Glob trott

« Non j’prends pas de vac cet été, j’reste à Panam »

Là au moment où je vous écris je me fais un pur trip sur ça : Exchange de Bryson Tiller et j’imagine très bien ma sœur me sortir « Quoi tu connais çààà mais tu es vieille comment ça se fait »

Ouaip je suis vieille et je ne prends pas de vacance cet été parce que :

  • j’ai pas d’enfant
  • j’ai pas un rond entre l’urssaf (mais ça, ce sera surement un autre article), le taf, les impôts, ma voiture…
  • je préfère partir quand tout le monde rentre
  • Le boulot l’été c’est franchement pèpère (genre le reste de l’année c’est différent)

Bref pour mon first été dans la capitale, j’ai décidé de vous emmener avec moi. Il y a quelques années j’ai demandé à M.X de me donner une bonne raison de le rejoindre sur Paris, il m’avait répondu : « A paris il y a plein de musées, toi qui aime la culture » ( :S autant vous dire que je suis dead ce jour là).

IMG_3519
Paris, Juillet 2016
Il est vrai que j’ai la bougeotte de ma mère et je déteste rester à rien faire chez moi.

Cet été j’ai donc :

 

Et j’espère encore plein d’autres choses. Alors merci mon amour, merci mes copines, et merci Paris !

 

PS: La pub c’est gratos et c’est parce que j’ai kiffé!

Mes petits kiffs

Attrapez-les tous!! Ils nous auront tous!!

025Pikachu_XY_anime_3Ca y est, à moins que vous ne viviez dans une grotte (désolée), vous avez du être au courant du phénomène mondial et maintenant français de Pokemon Go !

Vous savez ces espèces de petites créatures qui sont apparues il y a une vingtaine d’années et qui depuis perduraient un peu dans l’ombre, on doit attraper dans des pokeballs pour ensuite les entraîner à se battre pour dégommer d’autres petites créatures comme elles dans des « arènes » pour être « le meilleur dresseur » : eh ben ça y est j’en suis. Pokémons, j’avoue je n’y ai pas beaucoup joué quand c’était de mon époque pour la simple et bonne raison que…JE N’AVAIS PAS DE GAMEBOY (oh drame) mais bon le mec qui me plaisait était un peu à fond donc je regardais de loin. Puis j’ai eu ma GameBoy mais les jeux et moi…soit je deviens accro soit je laisse tomber ! Je ne suis pas une geek même si je répare mes problèmes informatiques à peu près toute seule, je formate, j’upload, j’adore toutes les technologies et il me faut tous les téléphones agrumes ! Mais les consoles très peu pour moi. J’ai bien une Wii mais une fois joué à Michael Jackson, la Zumba et Mario Kart…elle était déjà remballée.

Sauf que lààààààà ce jeu regroupe absolument TOUT CE QUE J’AIME :

  • Se joue sur un téléphone portable !!! alléluia
  • Me fait marcher pour faire éclore des œufs et donc augmente aussi mes stats à withing
  • Me stimule pour me perdre dans paris et me faire remarquer l’architecture entre un roucoul et un ratata
  • Me fait apprécier les bouchons (même s’ils précisent bien au début de ne pas jouer au volant sorry)
  • Me faire penser que je suis une gentille esclavagiste qui choppe des créatures pour les enfermer dans une boite dont personne ne connaît l’intérieur
  • Me faire me vanter devant les autres : eh ouais moi j’ai trouvé un roucarnage avec CP 736 tranquille à Poissonnière et j’ai enfin pu faire évoluer mon soporifik en hypnomade

Donc ne vous étonnez pas, si pendant que je vous parle je me stoppe sans prévenir parce que j’attrape absolument TOUT : Rattata CP 10 que j’ai genre en 30 exemplaires à Lippoutou CP 582.

Ne vous étonnez pas non plus si je vous demande un chargeur de téléphone agrume parce que bien sur tout cela consomme

Ne vous étonnez pas si je me stoppe devant chez vous, parce qu’il y a un Pokestop avec un module leurre

Ne vous étonnez pas si j’enrage toute seule, c’est que le Pokémon me résiste un peu ou qu’il s’est enfui alors que je viens de lui balancer un fruit et une super Pokeball

Sur ce, je vous laisse je vais faire le tour de mon quartier histoire de trouver le Kokiyas qui s’est enfui hier alors…Bonne chasse !!!

PS : Sur l’image c’est Pikachu, mais mon Pokemon pref c’est Lippoutou faut pas se leurrer on a le même déhanché ! Et oui on a l’air con avec nos smartphones dans la rue…

Glob trott·Mes petits kiffs·Quoi de neuf docteur?

