peur et que tu apprends à me connaître ben écoute viens!! on parlera, on passera de bons moments ensemble! Si par contre t’as peur, tu restes dans tes peurs et dans tes discours de « une meuf doit gagner moins, je dois la protéger et subvenir à ses besoins » désolée mais non, ça plaira peut-être à d’autres mais pas moi. Je ne cherche pas un mec pour m’entretenir, je ne sors pas avec toi pour ta tune mais pour ton affection et les bons moments (et puis pr le sexe oral, pour les câlins, pour les sessions séries sur le canap etc…). Bon bref!

Je ne vibrais absolument pas et pire quand on me demandait « Pourquoi je voulais acheter? » Ben j’avais pas vraiment de raisons en fait, les histoires d’argent foutus dehors, les histoires de pied à terre, les histoires de « avoir un chez moi » ça ne me parle pas! J’ai pas envie d’acheter pour acheter, acheter parce qu’il faut, acheter parce que j’ai bientôt 30 ans. J’ai envie d’acheter parce que j’en aurais envie, parce que ça me fera plaisir, parce que je me serais projeter, parce que j’aurais une famille, parce que Moun aura besoin d’une chambre pour ses enfants, j’en sais rien moi! Donc ouais j’aurai 30 ans, je ne suis pas mariée, j’ai pas d’enfant, je ne suis pas proprio mais j’ai la joie de vivre, le smile souvent, je m’éclate dans tout ce que je fais et j’aurai bien le temps d’être une adulte responsable (chiante), avec des projets réfléchis et rabat-joies plus tard. Tu me diras peut-être « ouais mais les prêts sont plus intéressants avant 30 ans » Ouais mais je m’en bats les reins en fait lol! Et pareil tu me diras que « un achat immobilier c’est toujours un plus, tu pourras revendre après et tt » ouais mais je ne vais pas me lancer dans un truc de 25 ans, juste pour « un plus » et « revendre un jour » si ça ne me fait pas envie!

Là tu veux savoir ce que j’ai VRAIMENT envie de faire? De danser la samba toute la nuit à Rio, de voir des aurores boréales en Islande, de manger un loup prune de cythère, de me poser contre un mec sur mon canapé dans mon appart en location, de faire des photos ds gens nus, de foutre mes boobs à l’air à la rivière et de crier fort fort en haut d’une montagne!

Donc en attendant ben je vais continuer sur mon 35h bien payé, avec mon appart en location parigo bien situé et puis on verra bien ce qui arrivera…YOLO!

Peace

 

PS: Je suis tout à fait consciente que je suis une privilégiée qui refuse du taf alors que d’autres galèrent pour en trouver. Je suis tout à fait consciente que je suis une privilégiée qui refuse d’acheter un appartement super bien alors que d’autres galèrent pour trouver une location d’appartement salubre dans leurs prix, tout ça pour des histoires d’envies, de vibrations etc alors que je PEUX. Je suis tout à fait consciente de la chance que j’ai et je remercie mes parents pour tout le cadre confortable qu’iels m’ont donné pour que je puisse n’avoir comme seule préoccupation que réviser mes cours, terminer mes études de médecine et faire ce beau métier sans maintenant à avoir à me préoccuper des CV, des lettres de motivation, de comment je vais payer mon loyer etc…Mes seules préoccupations dans tout ça ont été de savoir si je rentrais ou non mon piercing au septum (au final je l’ai rentré mais je crois que j’ai oublié certains jours) et si je vibrais ou pas. Je suis tout à fait consciente aussi que je peux susciter de la jalousie de part ma situation mais le seul conseil que j’ai envie de donner concernant ça c’est que si tu es jaloux-se c’est que ta situation actuelle ne te fait pas vibrer et dans ce cas là, toi seul-e est maître-sse pour en changer. Ne te compare qu’à toi-même, la vie n’est pas une compétition…

Quoi de neuf docteur?

« Alors qu’est ce qui vous amène? » « C’est pour vérifier que je suis normale »

IMG_4668.jpg
Diamant, Martinique, Octobre 2016

…WTF!!

