Quoi de neuf docteur?

SmearForSmear, fais péter ton frottis!

img_6614
Paris, Février 2017

En ce moment, je me balade sur les routes françaises pour assister et présenter à des congrès.

Et du coup, au congrès des jeunes chercheurs de Toulouse, j’ai découvert une brillante thèse du Dr LENOIR Philippe sur les campagnes de santé via les réseaux sociaux dont la campagne SmearForSmear de 2015 pour le dépistage du cancer du col de l’utérus.

Du coup, je me suis posée la question de « quand remonte mon dernier frottis…? »lol

Et toi, il remonte à quand ton frottis? Fais ton frottis et évite les risques!!

Si t’as plus de 25 ans et que t’en as jamais fait ou s’il date de plus de 3 ans, check ton rdv! Au pire jpeux te le faire mais bon les minous des copines, j’avoue c’est chelou.

Petit récapitulatif: 

Le cancer du col de l’utérus est une tumeur maligne développée à partir de la muqueuse du col utérin. Le facteur de risque principal est la présence prolongée du papillomavirus (HPV) au niveau du col utérin. Ce cancer peut être prévenu grâce à la vaccination des jeunes filles contre le HPV et à la pratique régulière, à l’âge adulte, d’un frottis de dépistage.

Le cancer du col de l’utérus se développe à partir des cellules du col de l’utérus.
Le col de l’utérus est la partie étroite et inférieure de l’utérus reliant le corps de l’utérus au vagin. Il est constitué de deux parties : l’endocol du côté du corps de l’utérus et l’exocol du côté du vagin.

Le cancer du col de l’utérus est le 12ème cancer le plus fréquent chez la femme en France. Le nombre de nouveaux cas et la mortalité due au cancer du col de l’utérus n’ont cessé de régresser depuis vingt ans grâce, notamment, au dépistage par frottis et à l’amélioration des traitements. Cependant, il représente encore presque trois mille nouveaux cas en 2015 et a été à l’origine de près de mille décès en 2012.

La prévention par la vaccination contre le papillomavirus et le dépistage précoce par frottis devrait faire encore diminuer ces chiffres.

Schéma de l’appareil génital féminin (on sait jamais!)

appareil_genital_feminin-1.jpg

Les cancers du col de l’utérus sont principalement dus à une infection persistante (d’une durée de 10 à 15 ans) par des virus appelés papillomavirus humains (virus du papillome humain ou HPV, abréviation de human papillomavirus) et transmis par voie sexuelle. (d’ailleurs ça passe à travers les préservatifs)

L’infection par un virus HPV est très courante et guérit le plus souvent spontanément. Mais dans 10 % des cas, le virus persiste au niveau de la muqueuse du col utérin et peut alors provoquer des modifications de l’épithélium appelées lésions précancéreuses, susceptibles d’évoluer vers un cancer.
Les papillomavirus appartiennent à une famille comprenant de nombreux types de virus. Seuls certains types de virus HPV sont impliqués dans la survenue du cancer du col de l’utérus. Les virus les plus fréquemment rencontrés sont les HPV de type 16 et 18, qui sont présents dans plus de 70 % des cas de cancer du col de l’utérus.
La transmission du virus se fait par contact avec la peau et les muqueuses, le plus souvent lors de rapports sexuels, avec ou sans pénétration. C’est pourquoi le préservatif, s’il permet de limiter le contact avec le virus, ne peut toutefois pas assurer une protection complète.

Il existe maintenant un vaccin qui permet de prévenir les infections par les papillomavirus de type 16 et 18. Il est recommandé de vacciner toutes les jeunes filles de 11 à 14 ans. Si la vaccination n’a pas été pratiquée à cet âge, une vaccination de rattrapage peut être pratiquée chez les jeunes filles de 15 à 19 ans révolus.

La vaccination ne protège pas contre toutes les infections à papillomavirus. C’est pourquoi il est nécessaire, chez les femmes de 25 à 65 ans, même si elles sont vaccinées, de faire des frottis de dépistage tous les 3 ans (après 2 premiers frottis normaux pratiqués à un an d’intervalle). 
Le frottis de dépistage détecte les cellules anormales au niveau du col de l’utérus à un stade où il est facile de les soigner, souvent avant qu’elles ne deviennent cancéreuses. Plus une anomalie est repérée tôt, mieux elle se soigne.

Il existe plusieurs autres facteurs qui augmentent le risque de développer un jour un cancer du col de l’utérus :

  • la précocité des rapports sexuels ;
  • la multiplicité des partenaires sexuels ;
  • le tabagisme ;
  • être porteur du virus VIH ou être sous traitement immunosuppresseur ;
  • le fait d’avoir eu plusieurs enfants (multiparité) ;
  • l’utilisation prolongée de contraceptifs hormonaux ;
  • certaines infections sexuellement transmissibles (Chlamydiose ou herpès génital).

Et puis en règle général, vaut mieux :

Du coup, au cas où ce ne serait pas assez clair :

Le frottis de dépistage en quatre questions

  • Pour qui ? Pour toutes les femmes âgées de 25 ans à 65 ans (ou de 20 à  65 ans dans les départements d’outre-mer), sauf indication contraire du médecin.
  • À quel rythme ? Un premier frottis à l’âge de 25 ans, puis deux frottis à un an d’intervalle sont recommandés. Si les résultats sont normaux, un frottis tous les trois ans suffit.
  • Par qui ? Le frottis de dépistage peut être réalisé :
    • par votre médecin (gynécologue ou généraliste) au cours d’une consultation ;
    • par votre sage-femme, soit dans le suivi de grossesse, soit lors d’une consultation de contraception et de suivi gynécologique de prévention ;
    • dans les centres d’examens de santé de l’Assurance maladie ou dans les centres mutualistes (lors des bilans de santé) ;
    • dans un laboratoire, sur prescription médicale.
  • Quel remboursement par l’Assurance maladie ? L’analyse du frottis de dépistage du cancer du col de l’utérus et les consultations chez votre médecin ou votre sage-femme sont prises en charge dans les conditions habituelles de remboursement

Alors vas-y check un rdv et fais le, c’est important…

 http://www.ameli-sante.fr/cancer-du-col-de-luterus/quest-ce-que-le-cancer-du-col-de-luterus.html

2 réflexions au sujet de « SmearForSmear, fais péter ton frottis! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s