Je viens d’ici et d’ailleurs…

J’ai voyagé dans mes souvenirs de médecine rurale en allant au cinéma voir : Bienvenue à Marly-Gomont. Marly-Gomont je ne connaissais pas (hormis dans la chanson de Kamini, dont est inspiré le film) mais par contre Frangipane, Stéril and co oui oui. Je suis une fille de la campagne, je dois l’admettre. Ok je suis née à Paris, mais à part ces quelques jours dans la capitale, j’ai passé toute mon enfance dans un petit patelin paumé comme j’aime le dire dans le trou du *** de la France, DANS LE CENTRE. Tellement paumé, qu’un jour d’internat j’ai rencontré une interne et la conversation qui va suivre est juste d’une autre dimension :

  • non mais moi la campagne profonde je connais alors bon j’ai donné
  • euh plus profonde que la mienne, je pense pas
  • ah si si je t’assure
  • tu étais où ?
  • Frangipane
  • T’es sérieuse ?
  • Oui et toi ?
  • Frangipane la vieille

Frangipane : 600 km de là où nous étions et pour le coup aucune probabilité que ça n’arrive, mais c’est arrivé (le comble est qu’on a failli être au même collège, et que nous venions également toutes les deux de Bordeaux)

IMG_0523
Un petit village du Tarn, Avril 2014

Bref, il faut avouer que c’était franchement sympa. J’ai couru, sauté, roulé dans de la vraie verdure, je me suis perdue dans des champs de coquelicots, je partais avec mon père chercher des champignons, puis des jonquilles puis du muguet. On allait au lac, dans les forêts, à la fontaine. J’ai visité toutes sortes de châteaux et mon chien n’a jamais été plus heureux qu’à cette période. J’ai joué avec des lapins, j’ai vu des biches et des cerfs faire le brâme, j’ai attrapé des mulots. On n’était pas beaucoup de noirs là bas mais il y en avait quand même. Mais je suis quand même rentrée un jour de l’école en disant à ma mère que j’aurai préféré être blanche parce que c’était plus simple (et surtout pour qu’on arrête de me dire que j’étais sale comme du caca, mais ça je ne lui ai pas dit). J’ai passé donc 13 ans en petite ville et puis à mon « adolescence » j’ai déménagé. Puis Bordeaux puis mon internat et puis mon stage chez un médecin. Le stage était étiqueté « semi-rural » mais il ne fallait pas se voiler la face, j’étais en campagne ! Et en campagne profonde ! Quand dans une ville, il y a une rue centrale, une place de la république et que tu trouves l’église et la mairie juste en tournant la tête, il n’y a pas d’hésitation à y avoir. Pendant 6 mois, on m’a demandé :

  • si je savais parler français
  • où j’avais appris à parler si bien français
  • pourquoi je n’avais pas d’accent prononcé
  • si on vit dans des maisons là d’où je viens
  • si on a le téléphone là d’où je viens
  • quand est-ce que je rentrerai chez moi
  • s’il y a internet là d’où je viens
  • d’où je venais en fait
  • si j’étais née en France
  • si j’avais fait mes études en France
  • si j’avais passé mon bac en France
  • si le niveau scolaire « là bas » était pareil « qu’ici »
  • d’où je venais « VRAIMENT »
  • si le climat n’était pas trop difficile
  • si je mangeais du Porc
  • si je mangeais du saucisson
  • « ok vous êtes née à la Capitale et vous venez de Bordeaux, mais vos parents ils viennent d’où ? »
  • si je comptais repartir chez moi
  • si je comptais vivre « en France »
  • s’il faisait chaud « chez moi »
  • si ce n’était pas « trop dangereux chez moi »
  • s’il n’y avait pas la guerre chez moi, parce que des militaires sont partis au Mali
  • si je ne connaissais pas Jessica, mais si une fille qui vient des îles elle aussi
  • si je pouvais faire des accras ou un tiiii-punch
  • si je n’avais pas trop froid avec l’hiver vu que je n’étais pas habituée
  • si j’avais un diplôme français
  • si ce n’était pas trop dur de me coiffer
  • si je connaissais Mamadou, « l’africain du coin »

Au début, j’étais énervée, en colère et à la fin je souriais et je disais « je viens de Norvège ». Au fond de moi je n’avais envie de crier qu’une seule chose « MA CARTE D’IDENTITE EST COMME LA TIENNE » mais je ne l’ai pas fait. J’ai juste fini mon stage et je me suis promis de ne pas travailler en campagne, parce que je voulais faire mon métier sans avoir à discuter de ma vie privée.