La semaine dernière, je suis tombée sur un article qui te montrait les « 5 formes de vulves »… là je fais la tête du smiley qui a la bouche en trait…(j’adore cet emoticon et en plus je fais réellement cette tête😑).

Bref, encore un article pour essayer de te mettre dans des cases. Bon perso, je me suis déjà regardée la vulve pas mal de fois (j’imagine que tu t’en doutes) et bon ok il est évident que je n’ai pas la « forme Barbie » mais concrètement j’ai pas vraiment réussi à trouver la mienne. T’inquiète paaas je n’en ai pas fait une crise existentielle et la mienne est belle (là je fais celui là 😏 )

Et puis ça m’a fait penser à mes jeunes patientes qui viennent me voir « parce que visiblement faut venir me voir obligatoirement à un moment donné » pour « vérifier que tout est normal« .

Il y a des mots avec lesquels j’ai VRAIMENT du mal. Parce que je ne sais pas trop ce que ça veut dire : Masculinité, virilité et NORMALITÉ.

La normalité c’est surfait…et ça ne veut rien dire. C’est qui le modèle? Lucie? Eve? On les a vues? Enfin je veux dire, pour dire normal ben faut une référence non? Et c’est qui la référence? la société? Quelle société? (non parce que selon moi la MAJORITÉ n’est pas égale à la NORME)

Bref! Moi quand on vient me consulter pour « vérifier qu’on est normal-es« , ben en fait j’examine pas, je me pose sur ma chaise de bureau, la tête dans mes 2 mains et je demande ce qu’on attend de moi, qu’est ce qu’elle veut vraiment savoir, c’est quoi « être normale » pour elle.

Au final, ça déborde, je ne me suis pas levée de mon bureau et la nana ne s’est pas déshabillée parce que je sais qu’elle correspond à « la normalité » qui m’intéresse moi et tout le monde est content au final 🙂

Cet été, j’ai lu une étude sur la chirurgie des petites lèvres chez les ados/jeunes adultes…et je me suis rappelée avoir vu une catégorie porno sur les petites lèvres pendantes…Tout une histoire de vulve je vous dis. Et j’ai halluciné en me disant que des jeunes personnes complexaient de leurs vulves, au point d’en arriver à la chirurgie esthétique, alors qu’elles ne les regardent pas toute la journée (en théorie tu es habillé-e dans la vie et a priori t’as d’autres choses à faire dans ta journée que de t’admirer le sexe), déjà que de base, on complexe pour beaucoup trop de choses qu’on peut voir souvent et dont l’accès est facile… (non parce que la vulve c’est bien mais quand même faut se déshabiller pour la voir, ton nez par exemple suffit juste de passer devant un miroir dans ton ascenseur, je dis ça, je dis rien) J’ai pas de problème avec la chirurgie esthétique, chacun-e fait ce qu’iel veut mais bon je pense que déjà si on enlevait la comparaison aux autres et si on rajoutait une petite dose d’estime de soi à chacun-e ben, les chir plastiques iels ne rouleraient plus autant en Ferrari.

Je crois que je ne me suis jamais demandée si j’étais « normale » (au niveau vulvaire, gynéco tout ça), j’ai juste un jour mis mon encyclopédie médicale, un miroir et une lampe torche sous ma couette histoire de voir où tout se trouvait, pour ne pas me tromper le jour où je mettrais un tampon (oui avant j’ai mis des tampons, shame on me, sorry my body).

On vit dans des cases, j’ai l’impression que tout est une question de côte, ah tu es célibataire  = – 1, tu n’as pas d’enfant = -2, tu as les petites lèvres qui dépassent : -10, tu arrives à avoir plusieurs orgasmes pendant un rapport = +50.

Et qu’on n’accepte pas vraiment la différence. Moi j’aime les gens parce qu’on est tous différent-es les uns des autres. Parce que tu es toi, parce que je suis moi. Et que nous sommes tous normaux/normales. N’essaie pas de me ressembler, sois juste toi en accord avec toi-même, ce sera déjà très très très très bien! Et puis de toute façon Moi, je suis déjà prise à priori…Lily n’est plus dispo, Lily a été prise par Lily.

Dernièrement, je discutais avec plusieurs cops (des meufs, des mecs) de sexe, masturbation, clito etc…et j’ai eu des remarques genre :

  • Ouais mais moi j’aime pas … je ne suis pas normale
  • Ouais mais moi j’ai du mal avec … j’ai peut-être un problème
  • Ouais mais moi je ne fais pas … c’est pour certaines raisons

J’en sais rien de si tu es normale ou pas, en clair. Pour moi, tout le monde est normal. Chacun-e est différent-e et c’est ce qui est bien. Si tu as reçu mes articles de sexe comme une injonction au plaisir genre que TU DEVAIS ABSOLUMENT TE MASTURBER avec mes articles et que ça DEVAIT FORCEMENT TE FAIRE DU BIEN! Ben j’en suis réellement désolée. C’est pas le cas, le seul message que je veux faire passer c’est EXPLORE TOI. . La masturbation c’est naturel, ce n’est pas mal, que tu n’as pas à culpabiliser (en écriture positive et sans injonction c’est difficile à écrire), que tu as LE DROIT de le faire, que si tu n’avais pas testé pour X raisons, je t’invitais GRANDEMENT à le faire pour connaître (on ne peut pas dire qu’on aime pas, si on ne teste pas, mais par contre si t’as pas envie tu ne te forces pas -juste tu dis pas que tu n’aimes pas-, c’est comme pour la sodomie ou toute autre pratique sexuelle ou pour TOUT DANS LA VIE EN FAIT), que ça PEUT TE FAIRE DU BIEN et que je suis contre le fait que tu ne le fasses pas pour encore X raison genre : la religion, le dégoût de toi-même, la douleur, la culpabilité, le fait que tu n’aies plus de clitoris, etc… Après que tu le fasses ou pas, je m’en fiche honnêtement, je ne suis pas ton clitoris, ni ton vagin, ni même toi. Ce que je voudrais aussi que tu comprennes c’est que tu es la personne qui doit le plus te connaître, ce qui te fait du bien, ce qui ne t’en fait pas. Je t’explique juste ce que tu peux faire et je m’en excuse si cela a mis dans ta tête que tu n’étais pas « normal-e » si tu ne montais pas au 7e ciel en 30 secondes chrono. Tu peux ne rien sentir en te masturbant et perdre la tête avec un cunnilingus, tout comme tu peux préférer l’anal au vaginal, tout comme tu peux ne pas aimer le sexe (tant que c’est pas à cause du patriarcat, de la religion, de violences etc…), l’asexualité existe (même si mon correcteur d’ortho n’a pas l’air tout à fait d’accord avec ça…) et ce n’est pas une ANORMALITÉ. TU FAIS CE QUE TU VEUX ET TOUT EST « NORMAL »(ok? tout est ok!) Le choix des mots est important, j’essaie de faire attention aux miens.

(je t’avoue quand même que j’ai été triste en me disant que je t’avais peut-être blessée…donc excuse moi)ne vais pas m’excuser cependant de parler de sexe, de clito, de sexe oral ni même de t’avoir dit de te masturber. Vu le peu de fois où on en parle et vu le nombre d’articles qui vont ENCORE blâmer les femmes, les traiter de salopes parce qu’elles parlent de cul, parce qu’elles aiment le sexe, parce qu’elle pratiquent le sexe… et puis j’en ai marre des tabous! (Quand je regarde mes stats et ce que tapent les gens pour arriver ici, je me dis qu’il faut vraiment que je continue d’en parler…), donc moi je parle de sexe et puis voilà!

Tout ça pour en revenir à nos vulves, yen a des grandes, des petites, des fermées, des à moitié fermées, des ouvertes, des charnues, des fines (par rapport à quoi? j’en sais rien), mais elles sont toutes belles vos vulves. Tout comme vous êtes toutes belles et que la NORMALITÉ, ben en fait ça n’existe pas. Parce que ce qui le serait pour toi, ne l’est pas pour moi et personne/tout le monde n’a/a raison! Alors sois différent-e, sois unique et ça ira très bien!