Alors quand on me dit « oh il manque de médecin, vous n’allez pas vous installer en campagne? » J’ai un peu envie de dire que la campagne c’est toute ma vie et que du coup j’ai envie de changer pour le moment. Je suis née à Paris, j’ai toujours vécu en France dont une petite partie dans un DEPARTEMENT FRANÇAIS D’OUTRE MER, qui est le département d’origine de mes parents et mon DEPARTEMENT DE CŒUR.

Non je ne connais pas Jessica, ni Aurélie, ni Cédric, encore moins Mamadou, Fatoumata et Sissoko. Je ne sais pas faire les accras ni le ti punch (le 1er parce que je ne regarde pas ma mère cuisiner et le 2e parce que je n’en bois pas).

Non il n’y a pas la guerre chez moi ou du moins je ne suis pas au courant mais peut-être qu’en Corse ou au Pays Basque je ne sais pas.

Ce n’est pas trop dur de me coiffer vu que je ne connais que mes cheveux tels quels.

J’ai l’habitude du froid parce que notre appartement était très mal chauffé à Frangipane et que dégivrer la voiture et gratter le pare-brise c’était tous les jours de novembre à mars (voire mai…).

Le seul accent que j’ai c’est un mélange : sud-ouest/antillais/parisien donc AUCUN.

Je mange du porc, du saucisson et tout ce qui donne des boutons en général (mais PAS LES ŒUFS).

J’ai été dans une école privée catho du centre de la France, j’ai cotoyé des gens de la HAUTE.

Dans une même phrase, je peux dire tchip, boudu, moinss que je suis gavée, que je veux une chocolatine mais que je n’ai pas besoin de poche, qu’on est tellement en plein cagnard, qu’il y a pélut et donc pas de binouze ce soir !

Je ne compte pas repartir chez moi vu que j’y suis à priori, mais j’adore rentrer dans mon département de cœur prendre un peu de chaleur.

Il y a internet, le téléphone, des maisons dans ce beau département et il y a même la 4G et des iphones hors de prix !!!

Et non on ne se déplace pas avec des lianes et l’école ce n’est pas que le matin et après-midi plage.

Le niveau scolaire est pareil vu que j’ai fait 2 allers-retours(CE1-CE2 puis 3e au lycée), que j’ai sauté une classe, j’ai eu mon Bac avec mention et mes études se sont très bien passées.

J’ai appris à parler français chez moi, à l’école, partout, j’ai même su lire le français à 3 ans et demi.

Et pour finir d’où je viens « VRAIMENT » ? De l’utérus de ma mère !

« Pourquoi c’est plus dur quand on est noir ? »

Parce qu’il y a encore beaucoup d’ignorants sur Terre…

Quoi de neuf docteur?

J’ai appris…

IMG_2862
Toulouse, Juin 2015

Je ne me rappelle plus très bien mon premier voyage, je devais avoir quelques mois. Mes parents sont aussi globe trott dans leur genre. Mon père par son boulot, ma mère par sa passion. Mais je me rappelle de mon dernier en date, c’était il y a 2 jours. J’ai commencé en Afrique, je suis passée par l’Asie et j’ai terminé en Europe de l’est. Tout ça en 4 heures de consultation. Il est beau mon métier. Et ce voyage, je le fais toutes les semaines depuis 4 mois, en entier ou a peu près, avec quelques variantes, quelques détours, de nouvelles escales.

Et en 4 mois :

J’ai appris ce qu’étaient les « Tamouls »,

J’ai connu les dates précises du Ramadan,

J’ai su que les indiennes faisaient des enfants tard et ont beaucoup de diabète gestationnel à cause du riz,

J’ai su que les maghrébines faisaient des enfants tôt et refusent la plupart du temps les IVG et IMG,

J’ai su qu’il y avait 12 morceaux de sucre dans un thé marocain,

J’ai su que les indiens disent oui en basculant la tête de gauche à droite,

J’ai appris que  le dépistage de la trisomie 21 était inutile chez certaines,

J’ai appris les stades des excisions,

J’ai appris qu’un timbre pouvait réellement couter cher,

J’ai appris que les femmes chinoises accompagnées d’autres femmes étaient souvent des prostituées déguisées en masseuse ou esthéticienne,

J’ai appris ce qu’étaient les vrais délais de la CPAM quand il faut renouveler la CMU, ou l’AME,