Après, je sais très bien qu’en gynécologie, il peut y avoir « des choses anormales », des utérus cloisonnés, des vagins cloisonnés, des utérus à cornes, des vulves fermées par intervention humaine, j’ai eu des cours d’anatomie comme tous mes confrères hein. Mais en général c’est pas du tout ça qu’elles ont en tête quand elles posent leur question là. Et puis en plus…quand on pose la question en animation scolaire, de combien il y a de trous en bas pour une fille…on se rend bien compte que bon « la normalité » hein…(en général on me répond 2, en vrai c’est 3)

Bon après tout ça si tu te poses la question de quand est-ce qu’il faut aller voir un gynécologue, est-ce qu’il y a un âge, un moment précis? J’aurai tendance à te dire quand tu en as envie, quand tu en as besoin. Moi j’examine (différent de « je consulte ») pratiquement uniquement à partir de 25 ans (parce qu’il faudra commencer à faire les frottis, je t’ai déjà parlé des frottis là SmearForSmear, fais péter ton frottis! mais je t’en reparlerai un jour), si j’examine avant c’est que tu m’auras demandé (oui ça arrive) ou que tu auras un problème (oui ça peut aussi arriver). Avant viens quand même si tu veux, on parlera de plein de choses, je te prescrirai aussi des trucs si tu en as besoin et puis si tu me demandes si tu es normale, je te répondrai que tu es unique et que rien que pour ça ben tu es magnifique.

Je te mets un lien là fort fort intéressant Conseils de gynéco et encore une fois Martin Winckler c’est une bombe! Et arrête de vouloir être dans une case

PeacePS: On me dit que le fameux site a sorti les 5 types de fesses…

Glob trott

« Euh mais j’ai vu les infos, il fait SUPER froid où tu es en ce moment » ou Comment je me les suis pelées à Montréal…

IMG_4299
Montréal, Québec, Canada, Décembre 2017

Ouais je confirme, il faisait SUPER FROID!!!

Pour Noël, je suis partie à Montréal, une petite semaine. Si tu es au courant de ma life ou si tu lis mes articles habituellement, tu sais que ma soeur vit en ce moment au Canada et donc pour Noël, on a squatté.

Après 7h à me tortiller sur mon siège issue de secours, j’ai mis les pieds au Canada. 2e voyage dans ce beau pays, la 1ère fois c’était à Toronto en 2013 avec ma besta.

Un Uber plus tard (Mec de Seine-Saint-Denis, comme quoi le monde est petit), j’ai posé mes fesses dans mon airbnb (voyage so 2017, Uber, AirBnB…).

Ce voyage était un peu spécial parce que bon honnêtement j’ai pas trop choisi la destination. Noël chez nous c’est familial donc bon! Et puis partir à plusieurs, je ne savais plus ce que c’était…et franchement j’ai adoré! Et puis à force, je flippe un peu de partir en vacances, vu qu’1 fois sur 2 ya rupture en rentrant et 1 fois sur 2 ya un clash sur place (non ça ne veut pas dire que sur tous mes voyages ya une tuile loolll, des fois c’est combiné et des fois ya rien, cette fois çi ya rien eu). Anyway, c’était sympa!

À Montréal j’ai redécouvert :

  • La neige! Je ne sais plus depuis quand je n’avais plus vu autant de neige. J’ai vécu sur une île pendant 5 ans, puis after c’était le Sud de la France, puis Paris. Je ne pars pas au ski tout ça tout ça (bon on va pas se mentir, le froid je kiffe pas des masses, si tu te demandes si j’ai déjà fait du ski oui ya longtime j’ai même eu 2 étoiles lol)…donc là 30-40 cm de neige, ça faisait bizarre! J’étais comme une gamine ou un jack russel. J’ai joué, j’ai balancé de la neige sur les gens, j’ai tracé des coeurs dedans, j’ai marché de dedans pour que ça fasse CRAC, je l’ai touchée, je l’ai mangé (c’est une blague hein)…

    7583922320_IMG_3122
    Lennoxville, Québec, Canada, Décembre 2017
  • Le français notamment des expressions qu’on n’utilise plus en France…Au Québec et donc à Montréal, ils parlent français et tout mais alors tout est traduit en Français. Du coup toi tu dis merci, on te répond « bienvenue » pour « you’re welcome » en anglais. C’était « souriant ».

    IMG_4459
    Pont Jacques Cartier, Montréal, Québec, Canada, Décembre 2017
  • Le plaisir de boire une tonne de chocolat chaud. Il y a des journées où j’en buvais 3-4 pour me réchauffer lol (oui il a fait froid) Oui je suis team Chocolat Chaud et même Nesquick Monsieur, mais là bas le Nesquick était chelou et le lait frais ben…c’est pas ma came. Je ne bois pas de café, je ne fume pas, je tolère le thé et la tisane…

    IMG_4432
    Marché Jean Talon, Montréal, Québec, Canada, Décembre 2017
  • Le froid. Mais le vrai, pas le faux de Paris. Le froid qui fait geler tes cheveux, tes poils de nez, tes cils. Le froid qui te fait douter entre chaud et froid entre vent et lames de rasoirs. Le froid qui te fait perdre des doigts.

    7516818656_IMG_3010
    Bon d’un côté si je mettais mes gants…Montréal, Québec, Canada, Décembre 2017
  • Les plaisirs en famille. Ma famille vit loin. Je les vois souvent parce que j’ai la chance de pouvoir payer des billets d’avion et eux aussi. J’ai ri avec eux, on s’est moqués, on a raconté des vieilles blagues, ça faisait totalement pub pour cuisine ou affiche dans le métro mais on est réellement comme ça. On s’aime, on rit, on se vanne. Et bordel que je les aime. La famille c’est important pour moi mais dans un sens serré c’est à dire parents/soeurs/frères…le reste ben bof. Je pars souvent du principe que plus ya du monde et plus c’est la merde. Nous ben on est 4, yen a qui parlent beaucoup, yen a qui parlent pas, yen a ça dépend, mais on peut tous compter sur chacun d’entre nous et c’est le plus important.

    IMG_4440
    Mont Royal, Montréal, Québec, Canada, Décembre 2017
  • À apprécier les couleurs, le blanc, le rouge, le orange, le vert…j’ai tout pris en photo. Des arbres, des fruits, du sol, du ciel…(j’ose même pas imaginer l’état de ma carte SD si j’étais venue en automne là bas…)

    IMG_4433
    Montréal, Québec, Canada, Décembre 2017
  • La bonté des gens. En décembre, j’ai eu un défi sourire qui consistait à avoir des interactions sociales avec des inconnu-es et essayer d’avoir un sourire (oui j’adore les défiiiiis). À Paris, à l’exception d’un jour (parce que j’étais pas sortie je crois, oui ça m’arrive rarement) je crois j’y suis arrivée. Mais alors à Montréal, j’ai lâché l’affaire…dès que tu parles à quelqu’un, IEL TE SOURIT. Même si c’est pour un bonjour, même si c’est pour un renseignement. Iels ont tous l’air tout le temps de bonne humeur et ça m’a fait du bien de voir ça…il y a un vieil adage qui te dit que sourire t’apporte le bonheur et pas l’inverse et je suis persuadée que c’est vrai. Alors je sais bien qu’en ce moment, avec les combats du moment, on lutte contre les injonctions dont celle du sourire mais pour de vrai, essaie un jour tu verras, mets un sourire sur ton visage (POUR TOI, PAS POUR PLAIRE AUX AUTRES, JUSTE POUR TOI) et tu verras que le ciel s’éclaircit…Moi je souris souvent, pas tout le temps, mais assez souvent.

    7516818656_IMG_3007
    Montréal, Québec, Canada, Décembre 2017
  • L’amour. (nan j’ai pas trouvé de meuf ni de mec) J’étais entourée de love, mes parents, ma soeur et son mec. Et ça a fait du bien. J’ai tracé des coeurs dans la neige, certains de mes coeurs ont été utilisé par des inconnu-es pour déclarer leurs flammes  (#bandedeflemmards #jaiquandmemekiffe) et j’ai souri à l’intérieur.