J’ai suivi mes premiers bébés,

J’ai pleuré en faisant écouter les coeurs de jumeaux à une maman,

J’ai fait pleurer un papa en lui faisant écouter,

J’ai consolé, j’ai pris dans mes bras, j’ai donné des mouchoirs quand les situations étaient compliquées,

J’ai compris que demander à une femme en visite post natale si elle « était fatiguée »…était un euphémisme et j’ai appris à décrisper les sourires quand je demande comment va leur moral,

J’ai appris que des familles avec 6 enfants pouvaient vivre dans un F2 en 2016,

Je baragouine en anglais, en gestes et dessins, et quand je me retrouve à dessiner un utérus carré, j’appelle un interprète,

J’ai pris du poids aussi, parce qu’on m’apporte des dattes, des figues, des gâteaux en tout genre et qu’on me fait 10 thés par jour,

J’ai posé des stérilets, en tout genre, à tout âge,

J’ai retiré des stérilets parce qu’elles voulaient des bébés, parce que leurs maris ne voulaient pas, parce qu’elles avaient peur,

J’ai mis des implants à l’endroit, à l’envers comme j’ai pu en fait,

J’en ai retiré BEAUCOUP parce que c’était Ramadan et qu’elles saignaient et que du coup elles avaient des dettes,

On m’a trouvé des origines indiennes, sri lankaises, sénégalaises, réunionnaises,

On m’aime, on revient me voir, je discute, j’écoute et chaque soir je rentre chez moi après ce tour du monde, le sourire aux lèvres…

Parce que je suis médecin dans le plus beau département de France.


IVG : Interruption Volontaire de Grossesse (c’est avorter)
IMG : Interruption Médicale de Grossesse (c’est un avortement thérapeutique, c’est à dire quand il y a le diagnostic chez l’enfant à naître d’anomalies génétiques et/ou malformations d’une gravité extrême ou incompatible avec la vie)
CPAM : Caisse Primaire d’Assurance Maladie (la Sécu en fait pour faire simple)
CMU : Couverture Maladie Universelle (le droit pour tous d’accéder à une prise en charge de ses soins, pour l’avoir il faut : résider en France depuis plus de 3 mois, être en situation régulière, avoir des ressources mensuelles inférieures à un certain moment, AVOIR BEAUCOUP DE PATIENCE, et ETRE EN CAPACITE PHYSIQUE ET MENTALE DE SE RENDRE 10 FOIS A LA SECU)
AME : Aide Médicale d’Urgence (ça permet l’accès aux soins des personnes en situation irrégulière, pour l’avoir il faut : résider de façon stable c’est à dire de manière ininterrompue depuis plus de 3 mois en France , que les ressources ne dépassent pas un certain montant et pareil AVOIR BEAUCOUP DE PATIENCE et ETRE EN CAPACITE PHYSIQUE ET MENTALE DE SE RENDRE 10 FOIS A LA SECU)

 

Des petits liens utiles…

CPAM

CMU

AME

Glob trott·Mes petits kiffs·Quoi de neuf docteur?

Helloooo, it’s me (and not Adele)

Salut, c’est moi.

 

En général c’est comme ça que je me présente. Je ne voulais pas créer un énième blog médical pour cracher mon venin à la fin de la journée. Mais depuis quelques mois ce projet me criait depuis mon ventre : vas-y écris !

Mais écrire quoi ? Après tout j’ai consacré beaucoup de ma vie à mes études médicales et de quoi sais-je parler le mieux ? De mon boulot donc ouais je suis DOC, docteur, toubib!

IMG_2560
Thaïlande, Avril 2015

Mais je ne suis pas que cela, je suis aussi une fille, qui aime les fringues, les chaussures et trainer sur son canapé. J’aime aussi discuter de qui est légitime sur le trône de fer, ou si Glenn est mort. J’aime les fast-food et culpabiliser quand j’ai pris 3 kg, j’aime le chocolat et les haagen dazs macadamia. J’aime le rose, le blanc, décorer mon appart et faire brûler des bougies. J’adore regarder des routines imaginaires de youtubeuses dans mon lit. Et surtout j’aime voyager, j’aime parcourir le monde que ce soit avec ma valise ou juste en me rendant au boulot. Oui parce qu’au boulot, nous aussi on voyage… et ce sont ces voyages, au bout du monde ou à 20 minutes de voiture que je vais partager avec vous.

PS : Inutile de me demander des conseils médicaux, je n’y répondrai pas, ce blog n’est pas là pour ça. Mais vous pouvez contacter votre médecin traitant, SOS médecins ou le 15.