    IMG_4485 2
    Marché Jean Talon, Montréal, Québec, Canada, Décembre 2017
  • La fierté dans les yeux de mes parents. Je suis arrivée un jeudi soir, j’ai fait des courses et le vendredi en voulant acheter des culottes (OUI J’ACHETE TJR DES CULOTTES EN VACANCES, on n’a jamais trop de culottes et puis j’aime avoir de jolies culottes pour mon joli fessier wesh), impossible de trouver ma CB. On rentre, je cherche dans ma valise, dans mon sac, de façon posée. Et puis ben tjr pas de CB…tjr pas de panique. Je décide de bien le prendre, après tout pour une fois, je ne suis pas seule en voyage. (j’ose à peine imaginer si c’était arrivé au Kenya…) et bon no stress, j’envoie un petit mail à mon banquier, j’appelle le service MasterCard (ouais j’ai tjr pas de Visa…) oklm, poseyy! Le soir, j’ai été félicitée par mes proches en mode « putain avant tu serais devenue totalement hystérique et là ben dis donc t’es zeeeeennn, franchement ça change et ça fait du bien » Wesh la méditation ça paye les gens!! (si tu ne me connais que depuis 2017, c’est pas des blagues ouais effectivement je serais devenue TOTALEMENT HYSTERIQUE, un jour j’ai cru avoir perdu mon sac, j’ai vrillé Mr Hyde, un jour j’ai perdu mon téléphone à vélo, j’étais mal pendant 1 mois, alors ouais je suis consciente que ça peut être difficile à admettre quand tu me vois now, la meuf peeeeaaacce qui reste calme qd elle perd sa CB à 7000km ou qd sa voiture disparaît, mais crois mes parents)  Je ne vais pas vous mentir, ça m’a embêtée de perdre ma CB mais quand elle m’a dit ça, j’étais la plus heureuse et je venais de recevoir le plus beau cadeau de Noël : le regard de mes parents sur mon changement. Du coup, ben j’étais bien contente de la perdre cette CB et puis on avait dit 2017 = année du changement! Jusqu’à la CB quoi…Et puis de toute façon à quoi ça sert de paniquer? ça n’aurait pas fait revenir ma CB qui a du être perdue toute seule dans la neige quand j’ai pris une photo de vélos enneigés… RIP à toi, je t’aimais bien en plus tu avais des numéros chouettes et un code sympa. (rectif: je viens de recevoir mon nouveau code, il est tout aussi sympa)

    IMG_4454
    Montréal, Québec, Canada, Décembre 2017
  • Le courage. celui de ma petite soeur, d’être au Canada, seule, à faire ses études, à vivre en colocation. Je sais que c’est dur pour elle de jongler entre ses études, ses pb de logement, ses pb administratifs etc et je suis extrêmement fière d’elle. Love you!

    7516824576_IMG_2522
    Mont Royal, Montréal, Québec, Canada, Décembre 2017

J’ai été là : (j’ai moins marché que d’habitude)

  • Belvédère du Mont Royal de nuit et de jour
  • Marché Jean Talon : les fruits sont d’une couleur, je soupçonne grandement les OGM
  • Vieux Port, la place Jacques Cartier avec sa patinoire et sa grande roue (et le feu d’artifice sous les musiques Disney)
  • Marché Bonsecours
  • Rue Sainte Catherine et tous ses commerces (Victoriaaaaa Secreeeeet ouais je sais comme marque militante ya mieux, mais j’adore la dentelle, j’adore les paillettes, j’adore les bodies, j’adore me trouver canon en lingerie, j’adore VS)
  • Ville de Sherbrooke et Lennoxville (à l’Est de Montréal, 1h40 de voiture)
  • Visite de Bishop’s University (la fac de ma soeur, donc toi techniquement t’as aucun intérêt à y aller…le jour où j’ai eu le plus froid de toute ma life!!!!!)
7516824576_IMG_2516
Montréal, Québec, Canada, Décembre 2017

J’ai mangé là : 

  • Restaurant  Maggie Oakes où j’ai mangé le 24 décembre et c’était juste MEGA BON! ils ont une terrasse où tu peux voir le Vieux Port, ah et demande le serveur Jonathan il était « excellent« !
  • Délices Erable & Cie  (tu peux y acheter des produits au sirop d’érable aussi) où j’ai bu un chocolat chaud
  • Cacao 70 où j’ai mangé une crêpe du tonnerre!!!!
  • Marché Jean Talon où j’ai mangé une fraise d’amour…
7583910560_IMG_2666
Montréal, Québec, Canada, Décembre 2017 (tkt pas mon naevus va bien)

J’ai utilisé ça :

  • AirBnB Chez Philippe proche du Métro Papineau et du Pont Jacques Cartier
  • Uber
  • Location de voitures Sauvageau sur les conseils de Philippe, prix très abordables et service irréprochable! On a loué une voiture 7 places pour 24h, 49 dollars Canadiens
IMG_4441
Montréal, Québec, Canada, Décembre 2017

J’ai aimé ça : 

  • Les panneaux d’affichage dans le métro qui sont des écrans qui te donnent les infos en même temps
  • L’hospitalité des gens
  • Le côté paisible de Montréal
  • Les transports gratuits le 25 décembre
7583910560_IMG_2580
Montréal, Québec, Canada, Décembre 2017

J’ai lu ça  : 

IMG_4453
Montréal, Québec, Canada, Décembre 2017

J’ai ramené ça avec moi : 

  • Des culottes, un pyjama, des robes, des bodies
  • Des jouets pour Moun
  • Une feuille
  • Des produits au sirop d’érable
  • De la chaleur humaine
  • Un sourire sur mes lèvres
IMG_2859
Montréal, Québec, Canada, Décembre 2017

J’ai écouté ça :

This is How I feel By Tank

#BDAY By Chris Brown ft Tank, Sage The Gemini et Siya

She’s A Bitch By Missy Elliott

Best Part By Daniel Caesar ft H.E.R

Tip Toe By Jason Derulo Ft French Montana

IMG_4434 2
Montréal, Québec, Canada, Décembre 2017

Quelques Recommandations…: 

  • 1 € = 1,51 CA$
  • N’oublie pas de rajouter la taxe à tous les prix que tu vois affichés et à rajouter les TIPS;
  • N’hésite pas à parler aux gens autour de toi
  • Préviens ton banquier que tu es en vadrouille et essaie d’avoir 2 CB (lol mon banquier en a marre de mes galères en vacances)
  • Ne t’étonne pas si tes boîtes .fr ne fonctionnent pas
  • Mange une poutine et des queues de castor
  • Couvre toi bien en hiver. Personnellement j’avais investi chez Uniqlo, Décathlon et Abercombie &Fitch, j’ai eu froid uniquement les 2 derniers jours où il faisait -24 et -22…
  • Mets des SOUS GANTS , histoire d’éviter d’avoir des doigts congelés qui tombent (histoire vraie)
  • Mets un bonnet, les cheveux ça peut geler (histoire vrai, le jour de mon départ, j’ai fait 10 min à pied à -22 degrés…je sortais de la douche, mes cheveux étaient mouillés, ben ils sont devenus tout durs…)
  • Si tu viens de te faire un piercing, tu peux avoir mal parce qu’il peut geler lui aussi…(je vous passe la réaction de ma mère face à mon nouveau piercing au septum…)
  • Pense à faire ton AVE pour rentrer dans le pays
IMG_4449 2
Montréal, Québec, Canada, Décembre 2017

Du coup, oui il a fait froid mais j’ai kiffé et c’est le coeur plein de joie et d’amour que j’ai pris l’avion et que je me suis envolée vers une autre destination pour passer les derniers jours de l’année 2017 et le réveillon du 31 décembre …

Je vous laisse avec une série de photos, toujours pareil, elles sont toutes de moi, de mon Canon, de mon iPhone (elles ne viennent pas d’internet ni des copains), elles ne sont pas passées par Photoshop ni équivalent parce que j’ai la FLEMME!! Donc merci de ne pas me les piquer!

J’vs love ♥♥♥ et Enjoy

Ce diaporama nécessite JavaScript.

PS: Merci à cette belle année 2017 qui m’a donné un paquet d’opportunités et qui m’a permise de voyager autant et merci à ma famille que j’aime de tout mon coeur.